Ligue des Champions – 1ère j. | Les notes de Liverpool – PSG (3-2)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Milner (7,5) : Très vite, il a montré à Neymar que les parisiens n’allaient pas connaitre une partie de plaisir. Absolument partout pour servir la cause des reds, il a joué un rôle fondamental pour permettre à Liverpool de dominer les débats. Son penalty fut imparable pour Areola (36′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (5) : En dehors d’une parade sur une tentative de Neymar (17′), le portier de la Seleção n’a pas eu fort à faire. Son implication n’est pas vraiment à mettre en cause sur les buts de Meunier et Mbappé.

Alexander-Arnold (7) : Profitant du faible repli défensif de Neymar, le pur produit liverpuldien était dans un fauteuil pour distribuer ses centres tout au long du match. Il a tenu la dragée haute à son vis-à-vis brésilien.

Gomez (6,5) : Du haut de ses 21 ans, le défenseur central anglais dégage une sérénité rare pour le poste à cet âge. Peu pris à défaut, il a même endigué les rares déboulés de Neymar.

Van Dijk (6,5) : Imperturbable malgré un jaune assez sévère peu avant la demi-heure de jeu, le colosse et leader de la défense de Liverpool a offert peu d’espace à ses adversaires du soir.

Robertson (6,5) : Fautif sur le but de Meunier où il est dominé par le centre de Di Maria qui lui rebondit dessus, l’écossais a néanmoins livré une prestation très solide. À l’instar d’Alexander-Arnold, il a lui aussi profité de la faible contribution défensive de Mbappé pour délivrer des centres, dont celui décisif pour la tête de Sturridge.

Henderson (7) : En capitaine courage, il est venu grappiller un grand nombre de ballon et a considérablement dérangé les porteurs de balle adverses.

Milner (7,5) : Voir ci-dessus.

Wijnaldum (7) : Dans la continuité de son match de samedi à Wembley, le néerlandais a beaucoup participé au jeu offensif des reds et c’est d’ailleurs lui qui obtient le penalty. Son abattage défensif fut l’élément final d’un milieu souverain qu’il a composé avec les anglais Milner et Henderson.

Salah (5) : Quelques prises de balle intéressantes et quelques courses irritantes pour les parisiens, c’est à peu près tout pour le pharaon qui apparaît encore en dessous de son niveau en ce début de saison. Il a bien failli faire perdre 2 points à son équipe en commettant une perte de balle sur le but de Mbappé. Il a cédé sa place à Shaqiri (85′).

Mané (6) : Plutôt en forme, le sénégalais a été une menace constante pour ses adversaires. Il a été suppléé par Fabinho qui a connu ses premières secondes sous la tunique rouge (90+3′).

Sturridge (6,5) : Firmino diminué par un coup reçu à l’œil samedi dernier, c’est à lui qu’incombait la responsabilité de pointe du trident rouge. Un rôle mené avec brio puisqu’il a débloqué le score d’une tête à bout portant (30′). En revanche, en manquant sa première touche de balle puis en allant à la faute sur Areola, il a empêché Liverpool de refaire de le break (58′). Une titularisation intéressante pour cet attaquant peu épargné par les blessures. Le titulaire habituel Firmino a finalement repris sa place pour les 20 dernières minutes, et de quelle façon puisque c’est lui qui offre la victoire aux reds d’un bel enchainement (90+2′).

PSG (4-3-3)

Areola (5) : Avec 10 premières minutes d’un grand niveau, le portier parisien a retardé la sanction. Il est peut-être un peu trop long à se coucher sur le but de Firmino.

Meunier (5,5) : Profitant de l’action de jeu de Cavani malgré la position de hors-jeu de ce dernier, le belge a permis aux parisiens de réduire l’écart au cours d’un premier acte globalement dominé par Liverpool. Sa prestation défensive fut cependant moins aboutie, en témoigne celle de Robertson aux avant-postes.

Thiago Silva (5) : Auteur de plusieurs interventions importantes dans la surface, l’ancien milanais a parfois empêché le PSG de souffrir davantage. Il reste pris dans son dos par Sturridge sur le premier but de la rencontre.

Kimpembe (6) : En sortant un peu balle au pied, le jeune champion du monde a donné un allant positif à son équipe. Sur le plan défensif il n’a pas été particulièrement mauvais, mais les parisiens repartent tout de même avec 3 buts dans le besace.

Bernat (4) : Hormis quelques belles interventions, l’espagnol a beaucoup souffert. Le penalty qu’il concède symbolise ses 90 minutes délicates.

Marquinhos (4,5) : Repositionné au milieu, le natif de São Paulo laisse une impression mitigée. Pas vraiment décisif, sa prestation pointe surtout le manque d’un vrai milieu défensif compétitif pour le PSG. Enrhumé par Firmino sur l’ultime but de la rencontre.

Rabiot (4,5) : Peu en vue, le milieu formé au PSG a représenté bien malgré lui la suprématie de Liverpool au milieu de terrain. Sa seconde mi-temps fut légèrement moins décevante.

Di Maria (6) : Centreur sur le but de Meunier, l’argentin a surtout été le milieu parisien le plus actif de la soirée. Remplacé par Choupo Moting (80′).

Mbappé (5) : Le prodige français a touché peu de ballons, assez pour trouver la faille lorsqu’elle s’est présentée (83′). Il n’a pas été aidé par les longs ballons de son équipe. Sa perte de balle en fin de match coûte le nul au PSG.

Neymar (4,5) : Malmené par Milner, dribblé par Mané, le 3ème du Ballon d’or 2017 n’a pas connu une soirée facile. Avec une seule réelle occasion à son actif, il n’a pas permis au PSG de ramener au moins 1 point d’Anfield.

Cavani (5) : Peu trouvé devant, el matador a quand même eu le mérite de participer aux tâches défensives contrairement à ses coéquipiers de l’attaque. Il a cédé sa place à Draxler (80′)

 

@BastienBruyland

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.