Ligue des Champions – 2ème j. | Les notes de CSKA – Real Madrid (1-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Vlasic (7) : Suite à l’offrande de Kroos, le jeune croate se joue de Varane et ajuste Navas d’un bon tir croisé du gauche pour ouvrir le score dès la 2ème minute de jeu.  Sa bonne remontée de balle à la 17e permet d’obtenir un coup franc qui donnera une occasion de but à son équipe. Il a fait de très bons choix notamment sur les ballons de contre qu’il a toujours bien utilisés comme lorsqu’il sert Dzagoev dans la profondeur à la 51e par exemple. A l’image de son équipe, il n’a pas non plus rechigné sur les efforts défensifs pour neutraliser le Real ce soir.

 

CSKA Moscou (4-2-3-1)

Akinfeïev (6) : Sauvé trois fois par ses montants (28e, 40e, 90e), il a largement contribué au succès des siens en repoussant, entre autres, des tentatives de Vazquez à la 39e, d’Asensio à la 49e ou encore de Reguilon à la 82e. Exclu en fin de match pour contestation, le vétéran russe n’en finit pas de nous surprendre après sa très belle coupe du monde.

Fernandes (6,5) : Tout comme son gardien, le brésilien naturalisé russe est dans la lignée de sa coupe du monde. Il a très bien occupé son couloir droit et a largement contribué au match moyen d’Asensio. Ses jaillissements pour couper les trajectoires sont autant de contre-attaques possibles pour son équipe. Une vraie mobylette.

Becao (7) : Il est assez étonnant de voir comme les brésiliens s’adaptent souvent très bien au championnat russe. Becao en est encore un exemple. Sa récupération à la 2e amène le premier but. Il signe un match de haut niveau grâce à sa lecture du jeu et sa justesse dans ses interventions. C’est lui qui viendra gêner Varane sur la toute dernière occasion du match.

Chernov (6) : Moins propre, le russe n’en n’est pas moins complémentaire de Becao. Très fort de la tête et dans l’impact physique il a repoussé de nombreuses tentatives madrilènes comme à la 35e où il dégage deux fois coup sur coup le ballon de la tête pour mettre fin à la pression merengue.

Nababkin (5) : Une très bonne anticipation sur Vazquez à la 21e. Cependant, il a préféré défendre accompagné que seul. Car dans ce dernier cas, il a pu être débordé quelques fois.

Bijol (5,5) : Bien présent au milieu, il a tout de même été embêté par Ceballos en 1ère mi-temps mais, discipliné, il a parfaitement coulissé pour perturber le jeu madrilène. Ce n’est pas lui qui a touché le plus de ballons mais il a été utile à l’équipe. Il prend un carton jaune un peu sévère à la 66e et signe une bonne frappe à l’entrée de la surface à la 77e mais celle-ci est repoussée en corner par Navas.

Akhmétov (6,5) : En première période, il est allé au combat et a récupéré beaucoup de ballons. Les triangles qu’il a formé avec Nababkin et Oblyakov en phase défensive puis avec Vlasic et Oblyakov en phase offensive auront été l’une des clés du match ce soir. La seconde période a mis en exergue sa vision de jeu et sa technique.

Vlasic (7) : Voir ci-dessus.

Dzagóev (4) : Dans cette équipe du CSKA particulièrement équilibrée ce soir, le n°10 aura été le maillon faible, même s’il a trouvé quelques bonnes passes. Il est remplacé par Efremov à la 65e.

Oblyakov (6,5) : Un vrai poison pour Madrid, son activité a mis à mal la mécanique de Lopetegui et ses nombreux efforts défensifs ont donné le tempo à son équipe dès le début du match. Il prend un carton jaune à la 93e et est remplacé par Kyrnats à la 98e.

Chálov (5,5) : Il a exercé un bon pressing pour empêcher la première relance madrilène et a souvent décroché pour aider son milieu de terrain quand celui-ci avait le ballon. Ce soir, il a fait les efforts pour son équipe et a donc beaucoup couru mais il n’a pas été récompensé par un but. A la 14e, après un bon jeu à trois, il veut à tout prix tirer du pied droit et sa frappe est contrée par Nacho puis, à la 18e, son autre tentative est facilement captée par Navas. Il est remplacé par Sigurdsson à la 78e.

 

Real Madrid (4-3-3)

Navas (4) : Il prend très vite un but sur lequel il ne peut pas grand chose puis il a fait le boulot sur les quelques vélléités offensives russes mais au final il perd. Un match frustrant pour le costaricien.

Carvajal (5) : Volontaire comme à son habitude, il a tout de même été mis à mal par le schéma tactique défensif russe. Bien servi dans la profondeur par Kroos, il enchaine contrôle, crochet, frappe mais celle-ci est captée par Akinfeïev. Il sort sur blessure et est remplacé à la 42e par Odriozola (5,5) qui rend une copie assez similaire à Carvajal même s’il est peut être passé un peu plus souvent. Son magnifique centre à la 90e pour la tête de Diaz aurait pu être décisif.

Varane (4,5) : Pas aussi fautif que Kroos, il n’est quand même pas irréprochable sur l’ouverture du score russe. Et comme contre l’Atletico samedi dernier, il rate une occasion de la tête en or dans les dernières secondes du match.

Nacho (6,5) : En début de saison, Nacho était aligné dans l’axe aux côtés de Ramos et c’est là qu’il a signé ses meilleurs performances. Ce soir, de retour en charnière centrale, il a, de nouveau, été bon. Très propre, il a notamment été décisif face à Chalov à la 14e et a bien coupé Fernandes à la 27e.

Reguilon (4) : Marcelo ne réalise pas un excellent début de saison mais le Real ne semble pas disposer d’alternative convaincante en son absence. Pas mal de déchet pour Reguilon ce soir, même s’il s’est un peu repris en fin de match.

Ceballos (5,5) : Le plus mobile des joueurs de la maison blanche en première mi-temps. Mais on l’a beaucoup moins vu au retour des vestiaires malgré un bon centre de sa part à la 87e pour Modric qui décroise trop sa tête.

Casemiro (4,5) : Peu influent ce soir. Il trouve le poteau à la 28e suite à une erreur d’appréciation de Bijol. A la 33e, sa reprise est complètement dévissée. Mais il a été sérieux défensivement. Il est remplacé par Modric à la 58e.

Kroos (4,5) : Il a alimenté ses partenaires de bons ballons, souvent vicieux, et il n’a pas démérité de part ses tentatives pour égaliser (6e, 74e notamment) mais c’est bien son énorme erreur en tout début de match qui offre le but à Vlasic et plombe d’entrée de jeu le match du Real.

Vazquez (4,5) : Il signe un très bon débordement à la 22e où il enrhume Oblyakov et Nababkine mais son centre n’est pas optimisé par ses coéquipiers. En dehors de cela, il a été beaucoup trop tendre face à l’adversité du jour. Il est remplacé par Diaz à la 58e qui s’est élevé très haut à la 90e mais sa reprise de la tête s’est fracassée sur le poteau.

Benzema (4) : Encore un match très moyen du français malgré ses tentatives (37e, 40e, 57e). Il n’est pas décisif et, peut être plus grave, il n’arrive plus à combiner avec ses coéquipiers comme avant.

Asensio (4,5) : Lui non plus n’est pas à son meilleur niveau en ce moment malgré une première mi-temps correcte. Après la pause, il a eu beaucoup de déchets : il tire dans les tribunes à la 52e, il oublie ses coéquipiers à la 68e, il rate une passe facile à la 84e…

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.