* Ligue des Champions (C1) *

Ligue des Champions - 1ère j. | Les notes de Dortmund - Barça (0-0)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

Homme du match : Ter Stegen (7) :

Bon match pour le portier catalan qui a réalisé de précieux arrêts pour garder sa cage inviolée. Et ceci même sur le penalty de son compatriote Reus, où il réalisa la parade.

 

Dortmund (4-2-3-1) :

Bürki (6) : Peu de travail pour le gardien suisse qui n’a pas eu à multiplier les arrêts lors de cette rencontre.

Guerreiro (6) : Le joueur portugais a bien bloqué les offensives du jeune Fati, mais aussi celles de Messi. Ces deux derniers n’ont pas eu l’occasion de s’en créer.

Hummels (6,5) : L’expérimenté joueur passé par le Bayern a impressionné de part sa puissance ce soir. Il a renvoyé un bon nombre des ballons chauds qui venaient à entrer dans sa surface. Il a aussi été dangereux sur les corners.

Akanji (6) : Très attentif durant ce match, le suisse de 24 ans a pris le dessus sur Griezmann fur et à mesure de la rencontre. Il glana en effet de plus en plus de duels au sol comme aériens.

Hakimi (6) : Bien aidé par les rares montées des différents latéraux gauches du Barça, il en a donc profité pour proposer des solutions en attaque. Ses centres n’ont pas trouvé preneurs mais ils ont le mérite d’avoir été tentés.

Delaney (5) : Quelques pertes de balles qui auraient pu être préjudiciables mais sa défense suivait bien ses maladresses.

Witsel (6) : Le milieu belge n’a mas hésité à intervertir son poste avec celui de Delaney pour déstabiliser ses adversaires. Il a été tout simplement intraitable dans ses duels au sol en s’engageant notamment dans des tacles qu’il réussit.

T. Hazard (5,5) : Réel électron libre de cette équipe de Dortmund, il s’est montré plus que disponible pour ses coéquipiers et a donné du mal à Semedo pour défendre. Julian Brandt le remplaça à un quart d’heure de la fin et se créa certainement la plus grosse occasion du match puisqu’il trouva la barre transversale.

Reus (5,5) : Un plutôt bon match de la part du capitaine allemand qui a été précis dans les transmissions aux abords de la surface de réparation. Malheureusement pour lui, il n’arrive pas à concrétiser le penalty obtenu par Sancho. Un manque de réalisme cruel l’a habité ce soir.

Sancho (5,5) : La pépite anglaise est réellement monté en puissance puisqu’il donna le tournis à Semedo qui occupa un poste de latéral gauche avec la sorti d’Alba. Cependant, tout comme Marco Reus, il a été trop imprécis dans le dernier geste.

Alcacer (6) : Véritable point de soutien de son équipe, il n’a pas hésité à conserver le ballon avant de décaler sur les côtés. Son altruisme a été important dans la construction du jeu, en pesant sur la défense barcelonaise de part sa présence. Bruun Larsen le remplaça à la 87’.

 

Barcelone (4-3-3) :

Ter Stegen (7) : Voir ci-dessus.

Alba (non noté) : Il a joué assez haut ce soir, au niveau de la ligne médiane. Il n’a pas été efficace dans ses centres mais a tout de même réussi ses passes en profondeur pour Griezmann. Sorti sur blessure à la 40’, remplacé par Roberto (5,5). Il n’a pas centré la moindre fois mais s’est contenté de limiter au maximum les montées de Guerreiro.

Lenglet (5,5) : Une performance en déclin au fil et à mesure de la partie. Le défenseur central français a tout d’abord réalisé un très bon match y compris dans ses passes; avant d’être de plus en plus fébrile.

Pique (5) : Ce fût un match assez compliqué pour l’espagnol qui dégagea une impression de ne pas pouvoir intervenir sans commettre de fautes.

Semedo (5) : Un match en demi-teinte pour l’arrière droit portugais qui a eu bien plus de difficultés lorsqu’il s’est retrouvé positionné sur le côté gauche de la défense.

De Jong (6) : Le jeune néerlandais a été le maître à jouer de son équipe car il a organisé le jeu en envoyant ses attaquants dans la profondeur. Avec Arthur, ils ont formé un entre-jeu solide et intelligent.

Busquets (5,5) : L’international espagnol a, une fois de plus, récupéré quelques ballons proche de sa surface. Une précision de passes toujours à la hauteur. Rakitić rentra en jeu à la 60’ et n’hésita pas à monter aux abords de la surface espagnole. Il a majoritairement transmis le ballon à Messi.

Arthur (6,5) : Il a rayonné au milieu tant ses duels furent gagnants et ses transmissions réussies. Il a également apporté du danger sur chacun des coups de pied arrêtés qu’il tira.

Fati (4) : Discret pour son premier match de Ligue des Champions. En effet, il n’a pas été en réussite dans ses prises de balles ainsi que dans ses dribbles. Remplacé par Messi à l’occasion de son retour à la compétition. Le génie argentin ne fît pas mieux que son prédécesseur.

Suarez (5) : Très peu d’occasions à se mettre sous la dent pour l’uruguayen. Il toucha certes une bonne quarantaine de ballons mais pas toujours dans les 25 derniers mètres.

Griezmann (5) : Le champion du monde tricolore est resté muet ce soir puisqu’il a touché de plus en plus de mal à recevoir des ballons. Il s’affirma dans un premier temps comme un vrai guerrier, avant de disparaître de la circulation.

Romain Caballero.

Fermer
Fermer