Ligue des Champions - 1ère j. | Les notes de LOSC - Wolfsburg (0-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Lacroix (8) : tout simplement impassable en 1 contre 1, et Burak Yilmaz en aura fait les frais. Impressionnant de lucidité et solidité.

Lille OSC (4-4-2)

Grbic (6.5) : peu sollicité, la recrue estivale lilloise a tout de même été rassurante dans les airs et dans le jeu au pied.

Çelik (6) : le latéral turc a été très combattif défensivement et a parfaitement ressorti les ballons. Il lui a seulement manqué un peu de projection offensive.

Fonte (6) : pas tellement mis en difficulté ce soir.

Botman (6,5) : de grandes interventions au sol et de la qualité dans les relances. On a retrouvé le temps d'un soir le Botman de la saison dernière.

Reinildo (5) : souvent pris dans son dos, il a eu du mal à resister physiquement aux débordements allemands.

Ikoné (6) : preferé a Yazici sur le côté droit, il a montré énormément de volonté et la réussite commence à lui revenir petit à petit. Remplacé par Lihadji (74').

B. André (7) : énorme prestation du milieu de terrain lillois qui était partout ce soir, et a donné de sa personne physiquement pour régner sur l'entrejeu.

Xeka (6) : plus organisateur que Benjamin André, il a également été l'auteur d'une prestation maîtrisée au milieu de terrain, bien que ses coups de pied arrêtés n'aient pas été aussi précis qu'à l'accoutumée. Remplacé par Onana (83').

Angel Gomes (5) : beaucoup de jus et d'envie mais aussi beaucoup de mauvais choix. A subi les foudres de Burak Yilmaz à plusieurs reprises. Remplacé par Yazici (74').

Burak Yilmaz (5.5) : une énorme combativité comme d'habitude, mais beaucoup d'imprécisions techniques balle au pieds. Notamment dans des situations déterminantes.

J. David (5.5) : lui aussi souvent imprécis techniquement malgré sa combativité, il réussit tout de même à marquer un but, finalement refusé car le ballon était sorti en touche au préalable.

 

VfL Wolfsburg (4-2-3-1)

Casteels (5.5) : rassurant dans les airs, il conserve finalement sa cacge inviolée.

Mbabu (7) : une grosse présence physique sur son côté droit, des débordements tranchants, des retours défensifs déterminants. Belle prestation.

Lacroix (8) : Voir ci-dessus. 

Brooks (3.5) : fautif a répétition et logiquement exclu à l'heure de jeu, il laisse ses coéquipiers à 10 pour les 30 dernières minutes.

Roussillon (6) : a beaucoup proposé offensivement sur son couloir gauche. Remplacé par Gerhardt (84').

Guilavogui (4) : peu en vue, l'ancien stéphanois n'aura que très peu pesé sur le match et sur l'entrejeu allemand. La seule fois qu'on l'aura véritablement vu, c'est à la 96' avec cette faute à la limite de la surface qui manque de peu d'offrir un penalty aux Lillois.

Arnold (5.5) : le seul a parvenir à ressortir les ballons et jouer vers l'avant. Sans beaucoup d'accompagnement.

Baku (5.5) : dangereux dans les premières minutes, il s'est vite éteint par la suite. Remplacé par Lukebakio (61').

Philipp (4.5) : peu de ballons à bonifier dans son rôle de numéro 10, et quand il en a eu il les a souvent mal négocié. Remplacé par Bornauw (66')

Steffen (5) : il n'a pas réussi à apporter la vitesse qu'il apporte d'habitude sur l'aile gauche. Cède sa place à la recrue Waldschmidt (61').

Weghorst (5.5) : quelques remises intéressantes mais trop peu de bons ballons à négocier. Remplacé par Nmecha (66').

 

Lahcen SENHAJI