Accueil * Ligue des Champions (C1) * Ligue des Champions – 4ème j. | Les notes de Liverpool –...

Ligue des Champions – 4ème j. | Les notes de Liverpool – Genk (2-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Oxlade-Chamberlain (7) : Comme à l’aller, « AOC » a puni Genk avec une frappe bien placée (53′). Son retour apparaît comme une bénédiction pour Liverpool et offre une sérieuse option aux abords de la surface. Remplacé par Mané (75′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (5) : Les belges n’ont pas eu beaucoup d’occasions franches. Le portier des reds n’a rien pu faire sur la puissante tête de Samatta (40′). En revanche, il a préservé les siens d’une seconde égalisation en repoussant la frappe d’Heynen (81′).

Alexander-Arnold (6,5) : Au sein d’un 11 remanié, le jeune latéral a respiré une grande maturité !  Sous la menace de Samatta, il a effectué une intervention de grande classe (40′).

Gomez (5,5) : Il a eu beaucoup de duels à disputer et s’en est plutôt bien sorti. Il lui reste une marge de progression.

Van Dijk (6) : Bon match de la tour de contrôle. Il a éteint tous ses opposants. Il ne reste plus qu’à progresser dans la surface adverse.

Milner (5,5) : Décisif sur le premier but, il est aussi trop court sur celui concédé par Liverpool.

Fabinho (6,5) : Incontournable au milieu, il a encore évolué très sereinement ce soir.

Wijnaldum (6,5) : Le néerlandais manque souvent de constance. Il peut être très bon comme terriblement insipide dans son jeu. Dans ce match, il a fait les deux versants, penchant tout de même plus du côté positif grâce à ses projections, qui lui ont d’ailleurs valu un but de renard (14′).

Keita (6,5) : Intéressant dans ses projections comme à la 23′ et parfois précieux pour épauler Fabinho à la récupération, il a livré un match très correct avant de céder sa place à Robertson (74′).

Oxlade-Chamberlain (7) : Voir ci-dessus.

Salah (5,5) : Il a donné du fil à retordre à ses adversaires en faisant notamment avertir Lucumi (22′). Cependant, l’égyptien a manqué de réussite devant le but, que ce soit en croisant trop sa frappe ou en l’écrasant. Il est tout de même à créditer d’une passe décisive sur le second but des reds.

Origi (5) : L’attaquant justement passé par Genk s’est beaucoup excentré dans cette partie, à gauche en première période et plutôt en droite en seconde. Deux occasions à son actif, une frappe trop croisée et une frappe à rebond, captée en deux temps par Coucke. Remplacé par Firmino (89′).

Genk (5-3-2)

Coucke (5) : Prendre deux buts à Anfield n’est pas honteux ces derniers temps. Le jeune gardien a pu alléger la note en réalisant quelques parades (21′, 23′, 49’…).

Maehle (4,5) : L’ouverture du score provient de son côté et symbolise une copie insuffisante.

Cuesta (3,5) : Sans doute encore un brin inexpérimenté, le jeune défenseur ne s’est pas montré rassurant. Il a d’ailleurs mis en difficulté son capitaine sur l’ouverture du score.

Dewaest (4) : Sa première période a été très compliquée, en particulier sur le premier but de la rencontre où il sert malencontreusement Wijnaldum. Son second acte était bien plus abouti.

Lucumi (5) : Il a eu pas mal de travail avec un Salah très joueur. Si l’un de ses premiers duels s’est ponctué d’un carton jaune, il a plutôt bien tenu la cadence ensuite.

De Norre (5) : Prestation moyenne en tous points pour le belge. Remplacé par Onuachu (85′).

Heynen (6,5) : Il est le milieu qui s’est le plus donné dans les duels côté belge. Il a failli être récompensé en décrochant un nul précieux pour sa formation si Alisson n’était pas intervenu (81′). C’est aussi lui qui botte le corner décisif pour la tête de Samatta.

Berge (4,5) : Le jeune norvégien a du ballon, mais n’a pas vraiment su tirer avantage de son physique pour avoir un impact sur la rencontre.

Hrosovsky (3,5) : Très timide, le slovaque a traversé la rencontre plus que discrètement. Remplacé par Bongonda (85′).

Ito (4) : Le nippon a beaucoup couru et était censé jouer sur la profondeur. Il a cependant toujours été repris et a souvent manqué de précision dans ses gestes. Comme à l’aller, l’envie était là, mais il a fait moins bonne impression cette fois. Il a cédé sa place à Ndongala (68′).

Samatta (6,5) : Nombreux sont les attaquants à avoir peu l’occasion de se montrer contre Liverpool, mais le tanzanien n’a pas laissé passé sa chance ! Sur son seul tir, de la tête sur corner, il gâché la première période de Liverpool (40′).

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Loading...