Accueil * Ligue des Champions (C1) * Ligue des Champions – 1ère j. | Les notes de PSG –...

Ligue des Champions – 1ère j. | Les notes de PSG – Real Madrid (3-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Di Maria (8) : peu présent en début de match, il a ouvert le score dans le premier quart d’heure d’un pointu peu académique qui a le mérite d’être décisif. Il est ainsi monté crescendo dans ce match jusqu’à assumer pleinement les absences de Neymar, Cavani et Mbappé. Sur une merveille de frappe enroulé au premier poteau, il vient inscrire le second but du PSG ce soir. Il a fait mal à la défense adverse sur tous ses ballons, il aurait pu, avec plus de réussite de ses coéquipiers, être passeur décisif plusieurs fois.

Paris Saint-Germain (4-3-3)

Navas (5) : peu mis à l’épreuve en première mi temps, il a accompagné nombre de frappes madrilenes en six mètres. Quelques hésitations ont eu lieues avec sa défense centrale, mais les automatismes n’étant pas encore là, il n’est pas à blamer. En seconde période, zero ballons touchés avec les mains par Navas, sans en faire trop. Cette statistique est synonyme du match tranquille qu’il a passé.

Thiago Silva (5,5) : rassurant, il n’a jamais été embêté par Benzema et a réussi à gérer les déplacements du Français autour de lui. Présent dans les duels aussi, le Brésilien a rendu une belle copie tout au long du match.

Kimpembe (5) : il était la surprise de ce onze de départ, et il a assumé sa place. Même s’il a parfois été hésitant et peu précis dans certaines de ses interventions, Kimpembe a durci son jeu et fait preuve d’une intensité physique importante en défense.

Bernat (5,5) : hésitant en début de match, il a finalement pris le couloir comme à son habitude. Très tot dans le match, il est récompensé avec une passe décisive pour Di Maria sur le premier but. Toutefois, il a parfois été imprécis techniquement, notamment sur des transmissions qui paraissaient évidentes. Ses efforts ont été constants et il accompagne même Meunier en fin de match pour réaliser sa deuxième passe decisive du match.

Meunier (5,5) : très offensif, le liberté laissée par Hazard sur son coté n’a pas échappé au lateral belge. Il a souvent combiné ave Gueye sur le coté droit, à l’image du second but parisien qui vient de son coté. Il a aussi réussi à bien défendre sur Hazard, même s’il s’est fait avoir à quelques reprises. Pour venir récompensé son bon match, il vient inscrire le troisième but parisien dans les dernières minutes du match. 

Marquinhos (6) : habitué à ce poste en Ligue des Champions, l’un des chouchous du Parc des Princes a à nouveau brillé au milieu. Si ce choix de Tuchel paraissait contestable, Marqui a prouvé l’inverse en réussissant à couper les transmissions vers Benzema. Il a été important dans le jeu de tête aussi. Il est remplacé à la 70′ par Ander Herrera, après une gêne ressenti à la cuisse.

Gueye (8) :il retrouvait la Ligue des Champions ce soir après l’avoir quitté il y a de cela 4 ans déjà avec le Losc. Le sénégalais a continué sur sa dynamique en championnat : excellente. Au four et au moulin, il a récupéré un nombre importants de ballons ce soir et a même, souvent, participé à la construction du jeu. En seconde mi temps, il a chippé des ballons sur les quatre coins du terrain. Il apparait désormais indispensable dans cette formation parisienne. Il ne lui manquait qu’un but, même si ce n’est pas son rôle, pour être l’homme du match et de loin.

Verratti (7) : libéré du travail défensif ce soir avec la présence de Gueye et Marquinhos, il a pu briller de sa qualité technique, dans un milieu de terrain adverse pourtant de haut niveau, sur le papier. Il a joué parfois, et même dans son pressing, il est souvent venu au niveau d’Icardi pour se retrouver haut sur le terrain en cas de récupération. Très bon dans la conservation, il a souvent joué en une touche de balle pour accélérer le jeu parisien.

Sarabia (5) : il s’est souvent confronté à la vitesse de Mendy et a ainsi eu du mal à performer offensivement. En revanche il a fourni des efforts défensifs nécessaires. Tout au long du match, il a beaucoup couru et a fait du bien à Meunier dans le secteur défensif. Pas assez d’inspirations defensives en revanche ce soir, d’autres s’en sont chargés pour lui. Il est remplacé par Diallo dans les dernières minutes du match.

Di Maria (8) : peu présent en début de match, il a ouvert le score dans le premier quart d’heure d’un pointu peu académique qui a le mérite d’être décisif. Il est ainsi monté crescendo dans ce match jusqu’à assumer pleinement les absences de Neymar, Cavani et Mbappé. Sur une merveille de frappe enroulé au premier poteau, il vient inscrire le second but du PSG ce soir. Il a fait mal à la défense adverse sur tous ses ballons, il aurait pu, avec plus de réussite de ses coéquipiers, être passeur décisif plusieurs fois.

Icardi (5,5) : pour sa première titularisation avec le PSG, l’Argentin a fourni des efforts. Il est notamment à l’origine du premier but du PSG en décalant Bernat sur le coté gauche. Durant tout le match, il s’est montré intéressant dans son jeu dos au but, avec des déviations pertinentes. Il cède sa place rapidement en seconde période, n’étant pas tout à fait prêt physiquement. Il est remplacé par Choupo-Moting à la 60′.

Real Madrid (4-3-3)

Courtois (4,5) : si le premier but peut être évitable selon les avis, le portier madrilène a fourni une copie moyenne dans l’ensemble. Il n’a pas eu de grosses parades à faire, et son jeu au pied a été discutable. 

Varane (6) : patron de cette défense, le central français a été plus qu’indispensable. Il a anticipé beaucoup de contrôles d’Icardi face à lui, certains pouvant s’avérer fatals. Bon dans l’anticipation aussi, Varane a vraiment porté à bout de bras la défense madrilène ce soir. Seul bémol d’une soirée ou il aura été terriblement seul sur la pelouse, c’est lui qui couvre sur le dernier but parisien et permet à meunier d’aller au but.

Militao (5) : il vivait aujourd’hui sa première titularisation sous les couleurs madrilènes en compétition officielle, et il a été sérieusement défensivement. En témoigne ce retour décisif sur Icardi à la 18′. Après, il a été timide et peu agressif dans ses interventions défensives, dans les duels notamment. Il jouait aujourd’hui à coté d’un grand Varane, ce qui a du le mettre en confiance.

Mendy (5) : pour lui, c’était sa première dans la plus grande compétition européenne sous les couleurs de Madrid. Le Français a essayé d’aider Hazard sur le coté gauche mais ses montées ont rarement donné satisfaction. Défensivement, ses qualités de vitesse l’ont directement inséré dans un confort, et il ne s’est jamais fait passer par Sarabia.

Carvajal (2,5) : il a eu du mal à gérer les montées offensives de Bernat, lui qui a plutôt l’habitude de jouer haut sur le terrain également. Sur le premier but parisien, il est d’ailleurs en retard sur le lateral espagnol du PSG. Complètement dépassé, il écope du premier carton jaune à la demi heure de jeu. Dans la suite du match, à l’image de cette premiere période, il a été en retard dans les duels, peu inspiré offensivement et trop imprécis dans ses passes. Match à oublier pour lui. 

Casemiro (4) : en première mi temps, il a essayé de se contenter de rester en place et d’essayer d’animer le jeu de Madrid. Chose qu’il n’a pas réussi à faire à cause du pressing incessant de Verratti ou Gueye devant lui. Peu en vue, il s’est éteint petit à petit en seconde période. 

Kroos (5) : le milieu allemand a lui aussi subi la superiorité du milieu parisien ce soir. En première période, sa qualité technique l’a assuré d’une performance honorable. En seconde en revanche, il a perdu de nombreux ballons, chose assez rare pour lui pour être noté. Il a trop vite rendu les armes et n’a pas été à la hauteur ce soir. 

James (5,5) : leader technique de ce milieu de terrain, il a fait preuve d’un grand volume jeu. S’il redescend très bas sur le terrain, il est aussi présent à la finition des actions dans les trente derniers mètres. En seconde en revanche, il s’est éteint et n’a pas réussi à trouver son niveau de première mi temps. Il est remplacé par Jovic à la 70′.

Hazard (4,5) : il revenait, il était attendu, et il n’a pas forcément répondu présent. Pas assez provocateur, il a touché certainement plus de ballons dans sa moitié de terrain, parfois même très bas, que dans la moitié parisienne. Il a pas assez combiné avec Mendy sur son coté. Le Belge n’a pas non plus tiré au but, et n’en a même pas eu la possibilité. Il est donc remplacé par Vazquez à la 70′.

Bale (5) : Très remuant dans ce match, le Gallois a confirmé son bon début de saison et s’est même vu refusé un but pour une main évidente. Il a posé des problèmes à Bernat grâce à sa qualité technique. Bale a été dans tous les bons coups offensifs du Real, à l’inverse de ses coéquipiers devant. En seconde période, reste à savoir s’il a touché un ballon dans ce match. Il est donc logiquement remplacé par Vinicius en fin de match, qui s’est juste montré via son carton jaune reçu.

Benzema (4,5) : le capitaine du soir a été transparent lui aussi. Trop esseulé devant, il a souvent buté sur Kimpembe et Silva. Il se fait toutefois refusé un but, pour une position de hors jeu de son coéquipier Vazquez, alors qu’il avait remarquablement bien fini. Suite à cette action, il réalise une tête qui passe à quelques centimètres du poteau de Navas. Il a trop tardé à montrer dangereux dans ce match.

 

Nathan Themines.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...