Serie A - 9ème j. | Les notes de Napoli - Roma (4-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Mertens (8): le Napoli s'impose largement face à la Roma ce soir grâce à une organisation collective irréprochable. C'est toutefois le Belge qui sort du lot: il cherche constamment à amener le danger, refusant de considérer les deux buts d'avance comme un avantage suffisant. C'est ainsi qu'il inscrit le troisième but de la partie, assurant ainsi la victoire aux napolitains.

Napoli (4-2-3-1)

Meret (6): le gardien napolitain ne sera jamais inquiété ce soir face à une équipe de la Roma qui ne crée que très peu d'occasions.

Di Lorenzo (6): pas toujours évident de contenir les tentatives offensives de Mkhitaryan en début de match, mais il réalise dans l'ensemble un match satisfaisant et attentif.

Manolas (6.5): face au peu de danger apporté par les giallorossi, il montre tout de même la solidité nécessaire.

Koulibaly (6.5): il ne prend aucun risque et ne se laisse pas surprendre par ses adversaires.

Demme (7): toujours bien placé, il anéantit les rares tentatives romaines de créer le danger. Lobotka prend sa place à la 83ème.

Mario Rui (6.5): il participe activement à l'organisation du milieu de terrain et est en plus l'auteur du beau geste qui envoie Fabian Ruiz au but.

Fabian Ruiz (7.5): il réalise un excellent match. Il contrôle parfaitement le milieu de terrain, gagne la plupart de ses duels et récupère de bons ballons. Il enfonce également le clou en doublant la mise pour le Napoli.

Zielinski (8): il étouffe complètement le milieu romain et impose son organisation aux hommes de Fonseca. C'est lui qui dicte le rythme de la partie, avec succès. C'est Elmas qui prend sa place à la 78ème.

Lozano (6.5): il se montre disponible pour ses coéquipiers et ne ménage pas ses efforts pour mettre en difficulté la défense romaine. Il manque toutefois de précision et a du mal à passer l'arrière garde giallorossa. Il cède sa place à Politano qui inscrit le quatrième but de la rencontre.

Insigne (7): c'est lui qui ouvre le score avec un magnifique coup franc qui surprend tout le monde. Il disparait un peu en fin de match, quand le Napoli se montre déjà bien supérieur à son adversaire du soir.

Mertens (8): voir ci-dessus. Petagna le remplace à la 83ème.

Roma (3-4-2-1)

Mirante (4): dure soirée pour le gardien romain qui, en plus d'encaisser quatre buts, est coupable d'une faute de main et manque de sérénité dans les relances.

Mancini (6): il démarre plutôt bien le match et parvient à anticiper ses adversaires mais, blessé, doit laisser sa place à Juan Jesus (4.5) à la 38ème. Le Brésilien aura du mal à tenir le coup face aux offensives répétées des napolitains.

Cristante (4.5): malgré un bon placement en début de match qui lui permet d'anticiper ses adversaires, il commet parfois de grosses erreurs que les napolitains n'hésitent pas à exploiter.

Ibanez (4.5): à l'image de ses coéquipiers du secteur défensif, ses quelques erreurs coûtent cher.

Karsdorp (4.5): il a du mal à assurer la sécurité sur son couloir et ne propose presque rien en phase offensive.

Veretout (6): il se montre intéressant en début de match et prend bien l'organisation du milieu de terrain en main mais est contraint à sortir sur blessure à la 40ème. C'est Villar (5) qui le remplace. L'Espagnol ne convainc pas et a du mal à faire la différence dans un milieu de terrain bien contrôlé par les napolitains.

Pellegrini (6): malgré le naufrage des giallorossi, il réalise un match plutôt satisfaisant. Il intercepte quelques bons ballons et tente de maintenir son équipe à la surface. Il est remplacé par Mayoral à la 79ème.

Spinazzola (5): en phase offensive, il a du mal à dépasser Di Lorenzo. Offensivement parlant, il doit faire face à Lozano qui ne néglige aucun effort pour apporter du danger. Il réalise toutefois quelques bonnes interceptions et parvient à limiter la casse.

Pedro (4): il n'a aucun impact sur la partie. Il ne parvient pas à trouver Dzeko ni à apporter du danger dans la surface napolitaine.

Mkhitaryan (5.5): son entame de match est satisfaisante. Il tente d'apporter des solutions et parvient à se débarrasser de ses adversaires à plusieurs reprises. Il est pourtant peu suivi par ses coéquipiers et finit par s'éteindre en cours de match.

Dzeko (4): il ne touche presque aucun ballon ce soir. C'est Perez qui prend sa place à la 71ème.