* Ligue des Champions (C1) *

Ligue des Champions - 1/8 retour | Les notes de Barça - Naples (3-1)

Homme du match : Messi (7) :

Un but splendide, avec certes de la réussite, mais surtout où La Pulga a revu l’ensemble de l’arrière-garde italienne ; avant de conclure par une frappe d’une grande finesse. Son second but est annulé pour une main contestable, ce qui est regrettable car son enchaînement était lui aussi magnifique.

 

FC Barcelone (4-3-3) :

Ter Stegen (6) : Des sorties sereines à mettre à l’actif du portier allemand ; toutefois, il ne peut rien sur le penalty.

Alba (6) : Match correct pour ce joueur qui a été bon dans ses 30 derniers mètres, et qui a également apporté du danger dans le camp adverse grâce à de bons dédoublements.

Lenglet (6,5) : Défensivement très propre, le défenseur français s’est surtout voué comme buteur ce soir. Il ouvrit le score en s’élevant plus haut que le reste de la défense napolitaine.

Piqué (6) : Presque aucunement inquiété par les attaquants adverses, il a assuré l’essentiel en ne laissant aucun gros espace dans son dos.

Semedo (6) : Plutôt offensif, il a fortement ralenti la progression de son vis-à-vis qui tentait de s’infiltrer dans le camp catalan.

De Jong (6,5) : Excellent techniquement, le jeune néerlandais voit sa splendide passe décisive et le but de Messi être annulés après visionnage de la VAR à la 33e.

Rakitić (5,5) : Il débute son match avec une belle passe décisive sur corner à destination de la tête de Clément Lenglet. Sa performance reste à nuancer avec ce penalty provoqué peu avant la pause.

Roberto (6) : Sa grosse présence au niveau de la ligne médiane a mis sous pression Zielinski qui a vite été dépassé par les événements. De bonnes combinaisons et bons décalages avec Messi.

Griezmann (5) : Assez peu dangereux aux abords de la surface du Napoli, l’ancien joueur de l’Atlécio s’est cantonné à travailler au milieu de terrain comme un numéro 10. Remplacé par Monchu à la 84e qui a donc effectué ses premières minutes en tant que footballeur professionnel.

Suarez (5) : Point de fixation de cette attaque catalane, il n’a pas touché énormément de ballons mais il a bonifié chacun d’entre eux en décalant ses ailiers. Remplacé par Firpo pour les dernières minutes de jeu.

Messi (7) : Voir ci-dessus.

 

Naples (4-3-3) :

Ospina (3) : Loin d’être rassurant sur sa ligne de but, le gardien colombien a donné l’impression de ne pas s’être donné à 100% ce soir.

Rui (3,5) : En grandes difficultés face à Messi, il n’est pas parvenu à stopper l’argentin qui a abusé de dribbles afin de déboussoler le défenseur portugais : ce qui a parfaitement marché.

Koulibaly (4) : Pas en réussite sur le but de Messi où il se loupe son intervention, le sénégalais se rate une seconde fois mais de manière involontaire. Il tenta de dégager un ballon dans sa surface mais le génie argentin eu la malice de glisser son pied devant, ce qui provoqua un penalty.

Manolas (4,5) : Match délicat pour l’international grec qui s’est souvent raté dans ses interventions et qui a fait preuve d’insuffisance en terme de placement.

Di Lorenzo (5) : Loin d’être impressionnant, il a rarement pu s’interposer sur les passes en profondeur de ses adversaires. Néanmoins, il tenta de bonnes montées qui ont été intéressantes même si elles sont arrivées un peu trop tard.

Zielinski (4) : Difficile de mettre en valeur ce milieu polonais qui a connu un réel enfer face à Messi et Roberto. Ces deux mêmes joueurs ont redoublé de combinaisons ce qui a rendu ses interventions défensives rares et délicates. Remplacé par Lozano à la 70e.

Demme (4) : Son implication dans le jeu de son équipe a été bien trop faible ce soir lorsque l’on joue un huitième de finale de Ligue des Champions. Remplacé à la mi-temps au profit de Lobotka (5) qui ne fit pas franchement mieux.

Fabián (5,5) : Inspiré mais insuffisant pour déstabiliser la défense du Barça qui était bien en place. Malgré la défaite, le milieu espagnol peut être assez fier de sa prestation du soir. Remplacé à la 79e au bénéfice d’Elmas.

Insigne (5,5) : Joueur offensif le plus dangereux du côté des hommes de Gattuso, il a fait jeu égal avec Semedo. L’italien est l’unique buteur de son équipe ce soir en marquant un penalty dans les arrêts de jeu de la première période. Remplacé par Milik à la 80e.

Mertens (5) : Rarement présent dans la surface barcelonaise, il ne suffit que d’une fois pour obtenir un penalty dû à un contact avec Rakitić.

Callejón (5) : L’expérimenté ailier espagnol a longé la ligne durant cette rencontre ce qui lui a permis de toucher quelques bons ballons. Malheureusement, Alba n’était jamais loin pour en récupérer la possession. Remplacé par Politano à la 70e.

Romain Caballero.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer