Accueil * Ligue des Champions (C1) * Ligue des Champions – 3ème j. | Les notes de Genk –...

Ligue des Champions – 3ème j. | Les notes de Genk – Liverpool (1-4)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Oxlade-Chamberlain (8) : Après une saison dernière quasiment blanche suite à une grave blessure contractée face à la Roma en Avril 2018, l’anglais poursuit sa résurrection. Avec un fabuleux doublé, il a illuminé la rencontre. D’une frappe aux 20m parfaitement placée, il a parfaitement lancé son équipe. Alors que les reds se montraient un peu plus ronronnants au retour des vestiaires, il a inscrit son second but d’une frappe très atypique de l’extérieur du pied et avec l’aide de la barre (57′). Sa capacité à se projeter et à se déplacer entre les lignes est toujours aussi précieuse. Certains de ses coéquipiers comme Wijnaldum qui l’a remplacé (74′) peuvent se faire du souci.

Genk (4-4-2)

Coucke (3) : Purement statique sur le premier but, il n’est pas exempt de tous reproches. S’il s’est bien repris par la suite (25′, 31′, 44′), il a fini par couler en encaissant 3 buts de plus.

Maehle (5) : Le danois a été mis à rude épreuve, mais s’en tire quand même avec les honneurs. C’est surtout dans l’axe que la formation belge a souffert.

Cuesta (3) : À 20 ans, le colombien est peu expérimenté et cela s’est ressenti ce soir. Trop facilement éliminé par Salah sur les 4ème but des reds.

Lucumi (3) : Il a réalisé un bon retour sur Salah (67′), mais ça ne suffit évidemment pas à sauver sa prestation.

Uronen (5) : Copie plutôt correcte pour le finlandais. Il a assez bien bloqué l’apport offensif de Milner.

Ito (5) : Intéressant, le nippon a posé quelques problèmes à Robertson. On regrettera tout de même sa fâcheuse tendance à partir trop tôt et à ainsi être sanctionné par des hors-jeu.Remplacé par Hagi (90′).

Heynen (3) : Il n’a pas pesé bien lourd devant Fabinho ou Keita, il a clairement perdu sa bataille du milieu de terrain.

Berge (3,5) : Il a joué un rôle important sur la séquence qui permet à Genk de réduire l’écart. Cependant, le jeune Norvégien a quand même manqué de caractère sur l’ensemble du match, notamment sur le premier but où il est bien trop loin d’Oxlade-Chamberlain.

Bongonda (3) : Une accélération en début de match et puis plus grand chose… Il a cédé sa place à Ndongala (66′), passeur pour Odey.

Samatta (4) : Il a été dangereux en début de match, mais n’est pas parvenu à cadrer sa tentative (5′). Il a cru égaliser de la tête (26′), mais le but a été refusé pour un léger hors-jeu du passeur Ito.

Onuachu (4) : Véloce et pas ridicule du tout techniquement, le longiligne attaquant s’est montré menaçant en première période (8′). Il a néanmoins disparu au retour des vestiaires. Il a été remplacé par Odey (81′), qui a sauvé l’honneur des belges quelques minutes plus tard, d’une frappe en pivot (88′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (5,5) : Pas toujours aidé par le placement haut de sa défense, il a sauvé les siens en remportant un très bon duel devant Onuachu (8′). Le ballon de la réduction de l’écart en fin de match lui passe sous le corps (87′).

Milner (5,5) : Alexander-Arnold malade, il a joué le dépanneur dans le couloir droit… puis à gauche après l’heure de jeu ! Certes plus limité que les titulaires habituels, notamment sur la vitesse et le dernier geste ce soir, il donne l’impression qu’il pourra colmater les brèches encore quelques années.

Lovren (5) :Même si la prestation de Liverpool reste cohérente si l’on excepte un relâchement compréhensible à 0-4, sa présence soulève quand même des réserves puisque la défense de Liverpool a quand même étrangement été prise dans son dos à plusieurs reprises en première période.

Van Dijk (6) : Nouveau match très correct pour le roc néerlandais, il flirte encore avec les 100% de duels remportés.

Robertson (6) : De bonnes combinaisons, tantôt avec Mané, tantôt avec Keita. Il y est allé de sa frappe (31′). Il a plutôt vite regagner le banc, sans aucun doute en prévision de Tottenham ce week-end. Gomez a pris sa place (63′).

Fabinho (7,5) : Très gros match pour l’ancien monégasque ! Incontournable à la récupération, il a aussi excellé en tant que rampe de lancement ce soir, en témoigne notamment sa passe décisive pour le premier but d’Oxlade-Chamberlain. Très à l’aise dans cette rencontre, il a même testé Coucke d’une belle reprise (44′).

Oxlade-Chamberlain (8) : Voir ci-dessus.

Keita (6,5) : À l’instar d’Oxlade-Chamberlain, lui aussi regagne du rythme. En relayeur, sa partie apparaît crédible. S’il arrive à gommer un peu de déchet dans son jeu, il pourra postuler à beaucoup plus de temps de jeu.

Salah (7) : Insuffisamment remis de sa blessure à la cheville, il n’avait pas pu prendre part au choc contre Manchester United dimanche dernier. Longtemps, il est resté sans occasion franche. Il avait néanmoins astucieusement trouvé Mané pour le 0-3. On se disait alors qu’une passe décisive n’était pas si mal pour l’égyptien, mais non ! Lui aussi y est finalement allé de son but en traversant la charnière centrale de Genk (87′).

Mané (7) : Tout comme Salah, il lui a fallu attendre la fin de match pour côtoyer la réussite. Son destin était de toute façon lié à celui de son coéquipier. Servi par le pharaon, il a battu Coucke d’une jolie balle piquée (77′). Quelques minutes plus tard, il rendait la pareille à son ami.

Firmino (6,5) : Le numéro 9 des reds n’a pas besoin de marquer pour être considéré comme un top attaquant, il l’a encore prouvé ce soir en adressant une passe en retrait décisive sur le second but. Plus tôt dans le match, il avait aussi réalisé une remise exceptionnelle en coup du foulard à Mané (25′). Le brésilien serait passé dans tous les zappings si Coucke n’avait pas remporté son duel devant le sénégalais. Remplacé par Origi (80′) qui a pu retrouver son club formateur.

 

@BastienBruyland

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...