Ligue des Champions – 4ème j. | Les notes de Man City – Donetsk (6-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match, Mahrez (8,5): Une première mi-temps d’une justesse technique délicieuse. Un vrai régal à voir jouer quand il est dans ces dispositions-là. Il délivre un amour de passe décisive à D Silva sur le premier but de City après s’être joué de son défenseur. Pressant au milieu, disponible en phase offensive, on l’a vu plusieurs fois réussir des passes millimétrées pour ses attaquants, qui n’ont pas toujours su en profiter. On l’a même vu rentré une demie volée dans les dernières minutes sur un centre en première intention de Gundogan. Et que dire de son centre micrométré pour Sterling à la 87’… Il conclut son récital en récupérant le ballon au milieu et en lançant parfaitement Gabriel Jesus pour le … 6eme but de City.

 

Manchester City

 Ederson (6,5):.Vigilant, rien à particulier à signaler pour lui aujourd’hui jusqu’à la 77’ où il réalise une parade monumentale sur un coup franc qui prenait la direction de sa lucarne gauche.

Walker (5,5) : Pas en danger aujourd’hui, il a bien cadenassé son couloir. En résumé, défensivement pas beaucoup de déchet, et offensivement on… donne la balle à Mahrez. Il ne se passait tellement rien sur son côté que Guardiola s’est même payer le luxe de le mettre au repos, en le remplaçant par Danilo à la 60’.

Stones (6) : Toujours bien place, il n’a pas eu à forcer pour contenir les offensives de Donetsk

Laporte (6) :.Il ne s’est pas laissé transpercé par la vitesse des contres ukrainiens. Vigilant, il a formé un bloc hermétique avec son compère de la charnière centrale mancunienne.

Zinchenko (5): Pas un mauvais match, même si on espérait peut-être le voir un peu plus percutant devant. Il est toutefois vrai qu’avec Sterling devant lui, ce n’était pas forcement sa priorité.

Fernandinho (5,5): Il est passé au travers plusieurs fois, laissant des espaces au milieu souvent bien exploités par le Shakhtar.

B. Silva (7): Quand on voit un joueur du gabarit de Bernardo Silva aller disputer de la tête des ballons à priori pas a sa portée, et remporter le duel… On se dit que Gundogan peut s’en faire… Gros pressing au milieu, il a souvent été au charbon, réussissant même a garder suffisamment de lucidité pour apporter le danger sur quelques frappes intéressantes.

D. Silva (7):Peut être un peu moins en vue que d’habitude, mais quand il commence a dribbler, il fait ce qu’il veut… C’est lui qui provoque le penalty du 4-0.

Sterling (7,5) : On retiendra en première période son amour de passe décisive pour Gabriel Jesus, qui aurait dû conclure seul face au gardien du Shakhtar. Et que dire de son magnifique enroulé du droit qui finit dans le petit filet adverse, après s’être débarrassé tout en puissance et accélération de deux joueurs ukrainiens.

Gabriel Jesus (8): Son penalty marqué en première période ne suffit pas à faire oublier son énorme loupé alors qu’il se présentait seul face au but ukrainien. Il inscrit tout de même un second but, sur penalty encore, avant de parachever son œuvre avec un lob astucieux pour conclure le premier set sur un 6-0 sans appel.

 

Shakhtar

Pyatov (3,5) : Ne peut absolument rien faire sur les buts qu’il concède aujourd’hui. Frustrant pour lui

Matviyenko (4): Malheureusement pour lui, on retiendra surtout de sa prestation sa passe en retrait complètement manquée récupérée par Gabriel Jesus, et qui se conclura par le but du 5-0.

Kryvtsov (4) : Il n’a pas pesé lourd avec son compère Rakytskyi en défense centrale. Dépassé en termes de vitesse, son placement a souvent laissé à désirer.

Rakytskyi (5): Il est l’auteur d’un magnifique coup franc à la 77’, qui est malheureusement pour lui stoppé par Ederson. Pour le reste, on ne peut pas vraiment lui reprocher quoi que ce soit, essayant quasiment systématiquement de casser les lignes en passes verticales.

Ismaily (5): Moins percutant qu’a l’aller. On l’a senti emprunté, moins facile qu’a l’accoutumé face à Walker.

Stepanenko (4): A eu du mal à contenir le milieu de City aujourd’hui au sein de la ligne de 4 à plat au milieu que proposait le Shakhtar. Globalement dépassé, en témoigne son tacle grossier sur Silva en seconde période. Ne suit pas non plus le ballon des yeux sur la passe en retrait ‘approximative’ de Matviyenko à la 83’.

Maycon (4,5): Complètement usé par la mainmise de City en Terre du Milieu, il a progressivement sombré au fur et a mesure de la rencontre, avant d’être remplacé à la 77’.

Taison (5,5): Beaucoup de bonnes percées au milieu, en jouant sur sa vélocité. En manque de réussite toutefois, pour espérer mettre à mal City.

Kovalenko (5) : Malgré une bonne utilisation du ballon en première période, il a littéralement explosé en seconde, n’offrant plus aucun pressing au fil des minutes. Et lorsqu’on n’arrive pas à contrecarrer le milieu de City, on s’expose è de sérieuses déconvenues…

Bolbat (4,5): Insuffisant aujourd’hui, il n’aura jamais réussi à apporter le danger en passant par le couloir gauche. Pour couronner le tout, il n’aura pas réussi à bloquer Mahrez dans son couloir

Júnior Moraes (4) : Malgré l’organisation en 4-4-2 en transition defensive, il n’a jamais pesé sur la defense mancunienne. Il est d’ailleurs remplacé dès la 62’ par Kayode.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.