Accueil * Ligue des Champions (C1) * Ligue des Champions – 6ème j. | Les notes de Chelsea –...

Ligue des Champions – 6ème j. | Les notes de Chelsea – Lille (2-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: N’Golo Kanté (7,5): L’international français était partout ce soir, comme toujours. Impressionnant au pressing, il a participé à la prestation collective aboutie des Blues en étant en plus impliqué sur le premier but. Il s’est également procuré plusieurs occasions et a joué de façon intelligente pour conserver le ballon en fin de match.

 

Chelsea (4-3-3):

 

Kepa Arrizabalaga (5): A quelques minutes près, il allait passer une soirée tranquille… jusqu’au but de Loïc Rémy, sur lequel il est impuissant. Il n’a pas d’intervention notable à effectuer au cours de ce match, si ce n’est la frappe de l’attaquant nordiste dans les arrêts de jeu facilement captée.

Emerson (6,5): Il a réalisé une première période de grande qualité. Il n’a pas arrêté d’harceler la défense lilloise au pressing. Très offensif, il est venu épauler Kovacic et Pulisic à gauche. Il se crée la première occasion du match et oblige Maignan à un bel arrêt. Il est également passeur décisif sur le deuxième but des siens puisqu’il frappe le corner victorieusement repris par Azpilicueta. Un peu moins en vue après le repos mais une prestation très encourageante.

Zouma (5,5): Auteur d’une prestation catastrophique à Everton le week-end dernier, le joueur formé à l’AS Saint-Étienne voulait se racheter ce soir dans cette rencontre cruciale pour Chelsea. Il a voulu s’appliquer sur chaque travail défensif et a plutôt été sollicité en seconde période. S’il a écopé d’un carton jaune pour une charge aussi inutile que stupide sur Maignan (action au cours de laquelle ce dernier va se blesser), il a réalisé un retour impeccable en taclant parfaitement Araujo dans la surface alors que le score était de 2-0.

Rüdiger (6): Pour sa deuxième titularisation de la saison, et pour son premier match depuis la mi-septembre, ce fut vraiment cohérent. Le patron de la défense de Chelsea est bien de retour. Il a été imperturbable dans le jeu aérien. Sa seule petite erreur de placement aurait pu coûter l’égalisation mais Rémy n’a pas bien ajusté son tir.

Azpilicueta (7,5): Quelle rencontre pour le capitaine des Blues ! Irréprochable dans l’état d’esprit, il a passé la quasi-totalité de la partie dans le camp lillois. Ultra-offensif, il n’a cessé de proposer des solutions de centre. Il inscrit le deuxième but des siens en reprenant parfaitement de la tête un corner de son coéquipier Emerson. Toujours aussi actif après le repos, à tel point que Thiago Maia a été inexistant sur son côté.

Jorginho (6): La moindre petite incursion du LOSC était négociée par le milieu italien, qui a cette vision du jeu et cette anticipation qui font qu’il est précieux pour son équipe. Si Kovacic et Kanté ont pris part à presque toutes les offensives de Chelsea, il a bien géré son rôle en sentinelle, malgré de légères difficultés après le but lillois.

Kovacic (7): L’homme en forme en ce moment dans l’effectif de Frank Lampard a encore réalisé un match plein. Beaucoup de ballons touchés, un sens du collectif et une précision dans ses passes chirurgicale. Il est à l’origine de l’ouverture du score de Tammy Abraham, durant laquelle l’intégralité des joueurs offensifs de Chelsea ont touché le ballon. Remplacé par Mason Mount (82′), qui est rentré pour aider son équipe à conserver le score dans les ultimes instants.

Kanté (7,5): Voir ci-dessus.

Pulisic (5,5): Il n’a pas eu une grosse influence dans le jeu de son équipe, en dépit de l’action du premier but de la rencontre où il est l’avant-dernier passeur. S’il n’a pas hésité à aller au duel avec Celik, il a été trop maladroit dans ses choix, comme lorsqu’il croise trop sa frappe du gauche dans le premier quart d’heure. Remplacé par Callum Hudson-Odoi (62′), qui en dépit du temps de jeu qui lui a été offert est resté assez discret. Il faut dire que le jeu penchait plus sur le côté droit, avec Azpilicueta et Willian.

Willian (6): Certainement le joueur le plus en vue ce soir côté Chelsea offensivement. En revanche, il n’a pas mis de rythme et a même souvent ralenti le jeu. Il réalise une passe décisive pour Abraham après une accélération dans la surface de Lille. Il rate cependant la balle du 3-0 suite à un cadeau de Djalo. On ne lui enlèvera pas ses efforts conséquents.

Abraham (5,5): Moins de 30 ballons touchés, une occasion et un but pour le néo-international anglais. Il a profité du caviar de Willian pour soigner ses statistiques. Pour le reste, on ne l’a pas énormément vu, malgré une activité permanente pour se démarquer et proposer des solutions dans la profondeur. Remplacé par Michy Batshuayi (72′), qui s’est procuré une énorme occasion mais il a manqué d’efficacité dans le dernier geste.

 

Lille (4-4-1-1):

 

Maignan (6,5): S’il n’avait pas été là, le match aurait été plié en première période. Et sans lui, le LOSC n’aurait pas pu espérer revenir dans une partie mal engagée. Il sort le grand jeu devant Emerson Palmieri puis a rassuré sa défense sur ses sorties. Il ne peut rien sur le but d’Abraham puis est fusillé à bout portant par Azpilicueta. Suite à une sortie autoritaire, il est violemment percuté par Zouma. Malgré son envie de continuer, il a été obligé de céder sa place à Léo Jardim (72′), qui n’a pas eu d’arrêt important à négocier.

Pied (5): Énormément sollicité au début de la rencontre, l’ancien niçois, repositionné en tant que latéral gauche, a fait ce qu’il a pu ce soir pour contenir Willian. Au fur et à mesure, on l’a senti fatigué et il n’a pas pu empêcher ce dernier de prendre l’espace, avec la complicité de Kanté qui était dans tous les bons coups.

Gabriel (5): Il n’a pas été ridicule, et même si le LOSC a pris le bouillon en première période, il a bien résisté en dépit d’un manque de concentration sur le corner qui amène la deuxième et dernière réalisation de Chelsea. Il pourra se consoler en se disant que Abraham a été presque privé du ballon.

Djalo (4): Coupable d’une erreur de relance, il remet bien malgré lui le ballon sur Willian qui rate incroyablement la cible juste après le repos. Pas vraiment serein, il s’est fait secouer par Pulisic et Emerson ainsi que par Kovacic.

Celik (3,5): Rencontre également compliquée pour le joueur Turc. Il reçoit un carton jaune pour être arrivé en retard sur Kovacic et a semblé en retard sur chaque action construite des Blues.

Thiago Maia (3,5): Il n’a presque pas existé. S’il a effectivement fait passer un petit frisson chez les supporters anglais, suite à une frappe qui est passée légèrement au-dessus, il a peiné, comme l’ensemble de ses partenaires en position offensive, à se mettre en évidence. Avec seulement 22 ballons touchés, ce ne fut que logiquement qu’il a été remplacé par Jonathan Bamba (66′), qui a amené plus de créativité au jeu du LOSC qui en avait bien besoin. Il est d’ailleurs passeur décisif pour Loïc Rémy en proposant un bon centre au point de penalty qui a surpris la défense de Chelsea.

Soumaré (6): En l’absence de Benjamin André, il a pris ses responsabilités au milieu du terrain et a été la plaque tournante de son équipe. Il a également toujours cette envie de se projeter rapidement vers l’avant, même si ce soir ce fut compliqué pendant une grande partie de la rencontre.

Xeka (4,5): Au contraire de Soumaré, il a été moins en réussite dans ses choix et a été transparent une bonne partie du match. Il prend un carton jaune sur sa seule faute de la partie. Plus actif après le repos, et plus offensif aussi, il n’a néanmoins pas pu aider son équipe à arracher le nul sur la fin.

Luiz Araujo (6,5): Le meilleur lillois sur la pelouse, en tout cas parmi les joueurs de champ. Malgré le peu d’occasions d’apporter le danger, il a profité de sa technique et du manque de vigilance de l’arrière-garde de Chelsea à certains moments pour aller provoquer. Il fut, avec Rémy, l’élément offensif le plus dangereux de Lille, comme en atteste sa percée incroyable en seconde période qui a amené le retour impeccable de Zouma. Remplacé par Renato Sanches (82′), que l’on a vu exclusivement défendre. Il contre la tentative lointaine de Hudson-Odoi en fin de match.

Yazici (3,5): Pour le coup, on ne l’a pas vu à l’œuvre au cours de cette opposition. Son état d’esprit irréprochable depuis son arrivée était insuffisant ce soir, et le LOSC aurait aimé qu’il touche plus de ballons pour créer du danger avec sa patte gauche. Ce ne fut pas le cas à Stamford Bridge.

Rémy (6): Il a joué un vilain tour à ses anciens coéquipiers en réduisant le score et la fin de rencontre aurait pu être totalement différente. Il a d’ailleurs l’occasion d’égaliser dans le temps additionnel mais sa frappe fut trop molle et trop écrasée pour surprendre Kepa.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...