Ligue des Champions - 4ème j. | Les notes de Rennes - Chelsea (1-2)

Homme du match: Thiago Silva (7): L'ancien capitaine du PSG s'impose véritablement comme le patron de la défense de Chelsea. Ce soir à Rennes, il fut partout, toujours présent où il le fallait et auteur de gestes défensifs salvateurs. Sa complémentarité avec Zouma lui permet de gagner de la confiance et d'être de plus en plus difficile à passer dans sa surface.

 

 

Rennes (4-3-3):

 

Gomis (5): Il effectue un arrêt magnifique à bout portant devant Mount sur sa ligne, ce qui laisse les Bretons en vie dans cette rencontre. Il n'a guère d'autres interventions à effectuer mais, de façon cruelle, il encaisse un but dans les arrêts de jeu, suite à une tête de Giroud après avoir arrêté le tir de Werner. Une rencontre frustrante pour le sénégalais.

Truffert (6): Des montées intéressantes, même si elles n'ont pu aboutir sur des centres dangereux. Il s'expose parfois trop, comme sur le but que Chelsea a inscrit en contre-attaque, et il laisse ainsi Hudson-Odoi donner l'avantage aux siens. Après la pause, il n'a pas été sollicité défensivement et il a pu continuer son activité. Remplacé par Faitout Maouassa (86'), qui est entré trop tard pour apporter ses qualités.

Nyamsi (5,5): Pour son premier match depuis la fin du mois de janvier, il a réalisé une première période encourageante, en tout cas dans les duels. Sur certaines occasions des Blues, il fut trop tendre, sur le but mais également sur celle de Werner qui est absolument seul pour reprendre dans la surface. Il a ensuite été dans tous les bons coups défensifs, même s'il se fait battre dans les airs par Giroud dans le temps additionnel. Il n'est pas loin de concéder un penalty pour une poussette sur Abraham mais oblige Mendy à un superbe arrêt sur corner.

Da Silva (6): Le capitaine rennais a été intéressant dans les deux surfaces. La seule action où il aurait pu se faire avoir, c'est celle de Mount sur laquelle Gomis a brillé. L'ancien joueur de Caen s'est également procuré une occasion sur corner mais Mendy a repoussé sa tentative. En seconde période, il a été précieux défensivement. Il n'est pas loin d'empêcher Giroud de marquer mais il fut trop court.

Traoré (6): A l'instar de Truffert, il a tenté d'emballer le match sur son couloir mais sa connexion avec Doku n'a pas forcément bien fonctionné en première période. Défensivement, il réalise une partie sérieuse, en dépit d'un manque d'attention sur le dédoublement de Chelsea qui aurait pu sceller la partie à la demi-heure. Ultra-offensif, il a profité d'une prestation plus que moyenne de Chilwell pour tenter de bonnes choses, et n'a pas hésité à frapper.

Nzonzi (6): La sentinelle rennaise a eu du mal durant l'entame, avant de se libérer au fur et à mesure. Dans le temps fort de son équipe, il a été plus influent sur le jeu offensif. Cette tendance s'est confirmée pendant la deuxième mi-temps, et il fut très important lorsque Rennes a mis la pression sur Chelsea.

Bourigeaud (6): Il a très bien frappé les coups de pied arrêtés, ceux-ci conduisant notamment sur des opportunités plus ou moins franches. Pour le reste, dans le jeu, ce fut assez brouillon de sa part dans la construction. Lors des quarante-cinq dernières minutes, il a fait preuve d'une plus grande précision dans ses passes, et s'est offert une magnifique passe décisive pour Guirassy.

Camavinga (5,5) : Il s'est battu, à la récupération du ballon comme dans les duels, mais dans l'ensemble il a été bien géré par le milieu londonien. Il s'illustre dans le premier acte avec une frappe qui est passée à côté des cages anglaises. Plus à l'aise après la pause, il n'a en revanche pas pu faire briller ses coéquipiers qui ont globalement dominé la seconde période. Remplacé par Clément Grenier (78'), auteur d'une bien mauvaise entrée puisqu'il écope d'un carton jaune avant de perdre le ballon qui permet à Chelsea de se qualifier dès ce soir avec le but de Giroud.

Léa-Siliki (5): A un poste qui n'est pas le sien, il a montré de bonnes choses, malheureusement il n'a pas pu concrétiser la seule occasion qu'il a eue, envoyant sa tentative dans les tribunes. Il a continué ses efforts après le repos, sans succès. Remplacé par Romain Del Castillo (63'), qui a amené plus de dynamisme et de fluidité au jeu rennais, en dépit d'un manque de réussite dans ses contrôles.

Doku (6): Il a été trop discret durant la majorité du temps, et a également perdu le ballon sur l'ouverture du score. Néanmoins, il a été l'un des seuls à pouvoir réellement poser des problèmes à la défense de Chelsea. En revanche, il a été le joueur rennais le plus dangereux de la seconde période, même s'il aurait pu être encore plus tranchant dans ses choix. Remplacé par Yann Gboho (86'). 

Guirassy (5,5): Dans l'ensemble, c'est décevant. Comme l'illustre le face à face qu'il négocie très mal, il n'a pas fait les bons choix dans le dernier geste. Il sauve sa rencontre avec le but de l'égalisation à cinq minutes de la fin, d'une belle tête sur corner. Remplacé par Mbaye Niang (86'), qui n'a pas eu le temps de se montrer.

 

Chelsea (4-3-3):

 

Mendy (6): Il réalise de superbes arrêts devant Nyamsi, ou encore Guirassy et pendant longtemps il a semblé infranchissable. Il s'incline, impuissant, sur la tête à bout portant de Guirassy mais n'a rien à se reprocher sur cette rencontre face à son ancienne formation.

Chilwell (3,5): Certainement son plus mauvais match depuis son arrivée à Chelsea. A plusieurs reprises, il aurait pu mettre davantage en danger ses partenaires sur des mauvais ballons donnés en retrait. Il n'a pas beaucoup emprunté son couloir gauche et a vécu une soirée difficile face à Doku et Traoré.

Thiago Silva (7): Voir ci-dessus. 

Zouma (6,5): Encore une performance plus que solide de l'international français, qui a une nouvelle fois été impressionnant dans les airs. Il s'est également montré à son avantage en restant sur ses appuis, ce qui lui a permis de contrer plusieurs frappes adverses.

Azpilicueta (6): De retour dans le onze, le latéral espagnol s'est montré rassurant face aux offensives de Rennes, même s'il fut globalement moins mis à contribution que Chilwell de l'autre côté. Il a également pu se montrer dans le camp Breton, même s'il a proposé moins de centres qu'à l'accoutumée.

Jorginho (5): Il n'a pas été très utile dans la construction, Mount ayant été beaucoup plus actif que lui au milieu du terrain. Il a gratté quelques ballons qui ont contribué à remonter le bloc, mais dans l'apport collectif c'est insuffisant.

Mount (6,5): Jusqu'à sa sortie, il fut le meilleur joueur de Chelsea. Très disponible, il n'a pas hésité à décrocher pour toucher le ballon bas sur le terrain, et il a été impeccable techniquement dans les petits périmètres. Il s'offre une passe décisive pour Hudson-Odoi après une magnifique longue passe en profondeur qui a cassé deux lignes d'un seul coup. Remplacé par Ngolo Kanté (68'), qui a malgré tout changé le visage de Chelsea, notamment dans l'agressivité. Il s'est battu pour récupérer beaucoup de ballons et il a tenté de laisser son équipe suffisamment haut pour subir le moins possible.

Kovacic (5,5): Pas non plus sa meilleure prestation, bien que celle-ci n'ait rien de catastrophique. Il a raté pas mal de contrôles faciles et a eu du mal à se projeter balle au pied, mais il fut important dans la relance, comme Mount puis Kanté après l'entrée de ce dernier. Remplacé par Kai Havertz (76'), qui a effectué une entrée plus que discrète, mais pour son premier match depuis près d'un mois, il faut se montrer indulgent à son égard.

Werner (3): Il faut bien le dire, l'attaquant allemand a tout raté ce soir. Dès les premiers instants, il a montré qu'il ne serait pas dans un bon jour, en ratant pratiquement l'immanquable à quelques mètres du but. Derrière, il n'a jamais su combiner avec ses compères offensifs. Bien malgré lui, il est impliqué, sur le but de la victoire de Giroud après avoir raté son face-à-face avec Gomis. Remplacé par Reece James (90'+3). 

Hudson-Odoi (4): Certes, il a marqué après avoir remporté son duel avec Gomis, mais pour le reste ce qu'il a montré reste nettement insuffisant. Rennes a dominé et il n'a pas pu être à son avantage dans les tâches offensives. Remplacé par Hakim Ziyech (76'), auteur d'un coup-franc dangereux pour Rennes puis il est à l'origine du but de Giroud en donnant le ballon à Werner.

Abraham (5,5): Il a fourni beaucoup d'efforts, mais il n'a pas été récompensé. Cependant, s'il n'a pas eu d'occasion, il a compensé ce manque en venant défendre et en aidant ses coéquipiers sur les coups de pied arrêtés défensifs. Remplacé par Olivier Giroud (68'), qui s'est transformé en héros en inscrivant le but de la victoire pour Chelsea dans le temps additionnel.