Ligue des Champions - 3ème j. | Les notes de Leipzig - PSG (2-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


L'Homme du match : Angelino (7.5) : Un bonheur sur son côté, il a été de tous les bons coups, avec une percussion qui a empoisonné les Parisiens en permanence. Un impact de tous les instants, une passe décisive sur le premier but, un grand match !

Leipzig (3-4-2-1)

Gulacsi (7) : Forcément, quand il arrête un pénalty à 0-1 et que derrière ses coéquipiers gagnent 2-1, il a contribué au tournant du match, et rien que pour ça sa soirée est réussie

Orban (6) : Il n'a pas eu trop à s'employer tant Di Maria a été mauvais de son côté, mais on a remarqué un excellent placement haut qui a dérangé le parisien, et a permis de récupérer le ballon souvent près du rond central

Upamecano (4.5) : Sans briller, il a apporté de la présence offensivement pour créer le surnombre, mais est plutôt passé à côté de sa prestation défensive, en retard sur le premier but et fautif en laissant trainer la main sur le pénalty

Konate (5) : Il aurait presque pu sortir après 25 minutes suite à un tacle très appuyé sur Herrera, excès d'agressivité car pas toujours dans le bon tempo, mais il n'a pas non plus été mauvais ce soir, présent sur l'adversaire.

Angelino (7.5) : Voir ci-dessus

Haidara (5.5) : Le milieu du Leipzig était gloablement moyen en première période, mais a su hausser son niveau de jeu en seconde période, gagnant beaucoup plus de duels

Sabitzer (6) : Relayeur de talent toute la rencontre, il a beaucoup orienté le jeu, souvent avec inspiration, et a énormément couru pour être toujours au coeur du jeu.

Mukiele (4.5) : Il a paru emprunté, coupant ses courses et ne prenant que peu d'initiatives ce soir

Forsberg (7) : Du grand Forsberg, efficace sur ses touchers de balle, dangereux dans ses déplacements et sa vision du jeu, et lucide pour transformer le pénalty qui donne la victoire aux siens

NKunku (6.5) : Auteur d'un superbe but en fin de première période, il a fait changer la face du match, inspiré et efficace en première intention, seul bémol il ne revient pas toujours prêter main forte derrière

Olmo (5.5) : Une très belle frappe et un jeu sans ballon qui aura pesé, mais globalement rien de sensationnel non plus

PSG (4-3-3)

Navas (5.5) : Un bel arrêt sur une frappe d'Olmo, on ne peut pas lui reprocher grand chose, il s'incline malheureusement deux fois ce soir

Kurzawa (5) : Il a joué proprement, mais sans audace, presque un peu lent parfois, malgré cela il a fait le travail derrière

Kimpembe (4.5) : Si on enlève le manque de lucidité sur la main qui donne la victoire à Paris et le manque de cerveau sur le dernier tacle qui lui vaut le rouge, il aurait pu avoir un 7, car il a été particulièrement bon le reste du temps... Mais tout de même l'addition est salée !

Pereira (4.5) : Pas à l'aise, il a souvent fait un peu peur dans ses déplacements et a laissé des brèches régulièrement pour les allemands

Florenzi (6) : Un excellent rendement dans la distribution offensive du jeu, dans laquelle il alterne des choix divers qui dérengent l'adversaire. Légèrement malmené par Angelino sur son côté, il  a tout de même gagné une bonne partie de ses duels.

Gueye (4.5) : Physiquement au rendez-vous, un peu trop même puisqu'il ne finit pas le match après deux jaunes certes un peu sévères, on l'a senti crispé, nerveux.

Marquinhos (3.5) : Un naufrage ce soir dans ce rôle de milieu de terrain ou il est tellement moins bon que derrière. Il a couru dans le vide, souvent à contre temps, laisse partir Nkunku avec 3 mètres de retard pour ajuster sa frappe sur le but, et n'a jamais su aller de l'avant.

Herrera (5.5) : Très propre en première mi-temps ou il a servi de plaque tournante au jeu parisien, souvent dos au but avec succès, il a ensuite un peu baissé le pied avec le reste de l'équipe.

Sarabia (6) : Plutôt vif et intéressant dans ses déviations en première période, il semblait capable d'amener le danger lorsque Tuchel a décide de le faire sortir à 1-2 pour le remplacer par un défenseur Kehrer, cherchez l'erreur !

Kean (6.5) : Pas à la finition ce soir, mais encore dans tous les coups, très tenace et injouable souvent pour les défenseurs adverses, il a réussi de très beaux gestes et continue de s'affirmer comme un titulaire dans ce PSG !

Di Maria (4) : Un but, 20 minutes plutôt convaincante, mais un pénalty frappé sur le gardien adverse l'a sorti de son match, il a ensuite fait un festival de néant, entre passes directes à l'adversaire, duels perdus, et coups francs digne du Drop de Payet hier soir !