Serie A – 9ème j. | Les notes de Udinese – Naples (0-3)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Fabian Ruiz (7): Il est venu remplacé le malheureux Verdi, dès la 2ème minute. Dans une position plus axiale que Verdi, il a beaucoup apporter au milieu de terrain napolitain, en distribuant le jeu vers ses attaquants. Il a permit à Naples de prendre l’avantage à la 13ème minute, d’une frappe sublime à l’entrée de la surface. Moins visible en seconde période, il est réapparu dans le dernier quart d’heure, où il a bien combiner avec Mertens et Callejon.

Udinese (4-5-1)

Scuffet (5): Match compliqué pour lui aujourd’hui. Il n’a rien pu faire sur les buts des napolitains et a manqué de lucidité sur certaines relances.

Larsen (6): Bon match pour le danois. Il a été présent défensivement comme offensivement, il aura essayer par ses centres de mettre en difficulté la défense adverse mais en vain.

Troost-Ekong (4,5): Un match a oublié pour le défenseur nigérian. Il a fait beaucoup trop de mauvaises relances dans l’axe, dont une qui a coûté le premier but. Remplacé par Opoku (5,5). Entrée intéressante pour le jeune ghanéen auteur de bonne intervention comme à la 71ème. Mais il a vu son match basculé en provoquant de la main un penalty à la 80ème.

Nuytinck (7): Très solide en défense, il a muselé les attaquants napolitains. Ses interventions on fait du bien à sa défense notamment à la 24ème, d’un tacle ravageur il empêcha une contre-attaque éclair de Naples. Omniprésent, en seconde période où il a multiplié les interventions (53ème, 54ème,66ème). Remplacé par Wagué (non noté)

Samir (5,5): Un match difficile pour le brésilien qui a tout de même fait de bonnes interventions entre autre à la 48ème. Il c’est fait aussi quelque frayeur en repoussant un centre sur son poteau à la 66ème.

Behrami (5,5): Le capitaine aura essayer d’organiser le jeu, en vain. Il a été étouffé par le milieu de terrain napolitain. Hormis, une bonne intervention à la 51ème pour mettre fin à la contre-attaque. Remplacé par Barak (non noté).

Fofana (5,5): Actif au milieu, il a tenter de créer. Cependant, ses choix de passes et des erreurs techniques sont venus ternir sa prestation.

Mandragora (5,5): Trop peu disponible pour ses partenaires, il a manqué de justesse techniques pour apporter le danger et stabiliser sa défense.

Pussetto (5): Il a peiné a existé sur son côté droit ce soir. Bien contenu par Hysaj, il n’a pas su inquiéter la défense adverse.

De Paul (6,5): L’international argentin, a été l’atout offensif numéro un de l’Udinese. Présent à la construction comme à la finition, il a remporté 9 duels au cours de la rencontre. Le numéro 10 a tenté sa chance a plusieurs reprises et a aussi servit ses partenaires comme à la 52ème, un centre parfait reprit par Lasagna mais qui n’a pas abouti.

Lasagna (6): Match sérieux, pour le jeune attaquant. Bien souvent seul en attaque ou trop peu servit, il a su se montrer dangereux notamment à la 22ème où il a prit de vitesse la défense, avant de voir le gardien napolitain bloqué son tir.

Naples (4-4-2)

Karnezis (6,5): Un bon match de sa part. Il a su se montrer décisif devant Lasagna à la 22ème et à la 87ème après une tête puissante de Samir, sur corner. Il marque des points pour les matchs à venir.

Hysaj (7): Comme à son habitude il a été solide dans son couloir en stoppant les offensives adverses, et en combinant bien avec ses attaquants. Véritable aimant à ballon sur son côté gauche, il est le seul du match à avoir touché 127 ballons.

Koulibaly (7): Tel un roc, il n’a rien laissé passer dans son dos. Gagnant la plupart de ses duels il a imposé son gabarit sur ses adversaires. Il c’est même permit de faire tomber un adversaire d’un subtile crochet au abord de la surface.

Albiol (6): Un match propre et des interventions tranchantes, hormis un carton jaune à la 45ème, c’est un bon match pour l’ancien madrilène.

Malcuit (6,5): Très actif sur son flan droit, il s’affirme comme une pièce maîtresse du onze napolitain. Ses nombreuses récupérations on permit à Naples de respirer. Son aisance technique lui as permis au cours du match de mettre le danger dans la surface de l’Udinese. Il est à l’origine du penalty provoquée en seconde période.

Zielinski (6): Repositionné sur le côté gauche en première période, il a beaucoup combiner avec Hysaj et Ruiz. Toutefois, il a manqué de lucidité à la 31ème pour conclure. Remplacé par Rog (non noté). 

Allan (6,5): Le milieu de terrain a remplit a merveille sa mission. Il a distribué le jeu avec réussite en atteste ses 93% de passes réussites. Il aurait pu être décisif si Zielinski n’avait pas raté son tir après une belle ouverture du brésilien.

Verdi (non noté): Il aura passé deux petites minutes sur le terrain avant de se blessé et d’être remplacé par Rui (voir plus haut)

Callejon (6): Très présent en première période où il a tiré plusieurs fois au but, il a baissé de rythme en seconde période. Bien que, à l’image de son équipe il s’est réveillait dans le dernier quart d’heure.

Mertens (6,5):  Un match qui va faire du bien au belge. En transformant le penalty à la 82ème et en délivrant une passe décisive pour Rog trois minutes plus tard, il a mis à l’abri son équipe.

Milik (5,5): Peu en vue ce soir, il c’est heurté à un très bon Nuytinck. Son travail d’appui a bien marché mais il a manqué de précision à la finition. Remplacé par Hamsik (non noté).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.