Serie A – 8ème j. | Les notes de Naples – Sassuolo (2 – 0)

Insigne_Napoli_Sassuolo_2018
- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Ounas (7) : opportuniste, l’ancien Bordelais a profité de sa seule véritable occasion pour marquer. Il a été également excellent pour apporter du danger côté droit par sa qualité de dribble. Il laisse sa place à Insigne (51′). qui marquera le second but de match.

Naples

Ospina (6,5) : des excellents arrêts, toujours très réactif sur sa ligne.

Malcuit (5) : parfois peu rassurant défensivement et n’a pas fait de très bons choix balle au pied.

Koulibaly (6,5) : excellente défense, il a été sur tous les ballons.

Raùl Albiol (6) : de très bonnes interventions à l’arrière

Hysaj (7) : très bons défensivement il a apporté beaucoup de soutien en attaque.

Rog (6) : très combatif au milieu de terrain, il a été un soutien de poids pour ses attaquants et un élément important pour la 1ère couverture défensive de l’équipe.

Diawara (6,5) : très bon travail défensif au milieu de terrain. Remplacé par Allan (56′) qui assurera dans cette tâche défensive.

Zielinski (5,5) : bon apport offensif au milieu de terrain mais une défese assez négligée.

Verdi (6) : très créatif à l’origine de nombreuses occasions notamment en première mi-temps. José Callejon le remplace (69′) et permet à l’équipe de garder du rythme offensivement.

Mertens (4) : il a raté de nombreuses occasions très faciles, mal venu quand on ne mène que d’un but.

Ounas (7) : opportuniste, l’ancien Bordelais a profité de sa seule véritable occasion pour marquer. Il a été également excellent pour apporter du danger côté droit par sa qualité de dribble. Il laisse sa place à Insigne (51′). qui marquera le second but de match

Sassuolo

Consigli (5) : des arrêts excellents mais aussi quelques sorties mal embarquées qui auraient pu coûter cher.

Marlon (5,5) : assez présent défensivement, il a donné de la difficulté aux attaquants par sa présence.

Ferrari (5,5) : il a également limité la casse défensivement malgré les raz-de-marée que subissait son équipe à chaque offensive napolitaine, notamment dans le domaine aérien.

Magnani (4,5) : des erreurs d’anticipation pénalisant son jeu défensif et profitant à l’adversaire qui gagnait facilement des duels face à lui.

Pol Lirola (4) : très peu pertinent dans le système offensif de l’équipe, le latéral droit n’a également pas été à la hauteur défensivement.

Magnanelli (5) : défensivement très léger et des erreurs à la relance.

Locatelli (3) : il commet une erreur de débutant en début de match qui a donné un but à l’adversaire, aucune once d’action à mettre à son crédit dans cette rencontre. Il sort à la mi-temps pour Bourabia (5), bien plus présent dans le duel.

Rogerio (4,5) : il a donné quelques bons ballons à ses attaquants mais il a laissé trop d’espace derrière lui et, fragilisant  ainsi sa défense, il commet une faute évitable qui mène à son exclusion de la partie.

Boga (4,5) : très discret en première période, il sort à la mi-temps pour Berardi (5,5) qui a proposé plus de solutions pour permettre à l’équipe de se créer des occasions.

Boateng (5) : très bien cerné par la défense napolitaine, il a eu des difficultés pour faire les bons appels ou pour avoir de l’espace pour se créer des occasions. Remplacé par Babacar (69′) qui a été nettement plus remuant dans les 25 deniers mètres.

Duricic (5,5) : il s’est créé de bonnes occasions mais sans succès.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.