* Ligue des Champions (C1) *

Ligue des Champions - 1/8 retour | Les notes de Man. City - Real Madrid (2-1)

Homme du match : Jesus (7) :

A l’image du reste de l’équipe, le brésilien a démarré la rencontre en faisant un pressing très haut dans le camp madrilène. Ceci a d’ailleurs porté ses fruits puisque c’est de cette manière qu’il récupère un ballon dans les pieds de Varane avant de le glisser à Sterling, seul devant le but vide. Il continua son pressing intensif en chipant un autre ballon à Varane à la 68e, enchaînant avec une frappe tout en finesse qui fit mouche.

 

Manchester City (4-3-3) :

Ederson (6) : Battu sur la tête piquée de KB9, le gardien Citizen a malgré cela été bon en bloquant les frappes adverses.

Cancelo (6) : Un bon match de sa part, il a parfaitement combiné avec Gundogan et Jesus sur le côté gauche ce qui permit d’accroître la pression exercée sur le côté gauche de la défense madrilène.

Laporte (5,5) : Solide dans sa surface, il a tenu bon malgré les quelques assauts adverses où il n’hésita pas à mettre son corps en opposition.

Fernandinho (5) : Son équipe a eu le contrôle du match pendant une grande partie de la rencontre, mais d’un point de vue personnel ce fut bien faible. En effet, le capitaine a rarement été dans les bons coups pour annihiler les attaques des visiteurs.

Walker (6) : Intraitable dans les duels, le joueur des Three Lions n’a laissé aucune chance à Mendy et surtout à Hazard qui n’a pas eu l’occasion de s’approcher des cages gardées par Ederson.

Gundogan (6) : Comme explicité précédemment, le trio formé avec Cancelo et Jesus a marché du tonnerre. Ses passes ont régulièrement cassé des lignes et trouvé son coéquipier brésilien dans le dos de Carvajal.

Rodri (6) : Sérieux et appliqué, l’international espagnol a été d’une grande aide au milieu de terrain dans l’aspect de l’organisation du jeu. Sa qualité de passe, notamment dans la profondeur, a souvent fait la différence. Remplacé par Otamendi pour jouer les 4 minutes de temps additionnel.

De Bruyne (5,5) : On l’attendait certainement à un meilleur niveau, c’est aussi le risque lorsque l’on est un top joueur mondial. Ce n’est pas pour cela qu’il a réalisé un mauvais match, il a été correct.

Sterling (6) : Souvent dans les bons coups, l’attaquant anglais a apporté le danger aux abords de la surface ; notamment lorsqu’il était lancé à pleine vitesse. C’est pourtant en étant statique, comme un réel renard des surfaces, qu’il ouvrit le score sur une passe décisive provenant de Jesus. Remplacé par David Silva à la 81e.

Jesus (7) : Voir ci-dessus.

Foden (4,5) : Jeune talent de cette formation de Manchester City, le joueur de 20 ans n’a pas eu l’occasion de briller ce soir malgré qu’il se soit démultiplié sur l’ensemble du terrain afin de faire vivre le ballon. Sa prestation reste toutefois encourageante pour le restant de la compétition. Logiquement remplacé par l’ancien monégasque Bernardo Silva à la 67e.

 

Real Madrid (4-3-3) :

Courtois (4) : Sa sortie approximative laissa ses cages libres, et où Sterling en profita. Très bon depuis le restart post-confinement, le portier belge a été médiocre, voire mauvais ce soir.

Mendy (4,5) : Le danger étant régulièrement présent avec le très remuant Sterling, le latéral français s’est, ipso facto, montré beaucoup moins offensif qu’à l’accoutumée. Il a quelques fois laissé de larges espaces dont profita l’international anglais .

Militão (5,5) : Titularisé pour palier la suspension du patron Sergio Ramos, le numéro 3 du Real s’est montré solide dans les duels et plutôt bon dans l’anticipation. Il n’en a pas été de même pour son coéquipier en charnière centrale...

Varane (2) : Sa terrible entame de match a immédiatement mis son équipe en dedans ce qui rendit la « mission remontada » d’autant plus compliquée. Il confirme son match désastreux en se loupant une seconde fois, toujours face à ce même Jesus à la 68e...

Carvajal (4,5) : Un match à double teinte pour le latéral de la Roja qui a connu des moments de souffrance face aux appels de Jesus. Il intervient correctement juste avant la mi-temps pour retirer un ballon chaud dans sa surface. Remplacé par Vasquez à la 83e.

Kroos (5,5) : De bonnes combinaisons avec Benzema et Hazard, une vista à la hauteur du rendez-vous et une énorme présence à la récupération du ballon à mettre à son actif.

Casemiro (4,5) : Pas des plus impressionnants ce soir, il a perdu bien trop de duels face aux attaquants mancuniens. Un manque de réussite qui engendra des offensives souvent très dangereuses de la part des hommes de Pep Guardiola.

Modrić (4) : Assez peu présent dans l’entre-jeu, le croate n’est pas celui qui a eu le plus d’impact sur le jeu de son équipe. Un match à oublier pour ce joueur qui nous avait habitué à rayonner au milieu. Remplacé par Valverde en fin de rencontre.

Hazard (4) : Trop peu présent en attaque, l’ancien joueur de Chelsea n’a pas marqué les esprits ce soir. Il reste dans la continuité de sa saison : en d’autres termes, des tentatives la plupart du temps infructueuses et un manque cruel d’efficacité. Remplacé à dix minutes du terme par Jović.

Benzema (6) : Depuis le départ de CR7 à la Juventus, c’est bien le français qui a pris les commandes de l’attaque madrilène ; et ce match le prouve une nouvelle fois. Précis dans ses transmissions mais aussi dans ses frappes, l’avant-centre de la Casa Blanca a su redonner espoir aux siens à la 28e minute en égalisant. Il est regrettable que cela n’ait pas suffi pour que les néo-champions d’Espagne se qualifie pour les quarts.

Rodrygo (5,5) : Virevoltant et audacieux, le jeune ailier brésilien de 19 ans a réalisé un match correct avec notamment une passe décisive pour Benzema. Avant cela, il se défait presque trop facilement du marquage de Cancelo. Remplacé à l’heure de jeu au profit de Marco Asensio.

Romain Caballero.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer