* Ligue des Champions (C1) *

Ligue des Champions – 6ème j. | Les notes de Ajax – Valence (0-1)

Homme du match : Diakhaby (7) : il a imposé son physique derrière. Proche de Tadic, il a empêché l’attaquant serbe de se retourner. Présent dans les duels aériens notamment, l’ancien Lyonnais a été impressionnant de solidité et de sérénité. Il a même compensé les errances de son coéquipier Paulista.

Ajax Amsterdam (4-3-3)

Onana (4,5) : s’il n’y peut rien sur le premier but, il réalise un arrêt décisif face au même Rodrigo en fin de première période. Alors qu’il n’avait rien à faire en seconde période, il reçoit un carton jaune en fin match pour un saut d’humeur. 

Veltman (4) : sur le but valencien, il couvre, seul, et il est clairement fautif sur l’ouverture du score. Cette erreur est fatale à son équipe ce soir.

Blind (5) : il s’est trop souvent jeté devant Rodrigo et cela a posé problème à son équipe lorsque ce dernier est parvenu à se retourner. Après l’ouverture du score, Valence n’a rien proposé offensivement, et il a réussi à être plus en vu, notamment dans la construction du jeu.

Mazraoui (4,5) : il n’a pas assez accompagné Zyech sur le couloir droit alors qu’il en avait la capacité et surtout la place. En seconde il est passé au milieu de terrain et il est apparu agacé tout au long de la période.

Tagliafico (4) : lui non plus n’a pas assez aidé son ailier sur son coté. En retard en fin de match, il reçoit un carton jaune. Jamais dans le rythme ce soir il est remplacé par De Jong dans les dernières minutes du match. 

Alvarez (4) : il a reçu le premier carton jaune du match très tôt dans cette partie, dès la 10′. En plus de cela, il a souffert face à la qualité technique de Parejo face à lui. Il est remplacé à la mi-temps par Dest. L’Américain n’a pas réussi à se montrer sur son couloir droit. 

Martinez (5) : lui a un peu plus résisté face au milieu de terrain valencien, mais sans trop de réussite non plus, surtout en première mi-temps. En manque de solutions, il a fait preuve de déchets techniques. Il est peu à peu monté en puissance ensuite et a réussi à récupérer des ballons importants. Mais sa première mi-temps a été décevante. 

Van de Beek (5) : ses partenaires ne l’ont pas assez trouvé en première période. Même si Gaya l’a privé d’une égalisation en fin de première période, il n’a pas été à son véritable niveau. Lui aussi a reçu un carton jaune en fin de match sur un tacle à retardement.

Lang (3,5) : absent du début de match, il n’a jamais fait la différence en première période. En seconde, ce fut un copier/coller de sa non performance du premier acte. Il est donc logiquement remplacé par Huntelaar à la 70′.

Ziyech (5,5) : fidèle à son début de saison, Ziyech a été dans la percussion ce soir. Il a mis du rythme devant mais ses coéquipiers n’ont pas toujours compris ses décisions. Il a été trop seul à vouloir faire la différence. En revanche, il a parfois fait des mauvais choix. Il est aussi apparu énervé en seconde période.

Tadic (5) : il a touché de nombreux ballons aux alentours de la surface et a ainsi posé des difficultés à l’équipe de Valence. Il reçoit un carton jaune en fin de match pour une échauffourée avec Paulista. Sa seconde période est en deçà de ses réelles qualités et l’Ajax en a souffert.

Valence CF (4-4-2)

Domenech (6,5) : rassurant dans ses prises de ballons, il ne l’a en revanche pas été dans ses sorties. Le manque de temps de jeu de cet habituel numéro explique certainement cela. Il réalise deux arrêts décisifs dans les cinq dernières minutes. 

Paulista (4) : le travail de son coéquipier en défense centrale lui a permis de passer une première période tranquille. Il perd son sang-froid en fin de match et reçoit un carton rouge pour un léger coup de tête sur Tadic.

Diakhaby (7) : voir ci-dessus.

Gaya (6) : offensif, il n’a pas pour autant oublié son marquage sur Zyech. Au contraire, son travail défensif a été important pour son équipe à l’image de son sauvetage sur la ligne à la 43′. 

Wass (4) : costaud sur son coté, il a littéralement éteint Lang en première mi-temps. En seconde, ses errances auraient pu être fatales à son équipe, il a clairement été le joueur le plus en dessous en seconde période.

Coquelin (6,5) : solide et agressif au milieu, il a réussi à empêcher les milieux et défenseurs adverses de trouver Van de Beek, Un travail de l’ombre ô combien important. 

Parejo (6) : maître à jouer de cette équipe, il a multiplié les une-deux pour conserver la balle. Il a aussi parfaitement joué avec ses partenaires sur les côtés. Il reçoit un carton jaune pour s’être agacé en fin de match alors que son équipe maîtrisait la rencontre.

Soler (5,5) : il a aidé Gaya à défendre sur Zyech et cela a fait du bien au latéral. Offensivement, il a été discret. Il a plus provoqué offensivement en seconde période. Il est remplacé dans le temps additionnel par Mangala.

Torres (6) : discret en début de match, il réalise une superbe passe décisive sur l’ouverture du score des espagnols. Ses accélérations sur le côté ont posé des problèmes aux ajacides.

Gameiro (4) : très peu en vu en première période, il a essayé de redescendre très bas pour toucher des ballons, en vain. Il est vite remplacé en début de seconde période dans ce match à oublier pout lui. C’est Vallejo qui entre à sa place.

Rodrigo (6) : alors qu’il se contentait de jouer en déviation en début de match, c’est lui qui ouvre le score, de belle manière, grâce à un sublime service de Torres. Il est l’homme qui a offert la qualification à son équipe ce soir.

 

THEMINES Nathan

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer