Ligue des Champions – 6ème j. | Les notes de Shakhtar – OL (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Fekir (7): Le capitaine lyonnais a qualifié son équipe. Auteur d’une vraie prestation, il a mis tout son talent au service des siens. Individualiste au début du match, il a ensuite essayé de trouver ses coéquipiers autour de lui. Son but peut être un tournant dans sa saison. Remplacé par Dubois (88′).

Shakhtar Donestk

Pyatov (7): Héroïque tout au long de la rencontre. Le portier ukrainien s’est interposé devant Bertrand Traoré dès le début de la rencontre. Une première parade qui l’a mis en confiance pour la suite du match. Il ne peut rien faire sur le but de Fekir.

Matviyenko (5,5): Le latéral droit ukrainien a clairement souffert toute la rencontre face à Ferland Mendy. De nombreuses offensives lyonnaises sont venues de son côté.

Krivstov (6): Au sein de la charnière centrale, il a eu du mal à se mettre dans le rythme. Son placement a souvent fait défaut. Heureusement pour lui Memphis n’a pas su en profiter pour faire les bons appels.

Khotcholava (5): Une première mi-temps qu’il a passé à courir derrière le ballon. Dans l’axe de la défense il a eu du mal à se positionner. Souvent pris à défaut, il peut remercier son gardien. Remplacé par Butko (46′), qui a eu lui aussi de grandes difficultés face aux offensives lyonnaises.

Ismaily (5,5): Le latéral gauche brésilien, comme à l’aller, a montré beaucoup de bonnes volontés offensives. Les rares actions ukrainiennes sont parties de ses pieds. En fin de rencontre il rate la balle de match.

Stepanenko (5,5): Positionné en sentinelle, le taulier du Shakhtar a touché très peu de ballons. Il a fait l’essuie glace tout au long de la rencontre pour couper les transmissions lyonnaises. Son marquage sur Fekir n’a pas toujours été bon.

Maycon (5,5): Comme son compère du double pivot il a beaucoup couru derrière le ballon. Balle au pied par contre, il a eu beaucoup trop de déchet technique. Il a manqué un bon nombre de relance simple.

Marlos (4): Quasiment invisible, il a eu toutes les peines du monde à se défaire du marquage de Ferland Mendy. Il a même été obligé de défendre face à l’apport offensif de l’international français. Remplacé par Bolbat (86′).

Kovalenko (5,5): Très discret face à Tousart, il a perdu l’ensemble de ses duels à l’épaule. Il n’a jamais su se positionner entre les lignes pour créer des décalages dans la défense adverse. Remplacé par Koyadé (83′). 

Taison (6,5): Beaucoup moins en jambe qu’à l’aller, il a souffert des conditions climatiques. Trop dé déchets techniques dans ses conduites de balle lui ont fait perdre des ballons importants.

Junior Moraes (6,5): Une nouvelle fois buteur face à l’OL, l’attaquant brésilien a montré tous les atouts d’un buteur brésilien. Sur l’ensemble de son match, il n’a pas su se mettre à son avantage.

Olympique Lyonnais

Lopes (6,5): Héroïque face à Ismaily à la 80ème minute, il a sauvé l’OL. Avant cette offensive, il avait juste eu une frappe contre lui, elle a fini au fond des filets.

Tete (6,5): Le latéral hollandais se plaît dans ce poste de piston droit. Il a su se montrer à son avantage offensivement, tout en limitant la casse défensivement. Même si les rares occasions ukrainiennes proviennent de son côté.

Denayer (6): Il a eu des sautes de concentration inhabituelles. Malgré tout il a su rester concentré tout au long de la rencontre. Ses interventions dans les pieds ont été primordiales.

Marcelo (5,5): Il fait des erreurs de relance toujours autant catastrophique, de plus il est fautif sur l’ouverture du score ukrainienne. Heureusement qu’il peut compter sur son placement et son jeu aérien pour améliorer sa performance.

Marçal (6,5): Son repositionnement dans cette défense à trois a amené beaucoup de sérénité. Ce soir, il a utilisé son pied gauche pour bien écarter le jeu des lyonnais. Défensivement, il a su faire le travail sans trembler.

Mendy (6): Quel match encore de Mendy. Offensivement il a mis en difficulté la défense locale avec ses déplacements sur tout le couloir gauche.

Tousart (6,5): Etonnement titulaire au milieu de terrain il a su faire respecter son rang. Solide dans les duels, il a bien utilisé tous les ballons qu’il a récupéré. Un match référence cette saison.

Aouar (7): Le numéro 8 lyonnais est monté en puissance tout au long de la rencontre. Son emprise sur le milieu de terrain s’est accentué, à l’image des dribbles et des passes clés qu’il a réalisé.

Fekir (7): Voir ci-dessus.  

Memphis (6,5): Très discret offensivement, il a quand même terminé le match avec une passe décisive. La neige à l’air de l’avoir gêné à plusieurs reprises, mais malgré cela il a redoublé d’effort pour qualifier son équipe. Remplacé par Dembélé (79′). 

Traoré (4,5): L’attaquant burkinabé a vendangé comme pas permis. Ses deux premières occasions doivent faire but, mais il n’a pas réussi à mettre la balle au fond. Au retour des vestiaires il a totalement disparu. Remplacé par Ndombélé (70′). 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.