* Ligue des Champions (C1) *

Ligue des Champions – 6ème j. | Les notes de Salzbourg – Liverpool (0-2)

Homme du match : Keita (7,5) : Dans la lignée de son dernier match en championnat, il continue plus que jamais de postuler à une place récurrente de titulaire. Sa prestation n'a pas été parfaite si l'on s'attarde sur les tâches défensives, mais elle reste de haut niveau. Buteur de la tête face à son ancien club (57'), il a provoqué d'autres frissons (20', 45+1'). Il aurait aussi dû repartir avec une passe décisive après un bon travail, mais Salah a gâché (29'). Remplacé par Origi (87').

Salzbourg (4-4-2)

Stankovic (6) : Le portier local a fait son match pour maintenir les siens en vie le plus longtemps possible (5', 20', 45+1', 50',77', 82'). Sur les deux buts, il déserte un peu sa cage, mais c'est plutôt sa défense qu'il faut pointer du doigt.

Kristensen (5,5) : Le moins que l'on puisse dire, c'est que le jeune Danois passé par l'Ajax n'a pas toujours été facile à passer. Robertson s'est montré discret et Mané a parfois connu des difficultés, en particulier sur un beau duel (56').


Onguéné (3) : Vraisemblablement encore un peu inexpérimenté, le Camerounais a été le maillon faible de son équipe ce soir en se montrant fautif sur les deux buts. Sur le premier, il se fait éliminer par Mané, et sur la réalisation de Salah il plombe son gardien avec une tête mal maîtrisée.

Wöber (5) : Bien qu'aussi jeune que son coéquipier de la charnière centrale, il a fait preuve de plus de justesse et de solidité.

Ulmer (6) : Très solide, le vétéran et capitaine de son équipe n'a jamais laissé la place à Alexander-Arnold pour monter. Salah non plus n'a pas particulièrement brillé dans son couloir.


Minamino (6) : Très disponible et plutôt inspiré dans ses déplacements, il était un peu la troisième pointe du trident offensif côté Salzbourg.

Mwupu (6) : Très présent, il a beaucoup permis à son équipe de faire jeu égal avec Liverpool pendant un bon moment. Il n'a pas hésité à tenter sa chance de loin (3', 41').

Junuzovic (5) : L'ancien joueur du Werder a bien contribué à ce que son équipe regarde Liverpool droit dans les yeux en première période. Il a été le premier à laisser sa place quand Liverpool a haussé le niveau. Remplacé par Daka (68').

Szoboszlai (5) : Le joueur offensif le plus discret du côté des locaux. Remplacé par Ashimeru (89').


Hwang (6,5) : Très très remuant, le sud Coréen a été le joueur le plus dangereux pour les reds (7', 21', 67').

Haaland (5) : Il était scruté de près pour savoir s'il allait réussir la passe de 6. Mais non, le Norvégien n'est pas parvenu à marquer lors de cette ultime journée de la phase de groupe. Dès les premières secondes Van Dijk, s'est occupé de lui alors qu'il prenait la profondeur, et Alisson s'est imposé sur sa plus grosse occasion (24'). Remplacé par Okugawa (75').

Liverpool (4-3-3)

Alisson (7) : Liverpool s'est un peu fait surprendre par des Autrichiens très joueurs, surtout les 45 premières minutes. Cependant, le lauréat du trophée Yachine est resté de marbre devant la menace. Il a réalisé tout ce que l'on pouvait attendre de lui en arrêtant chaque ballons (3', 7', 21', 24', 41', 67') et en intervenant parfois loin de sa surface.

Alexander-Arnold (6) : Il a touché beaucoup de ballons mais il a peu provoqué, se contentant surtout d'évoluer dans sa propre moitié de terrain. Ce qui est compréhensible étant donné les arguments offensifs proposés par Salzbourg, notamment en première période.


Lovren (5,5) : Comme face à Bournemouth ce week end, l'ancien Lyonnais a dû céder sa place à  Gomez à cause d'une blessure (53'). Il réalisait jusque-là un match plutôt correct, malgré l'audace affichée par les Autrichiens en première période. Le jeune Anglais s'est parfaitement intégré au collectif.

Van Dijk (7) : Incroyablement rassurant pour les siens, il a vite mis les choses au clair en surclassant à la course Haland puis Hwang dès les premières secondes de jeu. Il n'a rien raté ce soir.

Robertson (5,5) : Constat très similaire à celui fait pour l'autre latéral. Son début de match était assez moyen.

Henderson (6,5) : Heureusement qu'il était là pour venir gratter énormément de ballons, parce que le milieu de Liverpool s'est parfois fait marcher dessus dans ce match.


Wijnaldum (5,5) : Il a peiné à trouver sa place en début de match, et au contraire de Keita, il a mis trop longtemps à apporter offensivement. Il a en revanche été parfait quand Liverpool est revenu dominer les débats.

Keita (7,5) : Voir ci-dessus.

Salah (6,5) : L'Égyptien a eu beaucoup, beaucoup d'occasions et semblait parti pour tout rater (5', 29', 48', 50'), puis il a assommé Salzbourg d'un coup de génie exceptionnel en trouvant la faille d'un angle impossible (58'). Une réalisation venue d'ailleurs, bien plus difficile que celles ratées précédemment... et celles rencontrées en fin de match (77', 90+1'). Avec plus de réalisme, il aurait clairement été l'homme de ce match.

Mané (7) : Le Sénégalais n'a jamais cessé de provoquer dans ce match, qu'un duel soit perdu ou gagné, il revenait à la charge. Ses coups de boutoir ont fini par faire rompre la défense et il a parfaitement servi Keita sur l'ouverture du score. Encore décisif.

Firmino (5,5) : Pas au mieux devant où il ne s'est procuré qu'une seule occasion (75'), il s'est surtout signalé en décrochant et en participant au travail défensif comme aucun autre attaquant ne le fait. Il a cédé sa place à Milner (75').

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer