Ligue des Champions - 1/4 aller | Les notes de Manchester City - Borussia Dortmund (2-1)

Homme du match : Foden (7.5) : Le prodige anglais nous a ébloui aujourd'hui de par sa justesse technique et ses coups de reins foudroyant qui ont mis en difficulté les défenseurs adverses. Après avoir manqué de précision sur différentes tentatives, l'ailier des Citizens a fini par libérer ses coéquipiers en offrant la victoire à Manchester dans le temps additionnel de la rencontre.

Manchester City : 4-2-3-1

Ederson (5.5) : Le portier de Manchester n'a pas été submergé par les opportunités adverses. Son expérience a tout de même joué un rôle important dans cette rencontre avec un but de Dortmund refusé pour une faute "imaginaire" sur le brésilien.

Walker (5.5) : Sur le plan défensif, l'anglais a subi durant l'intégralité de la rencontre.

Stones (6) : Solide dans les duels, ce dernier a su faire bloc contre le danger numéro un du Borussia, Haaland.

Rúben Dias (6.5) : Propre dans ses interventions, le défenseur de City a rassuré son équipe sur les attaques de Dortmund. 

Cancelo (7) : Qu'il soit sur le flanc droit ou gauche, l'ancien de la Juve enchaîne les performances de hauts vols avec une très bonne qualité technique.

Rodri (6) : L'espagnol a réalisé un match convenable dans le secteur défensif avec des relances propres.

Gündoğan (6.5) : Passeur décisif sur le but de la victoire signé Foden, le numéro 8 des Sky Blues fut sérieux sur l'ensemble de sa rencontre.

Mahrez (7) : L'algérien aurait pu finir homme du match si le match se clôturait sur un match nul 1-1. Malgré tout, l'ancien foxes a su se montrer dangereux sur chacune de ses accélérations. passeur décisif sur le premier but, il continue sa très bonne saison en augmentant ses statistiques.

De Bruyne (7) : Le capitaine de City a une nouvelle fois rayonné dans le milieu de terrain. Le belge a lancé les hostilités en première période avec une frappe en première attention suite à un centre de Mahrez.

Foden : voir ci-dessus.

Silva (5.5) : Titulaire en pointe, le portugais semblait perdu sur le terrain. Malgré de nombreux efforts défensifs afin de récupérer le ballon, ce dernier n'a pas eu une seule opportunité à se mettre sous la dent. Remplacé par Jesus.

 Borussia Dortmund : 4-3-3

Hitz (5.5) : Le suisse n'a rien pu faire sur les deux buts encaissés ce soir. Même s' il a su se montrer décisif sur différentes tentatives adverses, cela n'aura pas suffit à obtenir le match nul.

Morey (5) : Très peu vu sur le plan offensif, l'espagnol a ensuite peiné défensivement face à Foden. Remplacé par Meunier.

Hummels (5.5) : Mis en difficulté à différentes reprises, l'expérimenté défenseur allemand n'a pas été à la hauteur de l'évènement.

Akanji (5) :Il a touché énormément de ballons durant cette rencontre et fut précis dans ses transitions. Cependant il a souffert dans les duels et a souvent été en retard dans son marquage.

Can (4) : Une perte de balle au milieu de terrain et un but pour les adversaires quelques secondes plus tard. En effet, l'allemand n'a pas été dans son assiette aujourd'hui en passant à côté de tout ce qu'il a entrepris.

Bellingham (6.5) : La malchance fut présente pour ce dernier. Après avoir manqué un face-à-face au bout de sept minutes de jeu, le jeune anglais s'est vu injustement refusé d'un but pour une soi-disant faute à l'encontre de Ederson.

Dahoud (6) : Auteur d'une grande saison, le milieu du BVB a été un peu en dessous de ses homologues citizens malgré une bonne performance globale. Remplacé par Delaney.

Guerreiro (5.5) : Le portugais a connu meilleur jour. Effectivement, ce dernier ne s'est pas procuré de situations dans les 3 derniers mètres de Manchester.

Knauff (6.5) : Pour sa première titularisation en Champions League, le jeune allemand s'est démarqué de ses coéquipiers lors du premier acte où il a su poser problèmes aux adversaires. Remplacé par Reyna.

Haaland (6.5) : Transparent pendant plus d'une heure de jeu, le cyborg norvégien s'est réveillé dans les vingt dernières minutes où il s'est créé une énorme situation avant d'être passeur décisif sur le but de Reus.

Reus (7) : Il est le joueur le plus présent dans le secteur offensif de son club. Son but égalisateur à quelques minutes de la fin de la rencontre récompense sa bonne performance dans ce 1/4 de finale aller.