Ligue des Champions - 6ème j. | Les notes de Manchester City - OM (3-0)

Homme du match : Aké (6,5) :

Particulièrement offensif ce soir, il n’a pas hésité à monter au pressing de Sakai pour forcer le japonais à commettre une erreur. Défensivement bon pour empêcher Thauvin de prendre la profondeur. Ses tacles ont été excellents.

 

Manchester City (4-2-3-1) :

Steffen (5,5) : Très peu utilisé par Pep Guardiola, le portier américain a assuré ce soir en protégeant ses cages comme il le fallait.

Ake (6,5) : Voir ci-dessus.

Laporte (6) : Sans avoir eu à employer les grands moyens en défense, le Français a donc pris l’initiative de participer activement au jeu de son équipe. Il faut dire que c’est un exercice où il a excellé tant ses passes ont été précises : et ces dernières n’étaient pas réalisées qu’à courte distance !

Garcia (non noté) : Blessé au bout de 28 minutes, l’Espagnol est contraint de céder sa place à Stones (5,5), alors qu’il était plutôt bon jusque-là.

Walker (5,5) : Sérieux et appliqué, le solide défenseur anglais n’a pas laissé son vis-à-vis le prendre de vitesse. Il s’est souvent projeté dans le camp adverse pour apporter davantage de soutien à Mahrez.

Gundogan (5) : En échec face à Kamara et Gueye notamment, l’allemand est resté assez bas sur le terrain pour avoir plus le pied sur le ballon. Raison pour laquelle certainement que son entraîneur le fit sortir dés la mi-temps au profit de Sterling ().

Fernandinho (6) : Le capitaine brésilien n’est pas celui qui a été le plus flamboyant, mais son travail de l’ombre n’est toutefois pas négligeable. Sa capacité à prendre le dessus sur Sanson, avant de rapidement donner à ses attaquants. Il a toujours été placé au bon endroit, au bon moment, pour ne pas se faire dépasser.

Foden (5,5) : De bons déplacements pour la jeune pépite anglaise de 20 ans qui a su donner du fil à retordre à Sakai. Pas franchement fringant lors de ses replis défensifs, il a donc préféré se rendre disponible sur le front de l’attaque mancunienne.

B. Silva (6) : Le magicien portugais a été le dépositaire du jeu de son équipe en l’orchestrant parfaitement. Ses combinaisons avec Foden ou encore Aké ont causé de biens gros problèmes sur le flanc droit de cette défense marseillaise.

Mahrez (5) : Peu en vue ce soir, le champion d’Afrique en titre avec l’Algérie a dû redescendre plus bas sur le terrain pour pouvoir se défaire du marquage de Nagatomo. C’est ainsi qu’il fit la différence face au japonais, avant d’adresser une subtile passe décisive à Torres. Remplacé par Agüero à la 66e.

Torres (6) : Électron libre de cette équipe anglaise, le jeune et talentueux Espagnol a aidé son partenaire portugais à transmettre de bons ballons aux autres joueurs d’attaque. Il réitère sa performance du match jouer au Vélodrome il y a 6 semaines y allant de son petit but face à Mandanda.

 

Marseille (4-3-3) :

Mandanda (5,5) : Avec le pressing exercé par Manchester City, El Fenomeno a dû faire les bons choix de relances ; mais en a raté quelques unes. Il remporta son premier gros duel face à Mahrez dès la 8e minute. Il ne peut rien sur l’ouverture du score anglaise.

Nagatomo (4,5) : Bien qu’il ait semblé être à la limite sur chacune de ses interventions, le coéquipier de Sakai en sélection a défendu de manière assez brouillonne  puisqu’il a perdu tous ses moyens face aux dribbles de Mahrez à la 47e.

Balerdi (5,5) : Bien meilleur qu’au match aller, le jeune argentin s’est distingué de par ses interventions toujours au bon moment. Il a pris moins de risques qu’à l’aller en dégageant plus rapidement et plus loin.

Alvaro (5,5) : Un vrai duel livré face à Laporte sur les coups de pieds arrêtés, face à qui l’ancien joueur du Sous-marin Jaune remporta la plupart de ses duels. Il est pris à défaut en fin de rencontre et marqua contre son camp en voulant éviter ce but.

Sakai (5) : L’international nippon a eu fort à faire ce soir en devant défendre à la fois sur Foden et sur Aké. Bien aidé par les nombreux replis défensifs de Thauvin, il a donc par conséquent pu intercepter quelques ballons avant de le transmettre à son numéro 26.

Gueye (6) : L’ancien havrais a réalisé un très bon match. Il surgit à chaque fois avec beaucoup de détermination et de puissance pour s’imposer au milieu. Il a aussi bien joué avec ses qualités athlétiques pour protéger le ballon. Remplacé par Strootman à la 75e.

Kamara (6) : On a souvent vu le minot prendre le dessus au sol et dans les airs face à un Gundogan pas vraiment dans le coup. Comme Gueye, il n’hésita pas à dégager loin devant pour éloigner le danger. Remplacé par Rongier à la 67e.

Sanson (5) : Une chose est sûre : la débauche d’énergie a été conséquente ! Pour récupérer le ballon, l’ancien montpelliérain a dû commettre de nombreuses fautes. Il s’est créé une énorme occasion en fin de première période avec une reprise de volée qui passa de peu à côté.

Payet (5,5) : De bonnes inspirations de la part du numéro 10 marseillais, que ce soit en termes de déplacements dans les espaces, les décalages, ou alors même des dribbles tentés et réussis de la part du Réunionnais. Remplacé par Cuisance à la 67e.

Germain (5) : Positionné comme ailier gauche à la place de Payet, le champion de France 2017 n’a pas été trouvé très souvent. Rares ont été les fois où il a pu toucher le cuir lors de ce match, et s’est donc contenté à défendre bas sur le terrain. Remplacé par Benedetto à la 75e.

Thauvin (5,5) : Flotov avait bien débuté la rencontre en arrivant à s’infiltrer dans les 35 derniers mètres. Par la suite, ce fut plus compliqué puisque l’arrière gauche néerlandais combla rapidement les espaces qu’il avait laissé auparavant. Remplacé par Aké à la 75e.

Romain Caballero.