Accueil * Ligue des Champions (C1) * Ligue des Champions – 5ème j. | Les notes de Liverpool –...

Ligue des Champions – 5ème j. | Les notes de Liverpool – Naples (1-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Lovren (7) : Très juste dans les duels, impeccable à la relance et surtout buteur de la tête (65′), il permet à Liverpool de préserver sa première place du groupe avant la dernière journée.

Liverpool (4-3-3)

Alisson (4) : Match compliqué pour le portier du Brésil. Il s’est en effet incliné sur la seule occasion adverse.

Gomez (5) : En dessous d’un Alexander-Arnold dans l’apport offensif et un parfois un peu lourd pour intervenir, ce n’est pas surprenant s’il a cédé sa place à Oxlade-Chamberlain alors que Liverpool était mené (57′).

Lovren (7) : Voir ci-dessus.

Van Dijk (6) : Le colosse au maillot floqué « Virgil » a été le sujet d’une décision qui fera sans doute parler après celle prise à Madrid la veille. Il semble assez évident qu’il subit une faute au départ de l’action qui amène le but de Mertens. Le belge ne saute pas, ne joue pas le ballon, mais assène un coup de coude qui vient déstabiliser le défenseur. Là où Gueye a été sanctionné, l’attaquant de poche est passé entre les mailles du filet, laissant au sol son garde du corps… Celui-ci aurait pu craquer, mais a finalement livré un match très sérieux.

Robertson (5) : Rarement on a vu l’Écossais aussi peu habile, surtout en première période. Il a raté de trop nombreuses transmissions.

Fabinho (non noté) : Vite blessé, la sentinelle de Klopp a dû céder sa place à Wijnaldum (19′). Le néerlandais (5) n’a pas amené grand chose et s’est contenté de la bataille du milieu de terrain.

Henderson (6) : Beaucoup de ballons touchés, beaucoup de centres tentés. L’envie était là, pas l’efficacité. Il a quand même grandement permis à son équipe d’avoir la maîtrise.

Milner (6,5) : Il a étrangement été le red le plus dangereux en première mi-temps avec deux pénétrations dans la surface (18′, 40+4′). Il a rejoué plus bas après la sortie de Gomez. Passeur décisif sur corner. Remplacé par Alexander-Arnold (78′).

Salah (3,5) : Match très décevant pour celui qui avait crucifié Naples lors de la même affiche l’an dernier. Aujourd’hui, il n’a jamais semblé dans le bon tempo, ne se procurant qu’une seule occasion, gâchée par une frappe bien trop gentille (61′).

Mané (4) : Bien qu’il soit mieux entré que Salah dans ce match, il tend à le rejoindre au moment de dresser le bilan.

Firmino (6) : En point d’appui, il a joué de très bons une-deux dans la surface Napolitaine. Sans Koulibaly pour sauver sur la ligne, il aurait marqué (55′). Oublié par la défense, il n’est pas parvenu à cadrer sa tête (63′). C’était cependant bien lui le leader de la ligne d’attaque de Liverpool ce soir.

Naples (4-4-2)

Meret (5) : 3 arrêts assez faciles pour lui (36′, 40+4′, 61′).

Maksimovic (6) : Très fiable, il a bien bloqué la doublette Robertson-Mané, rarement aussi peu en vue.

Manolas (6) : Il n’a pas spécialement eu beaucoup d’interventions à fournir, mais les signaux renvoyés ont été plutôt positifs.

Koulibaly (7) : Il n’y aura pas grand monde pour remettre en cause son brassard de capitaine. Que ce soit avec Milner survolté (18′), ou sur sa ligne pour repousser la tentative de Firmino (55′), il a éteint tous les incendies.

Mario Rui (4,5) : Fragile dans les duels et faible à la relance, il peut remercier ses coéquipiers pour l’avoir épaulé.

Di Lorenzo (6,5) : L’ex joueur d’Empoli a proposé un premier acte très intéressant au cours duquel il a effectué une ouverture décisive pour Mertens. La physionomie du match à l’avantage de Liverpool l’a ensuite contraint au travail défensif.

Allan (6) : Match plus que correct pour le natif de Rio de Janeiro. Il a été très présent au milieu.

Zielinski (4,5) : Partie très discrète pour le Polonais. Il a fait le nombre. Remplacé par Younes (85′).

Fabian Ruiz (6,5) : Très bon volume de jeu de la part de l’Espagnol. Il a opposé énormément de résistance aux reds.

Mertens (7) : Le monsieur plus du Napoli. Il n’a pas eu énormément de choses à se mettre sous la dent, mais n’a pas laissé passer sa chance lorsqu’elle s’est présentée (21′). Remplacé par Elmas (81′).

Lozano (3) : Pas à son aise, l’ancien joueur du PSV n’a touché que très peu de ballons et a perdu quasiment tous ses duels. Un match à oublier pour lui alors qu’il a cédé sa place à Llorente (72′).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...