Ligue des Champions – 1/4 aller | Les notes de Liverpool – Porto (2-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Firmino (7) : Passeur décisif pour Keita et buteur (26′), l’attaquant des reds a eu la possibilité d’évoluer où il le souhaitait, tant son équipe a eu le contrôle du ballon. Il a eu tout le loisir d’être particulièrement décisif. Remplacé par Sturridge (82′).

Liverpool (4-3-3)

Alisson (6,5) : Aussi rassurant que vigilant, le portier des reds s’est toujours imposé devant Marega (30′, 31′, 69’…).

Alexander-Arnold (6,5) : Après une entame de match très moyenne, le jeune latéral des reds est monté en régime et a évolué haut pour tenter de servir ses coéquipiers. Cela a été le cas pour Firmino qui n’a plus eu qu’à pousser.

Lovren (6) : De retour en lieu et place de Matip, le vice-champion du monde croate a renvoyé des signaux positifs.

Van Dijk (6,5) : Très concentré, le roc néerlandais est une nouvelle fois apparu imprenable ou presque.

Milner (6) : Préféré à Alberto Moreno qui n’était même pas sur la feuille et qui devrait faire ses valises cet été, le taulier anglais a évidemment répondu présent. Seule sa qualité de centre reste discutable en raison de son évolution sur son pied opposé.

Fabinho (6) : Très présent, l’ancien monégasque a récupéré de nombreux ballons, il aurait cependant pu éviter d’en rendre quelques uns.

Henderson (7) : Galvanisé par son entrée fracassante lors du dernier match à Southampton, le capitaine des reds a évolué un peu plus haut que depuis quelques saisons. De retour à un poste qui était le sien plus tôt dans sa carrière, il n’a pas perdu son talent et a amené des choses très intéressantes au jeu de Liverpool. Son superbe décalage pour Alexander-Arnold vaut la moitié du second but de Firmino.

Keita (7) : Déjà buteur face à Southampton vendredi dernier (une première pour lui sous le maillot des reds), le guinéen a remis ça pour parfaitement lancer les reds. Il a effectivement fait le plein de réussite sur sa frappe contrée par Torres (5′). Visiblement en confiance, il participe beaucoup plus au jeu de son équipe et semble désormais vraiment être un plus.

Salah (6) : Un retour défensif précieux (16′) et une belle activité devant, mais le pharaon n’a pas su convertir (18, 22′, 52’…).

Mané (5,5) : Plutôt en jambes mais juste buteur hors jeu (48′), le sénégalais est sorti un peu frustré, remplacé par Origi (73′).

Firmino (7) : Voir ci-dessus.

Porto (4-4-2)

Casillas (5) : Sur les deux buts concédés, la légende espagnole ne peut absolument rien.

Maxi Pereira (5) : Le vétéran uruguayen a laissé son côté ouvert pour occasionner le premier but. S’il a mieux fermé son couloir par la suite, il n’a rien proposé plus haut. Remplacé par Fernando (77′).

Felipe (6) : Ici même à Anfield, le brésilien avait été très solide l’an dernier pour permettre aux siens d’éviter une nouvelle défaite en huitième de finale retour (0-0), après la terrible débâcle du match aller (0-5) . Encore une fois, il a été le leader défensif du côté des portugais.

Militao (5) : Grand espoir à son poste et attendu au Real Madrid, le brésilien continue son apprentissage… et il apprend plutôt vite ! Après un premier acte vraiment compliqué, il a su élever son niveau de jeu.

Telles (4) : Le brésilien était-il trop juste pour ce match ? La question est légitime, tant son langage corporel et son duel l’opposant à Salah n’ont pas franchement donné satisfaction. Il n’est pas non plus exempt de tout reproche sur le second but.

Corona (4,5) :Le mexicain a bien tenté des choses, mais il a manqué d’efficacité dans pratiquement tout ce qu’il a entrepris.

Danilo Pereira (5) : Légèrement plus précis que ses coéquipiers, le capitaine du FC Porto est néanmoins resté un peu trop discret.

Torres (3,5) : En plus d’avoir eu trop peu de poids au milieu de terrain, l’espagnol est aussi particulièrement fautif sur le but de Keita qu’il oublie avant de contrer désespérément…  Remplacé par Bruno Costa(73′).

Otavio (4) : Le milieu brésilien a incroyablement peiné à servir ses coéquipiers, perdant au passage de trop nombreux ballons.

Marega (6) : Très remuant, le malien devrait bien dormir ce soir ! À moins qu’il ne repense un peu trop à ses occasions manquées devant Alisson (30′ 31′ 69′ 78′)…

Soares (4) :Esseulé et peu trouvé par ses coéquipiers, le brésilien symbolise le pari manqué de Conceição qui était d’aligner deux attaquants au coup d’envoi. Un choix assez vite rectifié puisque Brahimi a fait son entrée peu après l’heure de jeu (62′).

 

@BastienBruyland

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.