Accueil * Ligue des Champions (C1) * Ligue des Champions – 2ème j. | Les notes de Barcelone –...

Ligue des Champions – 2ème j. | Les notes de Barcelone – Inter (2-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: L. Suárez (7): Auteur d’une première période discrète, il se réveille à l’heure de jeu avec cette reprise de volée couchée au sol qui est tout simplement merveilleuse. Il double la mise et donne la victoire à son équipe avec un nouvel amour d’enchainement sur un service de Messi. Redoutable.

 

FC Barcelone (4-3-3)

M-A. Ter Stegen (6.5): Quelques parades décisives, face à Lautaro Martínez notamment. Ce dernier l’aura tout de même battu sur l’ouverture du score.

S. Roberto (4): Peu en vue offensivement sur son côté droit, il aura surtout souffert des combinaisons intéristes sur son côté.

G. Piqué (5): Sobre mais efficace comme à son habitude, sauf en début de match où il a mis du temps à se mettre dans le rythme

C. Lenglet (6.5): Le Français à été le patron ce soir, réussissant la plupart de ses interventions bien qu’il ait fait ce qu’il a pu sur l’ouverture du score. La force tanquille.

R. Semedo (5): Aligné sur le côté gauche en lieu et place de Jordi Alba, il a forcément été en difficultés offensivement, étant pur droitier. Il s’est néanmoins très bien débrouillé défensivement en veillant bien sur son positionnement.

F. De Jong (7): Très à l’aise sur chacune de ses touches de balle, le Néerlandais a éclaboussé le Camp Nou de sa précision, tant dans ses passes que dans ses prises de balle.

S. Busquets (5): Quelques ballons perdus désormais habituels chez l’international espagnol, il a également délivré une poignée de très bons ballons. Trop peu toutefois pour parler de bon match. Il sort d’ailleurs à la pause au profit de Vidal (53′), permettant à De Jong de prendre sa place de sentinelle.

Arthur (6): Désormais devenu indiscutable dans le onze de Valverde, il a joué son jeu en combinant dans l’entrejeu mais a éprouvé de la peine à trouver ses attaquants.

L. Messi (6): L’argentin a beaucoup porté le ballon et a souvent percuté seul, mais n’a pas souvent réussi à terminer ses rush en créant du danger. C’est finalement chose faite en toute fin de match sur une nouvelle accélération qui lui permet de servir parfaitement Suárez aux abords de la surface pour le 2-1.

L. Suárez (7): Voir ci-dessus.

A. Griezmann (5): On connaît désormais la teneur de ses matchs lorsqu’il est exilé sur le côté gauche. Et bien qu’il se soit souvent recentré, son match ne fera pas exception. Remplacé par son compatriote Dembelé (66′).

 

Internazionale (3-5-2)

S. Handanovic (6): Une ou deux parades sensationnelles pour montrer qu’il est revenu à un très grand niveau cette saison.

D. Godin (5.5): Il n’a pas été poussé dans ses derniers retranchements et l’a joué à l’expérience. Il se fait toutefois éliminer trop facilement par Suarez en fin de match.

S. De Vrij (6): De bonnes relances et un placement judicieux.

M. Skriniar (6.5): Il s’est illustré ce soir par ses sorties de balles pertinentes et risquées, s’en sortant toujours à merveille.

A. Candreva (4): Encore un non-match du vétéran italien qui a tout simplement été inutile sur son côté, ratant tous ses centres. Son seul fait de match restera ce but refusé pour un hors-jeu de deux mètres. Remplacé par D’Ambrosio (71′).

N. Barella (4.5): Discret dans l’entrejeu, il a laissé la vedette à Sens et dans une moindre mesure à Brozovic, beaucoup plus en vue que lui.

M. Brozovic (6): Des récupérations intéressantes dans les pieds de Messi notamment. Prestation sobre et réussie de la part du Croate.

S. Sensi (7): Le joyau de la soirée du côté des Nerazzuri. Incroyable de facilité technique, il a marché sur l’eau lors de cette partie, réussissant tout ce qu’il a entrepris et combinant parfaitement avec ses partenaires offensifs. Remplacé par Politano (79′).

K. Asamoah (5): Assez présent défensivement (sauf sur l’accélération de Messi amenant le second but catalan) mais trop peu tranchant dans le domaine offensif.

A. Sánchez (5): A beaucoup couru dans le vide sans se montrer très dangereux. Cède sa place à Gagliardini (66′).

L. Martínez (6.5): Auteur de l’ouverture du score et omniprésent devant les buts adverses, il aurait pu doubler voire tripler son score personnel.

 

Lahcen SENHAJI

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...