Ligue des Champions - 1/4 retour | Les notes de Borussia Dortmund - Manchester City (1-2)

Homme du match: Foden (7,5): Sans avoir été exceptionnel, le petit milieu offensif décante la partie en faveur de son club. C'est sur son centre que Can se rend coupable d'une main dans la surface qui conduira au penalty de l'égalisation puis il sera l'auteur du deuxième but d'une frappe puissante qui offrira la qualification aux hommes de Guardiola. Il aura pu être passeur décisif pour un troisième but mais sa passe est mal négocié par Mahrez

Borussia Dortmund (4-3-3)

Hitz (5,5): le gardien des jaunes et noirs aura retarder l'échéance dans les phases de domination de City par des arrêts importants et des prises de balle rassurantes. Il est à 30 centimètres de sortir le penalty de Mahrez et fera une petite faute de main sur le frappe puissante de Foden

Morey (5,5): le petit lateral n'a pas ménagé ses efforts sur la rencontre. Il pose des problèmes aux montées de Zinchenko, aux tentatives de débordements de Foden et aux dribbles de De Bruyne mais l'espagnol a plutôt bien bloqué ses adversaires même si c'est parfois en concédant des fautes. La précipitation lui a aussi causé des pertes de balle évitables. Il est remplacé par Tigges à la 81ème minute

Akanji (6,5): le defenseur central suisse n'a pas à rougir de sa prestation. Il a été en couverture des ballons en profondeur des skyblues par un placement intelligent et des interventions propres et a su mettre son corps pour detourner une ou deux grosses occasions de City. En fin de match où son équipe tente de sauver l'honneur en rapportant un match nul, il prend un peu l'eau sur les contre-attaque de City où Foden puis Sterling ont tenté de faire le break mais son match est plus que correct

Hummels (4,5): Sans doute le moins en vue des defenseurs du borrussia car il est un peu passé à travers sur les plus grosses occasions de City en première comme pour l'incursion de De bruyne où le belge verra son centre pour Foden détourné par Akanji

Guerreiro (5): il a rendu Mahrez inoffensif et on ne verra jamais l'algérien poser des soucis à la defense de Dortmund. Dans le jeu, par contre, le portugais s'est peu mis en valeur et ses passes manquent de justesse par moment

Bellingham (7,5): "don de soi" voilà les maitres mots pour qualifier la partie du jeune anglais face à Manchester City. Il a participé, en brillant, dans tous les secteurs du jeu. Heroïque dans ses interventions défensives dans la surface de reparation, incontournable pour porter le jeu vers l'avant avec de la justesse dans ses passes et de la fluidité dans ses mouvements. Il rate quasiment rien dans ce qu'il doit faire et qu'il execute avec sang froid. Il offrira l'espoir de la demi-finale à son équipe en ouvrant le score et qui se maintiendra plus d'une mi-temps. Il est remplacé par Brandt à la 81ème minute

Can (6): Il réalise pourtant une bonne partie par la rigueur de son travail defensif et dans la recuperation. Il est l'un des bonhommes de la première mi-temps en se mettant en évidence, en point d'orgue des 45 premières minutes, par sa longue transmission pour Haaland qui finira par le but de bellingham. Il sera aussi l'homme qui condamnera son équipe, à la 54ème minute, en faisant une main, aussi idiote qu'involontaire, dans la surface...Triste quand on pense au match qu'il a effectué

Dahoud (4,5): trés remuant dans les premières situations de Dortmund et sur le but où sa frappe est contrée sur Bellingham par Dias puis il se contentera ensuite de defendre en dégageant le ballon sans vraiment chercher à repartir proprement vers l'avant. Il est remplacé par Hazard à la 76ème minute

Knauff (3,5): il defend mais pas toujours très bien et offensivement, il est plus qu'absent des débats ou pas du tout dangereux. Il est remplacé par Reyna à la 68ème minute

Haaland (6): l'importance de sa présence en pointe est indéniable car il met à mal les centraux de city avec son imposante stature et son jeu dos au but où ses coéquipiers se sont très souvent servis de ses remises en pivot pour partir en attaque. Il prend le dessus sur Stones sur le but de bellingham

Reus (6): Sa justesse dans les passes lui permet de se créer des situations dangereuses aux abords de la surface de City et sera dans les bons coups de Dortmund

Manchester City (4-3-3)

Ederson (4,5): Il n'a pas beaucoup eu l'occasion de briller par ses arrêts au vu de la forte domination de son équipe. La plus grosse alerte est le but du borussia et il fait une petite faute de main

Walker (5): il a passé sa partie en couverture d'eventuels contre-attaques de Dortmund et a peu participé à l'animation sur son couloir

Stones (5): Il est pris au duel par Haaland sur le but de Dortmund. Le reste de sa partie est correct sans vraiment avoir beaucoup de travail

Dias (5,5): le portugais dévie la frappe de Dahoud sur Bellingham et il empêchera mal le jeune anglais d'ajuster sa frappe qui finira dans les filets d'Ederson. Comme pour son compère Stones, la suite de son match est correcte

Zinchenko (5,5): le plus actif des defenseurs de City, il n'hésitera pas à prendre son couloir pour essayer de trouver la brèche par des centres ou pour trouver Foden mais il tombera sur un remuant Morey qui attenuera la dangerosité de son apport

Silva (4,5): On ne le voit pas assez. Il touche peu de ballons et ne parvient pas à se montrer interressant dans la surface pour prendre à revers des valeureux defenseurs de Dortmund. Il manquait beaucoup trop de folie dans ses enchainements pour aspirer à se montrer prépondérant à cette rencontre. Il est passeur décisif sur le but de Foden

Rodrigo (6): il touche un nombre incalculable de ballons au milieu tentant de les redistribuer au mieux pour mettre à mal la defense de Dortmund qui coulisse bien. Il permet aussi à ses coéquipiers du milieu d'être plus haut pour forcer le verrou jaune et ça finira par porter ses fruits

Gundogan (5): il semble bien nerveux dans cette partie et il s'agace sur les décisions arbitrales qui ne lui conviennent pas ou sur ses adversaires. Dans le jeu, il alterne les bonnes phases de jeu où il parvient à amorcer des situations et les moments où il en fait trop et perd les ballons inutilement

Mahrez (4): Hormis le penalty qu'il transforme superbement bien, l'apport de l'algérien au jeu de son équipe a été trop limité. On le voit peu et il n'arrive pas à faire des differences sur les joueurs de Dortmund qui l'ont bien cerné. Il est remplacé par Sterling à la 88ème minute

De Bruyne (7): le belge s'est montré, à de nombreuses reprises, dangereux. Il envoie la balle sur la transversale de Hitz, crée des décalages au milieu du bloc bas du club allemand et perd peu le ballon. Quand City a eu du mal à se procurer des situations en première mi-temps, il est le seul qui met à mal ses adversaires par ses dribbles dans la surface et ne sera jamais loin de scorer. C'est sur une de ses chavauchées, balle au pieds, qui finira par un corner, que Silva servira Foden pour le but de la victoire

Foden (7,5): voir haut de page

 

 

CHARDIN Jean-Christophe