Ligue des champions - 3ème j. | Les notes de Real Madrid - Inter Milan (3-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Martinez (7): le milanais, malgré la défaite des siens, a vraiment apporté une bouffée d'air frais à ses coéquipiers. Alors que l'inter milan subit les vagues madrilènes en début de partie, Lautaro dézone et propose des solutions et ses appels posent soucis au positionnement avancé des madrilènes. Il demeure incontournable sur toutes les situations offensives et ses efforts finissent par payer. Il inscrit un but puis délivre une passe décisive pour Perisic qui vont permettre à milan de recoller et d'espérer faire un coup au stade Di Stefano avant d'encaisser un troisième but. Mais ça n'enlève rien à la bonne prestation de l'attaquant de l'inter milan

Real Madrid (4-3-3)

Courtois (5): le portier du Real réalise une partie assez moyenne. Certes, il sort deux ou trois parades mais ne parait pas irréprochable sur les buts encaissés par son équipe

Vazquez (5,5): son match est intéressant avec beaucoup d'activité et d'application. Young, son adversaire direct, ne lui cause pas de gros ennuis dans son couloir par des montées. Le latéral madrilène connaitra davantage d'ouvrage en fin de seconde période et perdra son duel face à Perisic sur le but égalisateur de l'inter

Ramos (5,5): le défenseur espagnol fait encore un match solide et ses adversaires ont eu du mal à le prendre en défaut. Il inscrit un but de la tête sur un corner superbement exécuté par Kroos. Il marque un peu de retard dans son repli sur le but égalisateur de Perisic et se fait avoir par la talonnade de Barella sur le premier but. Ces deux erreurs ternissent grandement sa prestation du soir

Varane (4,5): sa prestation d'ensemble parait correct mais quand on regarde de plus prêt, sur les deux buts de l'inter, il a sa part de responsabilité: Sur le premier, son marquage sur Martinez est trop laxiste et son positionnement sur le deuxième est mauvais

Mendy (4): le français a eu des difficultés en première période par les tentatives de montées d'Hakimi. Offensivement, il est absent. Dans le jeu, il combine avec ses coéquipiers puis dézone vers le milieu sans aucune raison valable

Valverde (6): Il participe au bon pressing dans l'entrejeu, se porte volontiers vers l'avant et contrera du pied un centre de Brozovic que De Vrij allait reprendre au premier poteau. Il disparait pourtant au fil de la rencontre mais revient en fin de match pour orchestrer le but de la victoire

Casemiro (6): Il a été précieux tant dans son travail d'harcèlement de ses adversaires que dans la récupération des ballons au cœur du jeu. Au milieu, on n'a même l'impression de ne voir que lui. Sa fin de match est plus compliquée car il semble émoussé. Il enchaine les erreurs techniques et les fautes stupides mais n'empêchera pas les siens d'arracher la victoire finale

Kroos (5): prestation moyenne de l'allemand dans la distribution du jeu au milieu. Certes il participera au bon travail de pressing dans l'entrejeu et déposera le ballon sur la tête de Ramos sur le 2-0 mais il aura du déchets dans ses transmissions et peu d'impact sur le jeu offensif du Real. Il est remplacé par Modric à la 78ème minute

Asencio (4,5): Il est juste et propre dans ses prises de balle et son placement dans la surface. Il tente de prendre en défaut la défense de Milan en combinant avec Vazquez mais le tout manque de folie. Il va être remplacé par Rodrygo à la 64ème minute qui, lui, apportera de la folie et le but de la victoire

Benzema (7): A chaque fois qu'il touche le ballon, il apporte du danger et perd très peu le ballon. Il débloque le score en anticipant une passe en retrait d'Hakimi sur Handanovic et surgit pour envoyer le ballon dans le but vide. En fin de match, les occasions madrilènes s'enchainent et il est présent et juste dans ses appels et balle au pieds, mais il mangera à deux reprises la feuille de match. Dommage car il aurait pu être plus décisif encore

Hazard (4,5): Placé à gauche, il dézone un peu partout sur le terrain pour toucher beaucoup plus de ballons mais il n'impacte pas réellement dans le jeu car trop lent et approximatif dans son utilisation du ballon. Il tente régulièrement des accélérations pour prendre le défense de vitesse mais on sent qu'il n'est pas au top de sa forme physique et ça se voit dans son jeu. Il est remplacé par Vinicius à la 64ème minute

Inter Milan (3-5-2)

Handanovic (4,5): Il prend trois buts ce soir mais sera réellement fautif que sur le premier en ratant un peu sa sortie sur son face à face avec Benzema

D'Ambrosio (5,5): il aura été solide face à Hazard ou Benzema ainsi que l'ensemble des madrilènes qu'il croisera dans sa zone mais la difficulté viendra avec l'entrée du rapide Vinicius et l'enchainement des assauts du Real mais il n'est fautif sur aucun des trois buts encaissés

De Vrij (4,5): il fait un match, dans son ensemble, correct avec plusieurs bonnes interventions, mais il est fautif sur le but de Ramos car il lâche son marquage sur le capitaine du Real

Bastoni (4): il est absent sur le repli défensif de son équipe qui conduit au but de la victoire du Real. Pourtant sa prestation avait été encourageante jusqu'en fin de match où son positionnement etait mauvais

Hakimi (4): il commence sur les chapeaux de roues avec des montées tranchantes mais offrira l'ouverture du score aux madrilènes avec une passe en retrait hasardeuse à l'adresse d'Handanovic que réceptionnera Benzema. Il reste trop discret pendant la suite du match

Barella (4): il est fantomatique pendant tout le match sauf le temps d'une fulgurance à la 35ème minute où il offre une passe décisive d'une talonnade aérienne en direction de Lautaro Martinez. Il est remplacé par Gagliardini à la 78ème minute

Brozovic (6): il apporte par sa disponibilité au milieu et son apport défensif et offensif même si on peut le créditer d'un peu de déchet dans son jeu. Mais il est généreux dans ses efforts et est à l'origine de la réduction du score de l'inter

Vidal (5): il ne se prive pas de se jeter dans la bataille du milieu et ça se ressent dans la dureté qu'il met dans les duels. D'ailleurs il écopera d'un carton jaune. Il est généreux dans les efforts et son soutien à ses défenseurs est précieux mais il pêche trop dans l'imprécision de ses transmissions. Il est remplacé par Nainggolan à la 87ème minute

Young (4,5): il reste relativement absent dans cette rencontre, plutôt frileux dans ses montées jusqu'à l'égalisation de son équipe où il sent le coup à jouer mais c'est beaucoup trop tard pour se réveiller

Martinez (7): voir haut de page

Perisic (5,5): le croate n'aura pas touché beaucoup de ballon aux abords de la surface des madrilènes mais quand ça lui arrive il se montre dangereux et même buteur. Le reste du temps il repique trop vers l'arrière et n'apporte pas de solutions intéressantes. Il est remplacé par Sanchez à la 78ème minute

 

Chardin Jean-Christophe