Ligue Europa - 1/4 retour | Les notes de AS Roma - Ajax (1-1)

L'Homme du Match : Mkhitaryan (7.5) : Superbe rencontre du latéral arménien, qui a systématiquement apporté le danger en contre, et a délivré la passe décisive, bien que contrée, pour Dzeko. Un vrai poison pour l'adversaire quand il est dans son match

As Roma (3-4-2-1)

Lopez (5.5) : Peu sollicité finalement, il a été correct dans son rôle et ne peut rien sur le but qu'il encaisse. On aurait aimé le voir peut-être un peu plus autoritaire

Ibanez (6.5) : Un match de défenseur valeureux, toujours sérieux et appliqué, il n'a pas économisé ses courses et a quasiment toujours empêché Antony de s'exprimer sur son côté, pris de vitesse une seule fois.

Cristante (6) : La force tranquille, on l'a finalement peu vu dans cette rencontre mais il n'a que rarement été battu au duel

Mancini (6) : Quel match courageux de sa part, il a couru sans relâche et a beaucoup souffert dans le dernier quart d'heure, épuisé, mais n'a jamais lâché ni son placement rigoureux ni sa présence sur l'homme

Calafiori (7) : Aussi précieux dans son repli défensif ou il a souvent servi de premier rempart pour contrer des ballons d'attaque que offensivement ou sa verticalité est un plaisir tant il est vif et rapide, il a été un des artisans de cette belle résistance des romains.

Diawara (4.5) : Un peu en dedans, il n'a pas réussi grand chose ce soir, on peut cependant lui attribuer une vraie vaillance qui lui a permis d'être régulièrement dans l'action, de gêner l'adversaire.

Veretout (5) : Les romains étaient plus percutants sur les côtés ce soit, et Veretout était lui aussi un peu en retenue ce soir, contrarié par le schéma de jeu de l'Ajax

Karsdorp (5.5) : Il a alterné les phases de jeu ou sa remontée de balle et sa vitesse de transmission l'ont rendu fluide et celles ou il a un peu tergiversé et perdu quelques ballons trop rapidement

Pellegrini (6) : Complètement éteint en première période, il a mis longtemps à rentrer dans la partie mais a été très percutant et dangereux en première période, son autorité naturelle le rendant très difficile à perturber une fois qu'il est en confiance

Mkhitaryan (7.5): Voir ci-dessus

Dzeko (6.5) : On ne l'a pas forcément beaucoup vu, mais son but tout en lucidité vaut très cher, et c'est ce qu'on attend d'un avant-centre

Ajax (4-3-3)

Stekelenburg (5) : Il se couche peut-être un peu vite sur l'action qui amène le but, mais il était de toute façon fusillé à bout portant. En dehors de cela, il n'a rien eu à faire

Tagliafico (5.5) : Inspiré à la relance en première période, il a semblé plus nerveux ensuite et à parfois mal géré ses courses, laissant des espaces derrière

Martinez (6) : Il a beaucoup donné, et a fait une partie très rigoureuse et solide, avec aussi la faculté de casser des lignes sur quelques récupérations de ballon

Timber (4.5) : Il aura couru énormément lui aussi, aura fait preuve d'audace offensive, mais parfois avec un peu trop de naïveté, ce qui le rend notamment très en retard sur la percée de Mikhitaryan qui amène le but

Klaiber (non noté) : Rapidement blessé, il a été remplacé par Schuurs (5) , qui est resté un peu discret mais a tout de même fait une bonne entrée avant d'un peu rentrer dans le rang

Gravenberch (4.5) : Il n'a pas assez tenté ce soir, se contentant de relayer les ballons certes assez proprement mais il a fait partie de ceux qui n'ont pas assez cherché le dépassement pour arracher la qualification ce soir

Klaasen (5.5) : Présent dans l'entrejeu et plutôt fluide dans ses choix, il s'est parfois un peu trop débarrassé du ballon, alors qu'il aurait pu le porter un peu pour aller créer un surnombre devant

Alvarez (5) : Prestation mitigée ce soir, entre une première période ou il a été dans de nombreux bons coups, apportant de la densité devant mais un peu timoré, et une seconde période ou il a un peu erré sans savoir comment apporter aux siens avant de sortir.

Neres (4) : Un match sans ce soir, il a certes eu quelques ballons intéressants, mais les a rarement bien exploités et n'a pas assez contribué au jeu

Tadic (7) : Il aura été celui qui aura porté l'attaque du début à la fin, avec énormément de ballons glânés, récupérés, transmis, une vraie plaque tournante dans le jeu de l'Ajax, même si cela n'a pas suffi

Antony (4) : Pas capable de donner du rythme devant, et rarement gagnant au duel, il n'y était pas ce soir, remplacé à la pause par Brobbey (7) dont l'entrée  à tout changé, après une première mi-temps ou la domination des hollandais restait très stérile, il a été le détonateur par sa vitesse, son placement toujours changeant et sa hargne. Récompensé par un but.

Voir aussi :