Ligue des champions - 5ème j. | les notes de Porto - Manchester City (0-0)

Homme du match: Marchesin (7): le gardien argentin a été impérial ce soir. Il sort plusieurs arrêts reflexes et remporte deux duels en face à face contre les attaquants de city. Il se prend un but en fin de match par Gabriel Jesus mais il sera légitimement retiré à city pour un retour de Hors-jeu de Cancelo. Mais même sur cette action, il réalise une belle parade mais la transversale et son dos remet la balle dans les pieds de l'attaquant brésilien. Ce but refusé n'entache pas la très belle performance du portier

Porto (5-4-1)

Marchesin (7): voir ci-dessus

manafa (5): le piston gauche a été plutôt pas mal sollicité sur son côté par Zinchenko et Foden qui l'on mis à contribution. Il s'en sort bien au final même s'il a eu du mal à véritablement bloquer son côté. Offensivement, c'est totalement inexistant et il est remplacé par Nanu, à la 72ème qui tentera deux centres et une incursion dans la surface de city mais sans gros danger

Mbemba (7): le congolais a fait un gros match face à city où il aura été magnifique voir héroïque sur certaines offensives de Manchester. Il permet, comme le reste des défenseurs de l'équipe portugaise, de garder la cage inviolée de Marchesin

Diogo Leite (7): performance du même acabit que le roc congolais. Le numéro 4 de porto est plusieurs fois intervenu de manière salutaire sur les centres et les tirs des cityzens. Il sera que très rarement pris en défaut par ses adversaires du soir

Sarr (6,5): l'ancien niçois livre une prestation égale à ses deux compères du centre de la défense.il enlève notamment le ballon à sterling, seul devant Marchesin, et l'empêche de frapper. Et la suite de ses interventions poseront des problèmes aux joueurs de city. La seule minuscule fausse note sont les vents qu'il prend face aux deux accélérations de Sterling et Foden en deuxième mi-temps, mais même là, il peut compter sur son portier

Sanusi (6,5): grosse prestation défensive du piston gauche. Déjà pour avoir fermé son couloir et bloqué le danger de Cancelo et Sterling sur son côté. Ce dernier sera obligé de dézoner pour apporter du danger. Sanusi réalisera un magnifique dégagement sur la ligne de but de son gardien alors que ce dernier était battu. Offensivement, il tente de monter les ballons qui passent par lui mais c'est trop rare. Il impacte moins défensivement en fin de seconde période avec la fatigue

Otavio (4): trop intermittent dans la partie. Il touche trop peu le ballon, ses courses, balle aux pieds, sont trop rares et il ne parvient pas à faire des différences. Il est remplacé par Fabio Vieira à la 87ème minute

Sergio Oliveira (6): son apport pour contrer la domination des cityzens est à noter. Il contre, récupère des ballons et organise le jeu à la récupération. C'est souvent lui qui lance les rares situations de son équipe mais on le voit moins dans le deuxième acte du match.

Uribe (3,5): le milieu de terrain de porto n'a jamais existé dans cette rencontre, inhibé par la grosse domination de City et absent lors des rares situations créées par ses coéquipiers

Corona (4): il participe quand son équipe à la balle mais il porte trop le ballon, s'enferme au milieu de ses adversaires et perd systématiquement la balle. C'est bien dommage quand son équipe à besoin d'aérer le jeu pour porter le ballon et tenter de desserrer l'étau maintenu par City. Il est remplacé par Diaz à la 63ème minute

Marega (4,5): au vu de la grosse domination de city, l'attaquant de Porto touche peu de ballons et pourtant quand c'est le cas, il fait parler son physique pour garder le ballon, gêner les récupérations rapides de city et il sert intelligemment de point d'appui dos au but pour ses coéquipiers. Néanmoins dans sa conduite de balle, il manque de fluidité dans ses gestes et ça nuit dans le dernier geste. Il est remplacé à la 72ème minute par Evanilson, fantomatique.

Manchester City (4-2-3-1)

Ederson (6): le portier, beaucoup moins sollicité que son vis à vis portuan, réalisera un belle parade en début de match sur un centre dangereux de porto

Cancelo (5): peu sollicité en défense, il fera, néanmoins, le nécessaire pour stopper les velléités portuanes venues de son couloir. Offensivement, il est pas assez entreprenant face à un bon Sanusi ce soir

Ruben Dias (5,5): le défenseur a été solide ce soir quand il a eu du travail à effectuer mais offensivement, sur un coup de pied arrêté, il rate l'immanquable devant le but vide de porto. On a même l'impression qu'il empêche, involontairement, le ballon de rentrer

Garcia (6): le constat défensif est le même pour le défenseur central espagnol. Sur un coup franc offensif, il est à deux doigts de scorer pour city de la tête sur un remise de Fernandinho

Zinchenko (5,5): L'ukrainien a multiplié les combinaisons avec Foden et les centres dans la surface mais ces derniers, trop souvent à ras de terre, ont fini par être dégagés par des portugais très regroupés dans leur surface. Il devait plus s'appliquer ce soir, en levant ses ballons par exemple, pour permettre à son équipe de faire la décision dans ce registre

Fernandinho (6,5): le cityzen qui réalise la prestation la plus aboutie et la plus sérieuse. Il organise le jeu de son équipe par des transversales, il casse les lignes pour toucher les flèches offensives de devant et il annihile les contre-attaques de Porto par des fautes intelligentes. Il joue assez juste malgré quelques petites imprécisions

Rodri (5): il impactera beaucoup moins le jeu que son coéquipier du milieu. il sera transparent par intermittence dans ce match

Sterling (5): l'anglais sera le cityzen le plus dangereux. Il sera à la baguette de plusieurs accélérations, il fait beaucoup de différences par sa vitesse et sa technique et se procure de grosses occasions mais il lui manque toujours un petit quelque chose pour être décisif. Soit il oublie un coéquipier, soit il est trop altruiste, soit il va à droite au lieu d'aller à gauche, soit il met trop de temps à tirer, soit il anticipe pas le jeu de ses coéquipiers...Enfin, il est pas au niveau attendu par son entraineur

Silva (5,5): l'ancien monégasque est resté un peu sur la retenue dans ce match malgré de bonnes séquences où il trouve facilement ses coéquipiers et remporte des duels aux abords de la surface. Mais lui aussi doit faire beaucoup mieux

Foden (5): il enchainera les dribbles, les centres comme son coéquipiers zinchenko et on voit que le jeu de city penche beaucoup plus sur son côté. Son jeu et ses actions manquent cruellement de mordant. Après un début de match correct, Il disparait au fil du match

Torres (4): il va se procurer deux grosses occasions: un face à face contre le portier portuan que ce dernier remportera et un tir à bout portant sur un retourné que Marchesin repoussera encore. Et puis c'est tout. Il n'apportera aucune présence dans la surface adverse et la ligne de défense de porto le mettra au silence. Il est remplacé par Jesus à la 71ème minute

 

CHARDIN Jean-Christophe