* Ligue des Champions (C1) *

Ligue des Champions - 4ème j. | Les notes de Atalanta - City (1-1)

Homme du match : Pasalic (7,5) : Buteur pour l'égalisation italienne, l'ancien joueur de l'AS Monaco a montré beaucoup de caractère et n'a jamais abdiqué. Il montre de belles qualités et influe énormément sur le jeu offensif de son équipe. Si finalement l'Atalanta Bergame va très certainement se faire éliminer avec 1 seul point pour le moment, ils ont montrer beaucoup de cœur dans ce match et obtenu leur premier point face à un grand d'Europe

.

ATALANTA (3-4-2-1)

Gollini (6) : Après avoir encaisser un but rapidement dans le match, il maintient les espoirs italiens. Peu de tirs cadrés pour City mais il a fait le travail.

Toloi

Djimisti (6) : Encore une fois un joueur à double visage. Une première mi-temps trop passive en subissant beaucoup trop. Finalement, il va relever la tête et être beaucoup plus solide après la pause.


Palomino (6,5) : Qui aurait pu penser qu'un ancien messin allait être aussi influent sur un match de Ligue des Champions face à Manchester City ? Un grand match où il a longuement été important afin de ne pas voir une énième balade des cityzens.

Hateboer (6) : Il a beaucoup tenté dans son couloir mais a aussi beaucoup raté à l'image d'une sublime occasion en début de match. Impliqué, il a su amener du danger tout en se montrant très bon défensivement.

De Roon (4,5) : Il a eu beaucoup de mal à rentrer dans son match. Noyé en première période, il a été un peu plus en vue en seconde période. Beaucoup trop d'approximations pour le néerlandais pour espérer plus.


Freuler (6) : Important dans le milieu de terrain concocté par Gian Piero Gasperini, le suisse a montrer de belles qualités dans la relance et la transition attaque/défense. Une prestation intéressante, surtout en deuxième période lorsque son équipe avait le ballon.

Castagne (5,5) : Un match compliqué pour le jeune belge où il a été pris par plus fort que lui dans son couloir. L'ancien de Genk ne s'est pas réellement montrer à son avantage durant cette rencontre. Surprise en étant pas titulaire au coup d'envoi, le meilleur buteur en Série A de l'Atalanta le remplace, en la personne du colombien Luis Muriel.

Gomez (6) : L'argentin, passeur décisif et capitaine, est celui qui va se montrer le plus technique et ses passes ont toujours étés intéressantes. « Papu » de son surnom, peut être moins en vue que d'habitude, a tout de même marqué le match de son emprunte.

Ilicic (6,5) : Il est responsable du penalty raté par Manchester City, certes, mais il est l'initiateur de toutes les bonnes offensives de son équipe. Il est très clairement le plus dangereux de tous les attaquants italiens.


MANCHESTER CITY (4-3-3)

Ederson (-) : Dans un match où son équipe a énormément dominée son adversaire, il a eu très peu d'arrêts décisifs à réaliser. Il cède sa place à la mi-temps, pour blessure, à son remplaçant Claudio Bravo qui récolte un carton rouge en position de dernier défenseur en fin de match.

Mendy (5):On l'a peu vu sur son côté et n'a pas assez apporté comme il le faisait à Monaco ou à Marseille. Si il est resté bon dans les duels il perd, néanmoins, beaucoup trop de ballons.

Otamendi (5) : Encore une fois, l'argentin ne rassure pas. Il n'est pas assez solide dans sa surface et on ne peut pas dire que la défense de Manchester City est tenu grâce à lui.

Fernandinho (6,5) : Si il joue défenseur central depuis un petit moment en raison de la pénurie de défenseur à City, il a montrer beaucoup de facilités et beaucoup de solidité défensive.


Cancelo (6) : Très offensif en première période, il à l'occasion de marquer sur une belle frappe qui passe de peu à côté du but. En seconde période, il est moins offensif mais domine très largement son vis-à-vis dans son couloir.

Silva (5,5) : Son match est vraiment frustrant car on sait qu'il est capable de beaucoup plus. Le portugais n'a pas été décisif du tout et a beaucoup trop fait de mauvais choix.

Gundogan (5) : L'ancien du Borussia Dortmund ne fait pas un mauvais match mais il met réellement Bravo en danger. Il est également responsable de l'exclusion même si finalement cela n'aura aucune incidence.

De Bruyne (7) : Le belge illumine le milieu de terrain par sa vista et sa vision de jeu. Il amène beaucoup de danger sur le but adverse grâce à de nombreuses passes. Très influent, il créer énormément d'occasions.


Sterling (6) : Il ouvre le score sur une merveille d'action collective en début de match, après avoir déjà été le bourreau des italiens lors de la victoire en Angleterre des hommes de Pep Guardiola. Cependant, il s'est petit à petit éteint au fil du match.

Jesus (4) : Oui il délivre une passe décisive tout simplement sublime sur l'ouverture du score mancunienne. Mais derrière, il rate un penalty qui aurait permit à son équipe de mener 0 – 2. il cède sa place à Sergio Agüero.

Mahrez (6) : C'est vraiment dommage de voir l'algérien victime du changement forcé par le carton rouge car il était le cityzen le plus dangereux offensivement. C'est donc le défenseur Kyle Walker qui le remplace et donc, qui finit le match dans les cages sans encaisser de but.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer