Ligue des champions - 2ème j. | Les notes de Salzbourg - Lille (2-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Adeyemi (7): Miné par un arbitrage contestable et un surplus d'erreurs pendant le match, les lillois enregistrent leur première défaite de cette campagne de ligue des champions 2021/2022. Et surtout que les champions de france n'ont jamais réussi à arrêter l'attaquant allemand de l'équipe autrichienne. Un veritable poison qui a su profiter de sa vitesse, des espaces et des largesses laissées par le positionnement défensif de ses adversaires. Il provoque le premier pénalty qu'il transforme lui-même comme le deuxième pénalty et il s'offre un doublé ce soir. Il est remplacé par Adamu à la 75ème minute

Salzbourg (4-3-1-2)

Köhn (4): il se déchire sur la seule véritable occasion où ses coéquipiers ont eu besoin de ses services

Kristensen (5,5): il n'a pas véritablement eu beaucoup de travail pour bloquer un Angel Gomes bien terne ce soir et c'est beaucoup plus compliqué aprés la sortie de l'ancien jeune joueur de Manchester United où Bamba lui pose davantage de taches à accomplir mais la baraque tient. Offensivement, il se signale en reprenant un centre de la tête qui finit sur le montant gauche de Grbic

Onguéné (7): bonne prestation du défenseur central camerounais qui s'est montré imperial ce soir dans ses interventions et son placement. Il n'a jamais été pris en défaut par les ballons en profondeur de Lille ni par la vitesse des remplaçants qui auraient pu changer le cours du match avec un peu plus de justesse dans le dernier geste

Wöber (6): prestation assez similaire que son compère de la défense central mais beaucoup moins aboutie mais le tout reste plus que bon

Ulmer (6): Dans toute la longueur de son couloir, il a posé des soucis à ses adversaires dans la conservation du ballon, en les empêchant de se porter vers l'avant, de le déborder ou simplement en prenant l'espace vers l'avant et proposer des solutions à ses offensifs

Seiwald (6): élément important pour l'apport des trois points tant par son activité au milieu, dans la récuperation du ballon, dans sa distribution, sur les coups de pied arrêtés que dans la bonne agressivité même s'il concéde plusieurs coup-francs contre son équipe

Camara (4,5): interessant dans ce qu'il sait faire: la projection balle aux pieds pour casser les lignes adverses mais il l'a fait trop peu souvent

Sucic (5,5): prestation correcte du croate dans l'entrejeu, il bénéficie des erreurs techniques lilloises pour récupérer des ballons importants même si parfois dans le match, il disparait. Il est remplacé à la 70ème minute par Capaldo

Aaronson (5): assez transparent par moment, il se contente de lancer les deux flèches de devant, Okafor et Adéyemi, mais ça a assez bien marché ce soir

Okafor (6): moins tranchant que le double buteur dans ses dribbes, son match n'en est pas moins interressant. Il ne rechigne pas dans les efforts et il se crée des situations dans la partie mais s'il pêche un peu dans le dernier geste. Il est remplacé par Sesko à la 62ème minute

Adeyemi (7): voir haut de page

Lille (4-4-2)

Grbic (5): Il est à deux doigts de sortir le premier pénalty d'Adeyemi et il est pris à contre-pied sur le second, on ne peut rien lui reprocher sur les deux buts

Djalo (4,5): De bonnes intentions, trop peut-être, et beaucoup trop d'erreurs techniques et de fautes inutiles pour aspirer à mieux ce soir. Un match plutôt frustrant pour lui

Fonte (5): Une prestation correct mais il semble depassé, dés le départ, sur l'action autrichienne qui conduit au premier pénalty

Botman (7): Malgré la défaite de son équipe, malgré le geste sompteux sur adeyemi sur l'action du premier pénalty et malgré tout les éléments défavorables de la soirée, le défenseur livre une trés bonne prestation. Il prend le dessus sur toutes les plus grosses situations de Salzbourg et fait les meilleurs interventions et les plus décisives

Gudmundsson (5,5): Souvent au duel contre le virulent Adeyemi, Okafor ou le lateral Kristensen, il prend la tempête mais s'en sort assez bien. Il est décisif sur plusieurs actions. Il est remplacé par Reinildo à la 84ème minute

Weah (4): il tente des accélerations sur son aile mais il mélange vitesse et précipitation et perd trop de ballons. Une prestation peu convaincante quand on voit ses qualités... Mais pas ce soir. Il est remplacé par Bamba à la 60ème minute

André (6): il a énormément couru ce soir, à chasser le ballon dans les pieds des autrichiens. On le voit partout et il est souvent la première rampe de lancement des attaques lilloises par ses passes en profondeur mais ce soir, il fait quelques pertes de balles importantes voir fatales, comme sur l'action qui mène au premier pénalty. Dommage car ça ternit son beau match

Xeka (5,5): Par sa disponibilité au milieu et sa qualité de passe, il réalise une bonne première partie de match où il est un bon relai sur les contre-attaques de son équipe. Aprés le premier but de Salzbourg, il a du mal à éviter la frustration et sa déception sur les décisions arbitrale et ça se ressent sur la fluidité de son jeu. Il est remplacé par Onana à la 60ème minute

Gomes (4): Il touche peu de ballons même s'il reste assez juste dans leurs utilisations mais il est un peu trop tendre avec ses adversaires et n'arrive pas à prendre la dessus dans l'impact physique sur les duels. Sa partition est insuffisante dans une rencontre de Ligue des champions. Il est remplacé par Ikoné à la 60ème minute

David (4): trop brouillon dans ses dribbles, trop égoïste dans ses choix et transparent une trés grande majorité de la partie, il passe à côté de son match. Il est remplacé par Lihadji à la 84ème minute

Yilmaz (4,5): Son beau but sur coup-franc est l'arbre qui cache la fôret. Son manque de spontanéité avec le ballon et la bonne défense de Salzbourg le font échouer ce soir. Il n'arrive pas à tirer son épingle du jeu

 

Chardin Jean-Christophe