Ligue des Champions – 3ème j. | Les notes de FC Barcelone – Dynamo Kiev (2-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : R.Neshcheret (8) : Le gardien du Dynamo Kiev s'est fait un nom ce soir. Auteur de 10 arrêts au total, il réalise surtout des parades sensationnelles, notamment à la 57ème sur le coup-franc de Messi, sur la tête de Roberto à la 63ème et sur la frappe de Dembélé à la 80ème. En revanche, son équipe s'est tout de même inclinée sur la plus petite des marges.

FC Barcelone : 4-2-3-1

Ter Stegen (7) : Le gardien allemand a réalisé un très grand retour après sa longue blessure. Il permet au Barça de prendre ces 3 points, notamment avec des faces-à-faces remportés (35“,46“,67“).

Dest (5) : Il a été intéressant offensivement avec de nombreux centres et débordements. En revanche, défensivement, il a souvent été mis en difficulté sur son côté.

Piqué : (6) : Peu sollicité en défense, ci ce n'est dans le jeu aérien, il marque le deuxième but barcelonais d'une belle tête croisée. Un but qui s'avérera être crucial dans cette rencontre.

De Jong (5,5) : Positionné en défense centrale, il était plutôt premier relanceur dans l'axe du jeu lorsque le Barça avait la possession.

Alba (5) : Ses montées n'ont pas été aussi nombreuses que d'habitude mais ses largesses défensives ont permis au Dynamo Kiev de se montrer dangereux.

S.Busquets (5,5) : Jamais pressé par l'adversaire, le milieu espagnol a joué comme à son habitude en tant que plaque tournante du jeu barcelonais, mais n'a jamais réalisé de passes tranchantes ou dangereuses. Il est remplacé par Lenglet à la 73ème.

Pjanic (5) : Souvent à la récupération au pressing, ses passes étaient imprécises ce soir, et il n'a pas pesé dans cette rencontre. Remplacé par S.Roberto à la 60ème.

Pedri (5) : Il a failli marquer dès l'entame de match (6“), mais la barre transversale en a décidé autrement. Avec sa technique de balle toujours aussi soyeuse, il a quand même perdu un nombre conséquent de ballons en seconde période. Il est remplacé par Aleña à la 82ème.

Messi (5,5) : Buteur sur pénalty dès la 5ème minute de jeu, il n'a pas réalisé un grand match. Il a tout de même failli inscrire un coup-franc (57“) mais il a ensuite perdu beaucoup de ballons.

Fati (6) : Sûrement le meilleur joueur offensif côté barcelonais. Ses accélérations ont fait très mal aux défenseurs et ses dribbles ont été très souvent réussis. Il réalise une belle passe décisive pour le but de Piqué. Il est remplacé par Trincao à la 73ème.

Griezmann (4) : Encore un match raté pour le français. Il vendange complètement à la 6ème minute et a ensuite très peu été en vue durant l'ensemble du match, si ce n'est lorsqu'il décrochait, mais ses passes étaient très souvent latérales ou vers l'arrière.

Dynamo Kiev : 4-2-3-1

R.Neshcheret (8) : voir rubrique « Homme du Match ».

A.Shabanov (5) : Défensivement, il a été plutôt bien en place et a réalisé quelques bons centres.

Popov (4,5) : Il est grandement fautif en réalisant une faute naïve sur Messi (6“) qui aboutit au pénalty. Il s'est ensuite plutôt bien repris par la suite.

Zabarnyi (5) : Peu sollicité en 1 contre 1, ses relances étaient propres et sans déchets.

Kedziora (5) : En difficulté contre Fati en première période, il a crû égalisé à la 46ème mais le ballon était préalablement sorti.

Shepelev (5,5) : Souvent initiateur des contres-attaques, il n'a pas été beaucoup en vue mais n'a eu que très peu de déchets dans son jeu.

Andrievsky (5) : Ses premières relances étaient souvent très propres et permettaient les contres-attaques, mais il a passé le reste de son temps à courir après le ballon.

Rodrigues (5,5) : Ses accélérations étaient fulgurantes sur son côté et il était souvent dangereux. En revanche, sa maladresse dans les derniers mètres ne lui ont pas permis d'être décisif. Replacé par De Pena à la 71ème.

Tsygankov (6) : Très mobile, doté d'une technique de balle évidente, il a buté deux fois sur Ter Stegen (46“,67“) avant de trouver la faille à la 75ème. Un regain d'espoir qui n'a pas pu être concrétisé pour les Ukrainiens.

Buyalsky (5) : Il a eu une énorme occasion à la 35ème avec sa tête qui bute sur Ter Stegen. Il a ensuite passé son temps à coulisser et à défendre. Il est remplacé par Lednev à la 86ème.

Supriaga (5) : Il n'a pas été souvent trouvé sur le front de l'attaque, trop esseulé dans l'axe. Il décrochait alors souvent, mais il n'a pas pu se montrer dangereux, hormis sa frappe à la 52ème. Il est remplacé par Verbic à la 71ème.