Accueil * Serie A (ITA) * Serie A – 8ème j. | Les notes de Naples – Hellas...

Serie A – 8ème j. | Les notes de Naples – Hellas Vérone (2-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Milik ( 7,5) Le Polonais a fait preuve d’efficacité ce soir , il a su convertir les deux seules occasions qui se sont offertes à lui pour inscrire son premier doublé de la saison. Bien servi par Fabian Ruiz sur le premier but , il est allé s’arracher sur le second en coupant au premier poteau le coup franc de son capitaine. Remplacé à la 81ème minute par Llorente.

Naples (4-4-2) :

Meret (7) : Décisif en première période, le jeune portier italien à livré une prestation de très haut niveau, la preuve en est sa triple parade devant les attaquants du Hellas. Un  deuxième acte beaucoup plus tranquille pour lui.

Malcuit (6) : Le français a été très actif sur son coté droit ne calculant pas ses efforts et jouant la plupart du temps très offensif , en ce qui concerne la tache défensive c’est un match sérieux de sa part.

Manolas (6): Le défenseur central grec respire la sérénité, dur sur l’homme et intraitable dans les duels, il réalise un match très solide ce soir.

Koulibaly (5,5) : Le roc sénégalais a montré deux visages ce soir. En effet, il prend un carton jaune dès la 4ème minute pour une grossière faute sur Stepinski, et n’est pas loin du carton rouge 10 minutes plus tard en mettant un coup de coude au polonais. Il s’est bien repris par la suite où il a semblé plus calme et serein.

Di Lorenzo (5,5) : L’ancien joueur d’Empoli a semblé moins en vue dans ce match que son alter ego néanmoins, on notera une prestation défensive solide de sa part.

Callejon (5,5) : Placé à droite du milieu de terrain l’ancien madrilène a apporté dans son couloir par sa pointe de vitesse et sa percution balle au pied, il lui manque encore un peu de rythme afin de retrouver son vrai niveau.

Allan (6) : Le pitbull Napolitain à réalisé le travail de l’ombre que l’on attend de lui, précieux à la récupération du ballon mais également dans le combat physique, il a clairement imposé sa loi dans le cœur du jeu.

Ruiz (6,5) : Encore une prestation très aboutie de l’ancien du Bétis , il est le véritable organisateur du jeu napolitain. Sa qualité technique au dessus au dessus de la moyenne à fait mal aux joueurs de Vérone. Il est même récompensé en délivrant une passe décisive pour le premier but de Milik.

Younes (4) : Titulaire à la surprise générale , l’international allemand est clairement en manque de repère. Pas assez tranchant offensivement , il a déçu. Il a peut être laissé passer sa chance. Logiquement remplacé par Zielinski.

Insigne (6) : Comme à son habitude, le capitaine napolitain s’est projeté vers l’avant provoquant sans cesse la défense du Hellas. C’est lui qui se charge de tirer le coup franc victorieux coupé par Milik au premier poteau. Remplacé à la 76ème par Mertens qui a touché le poteau en fin de match.

Hellas Vérone (3-4-2-1) :

Silvestri (5) : Le portier de Vérone a essayé de repousser l’échéance tant bien que mal , mais ne peur rien sur les deux buts de Milik.

Günter (4,5) : Très à l’aise dans cette défense à trois , il à rendu un match plus correct. Pris à contretemps sur le but de Milik ou il est mal placé ce qui terni un peu son match.

Kumbulla (5) : Lui aussi a bien défendu dans l’ensemble , imprenable dans le jeu aérien, il a souvent écarté le danger lors des centres napolitains.

Rrahmani (4,5) : Le défenseur international Kosovar avait la difficile tâche de la relance et de la projection vers l’avant pour son équipe qu’il a essayé de faire au mieux avec plus ou moins de succès. En revanche , il est devancé par Milik sur le deuxième but napolitain.

Faraoni (4,5) : Dans son rôle de piston , il a voulu se projeter vers l’avant en début de rencontre , mais malheureusement pour lui c’est de son côté que le décalage s’est fait pour l’ouverture du score des locaux. Moins de projection vers le but adverse en deuxième mi-temps.

Lazovic (5,5) : Sans doute le joueur le plus performant coté Vérone ce soir. Très en jambe, il a constamment apporté le danger dans son couloir grâce à sa vitesse de course, et sa qualité de dribble se procurant plusieurs occasions franches.

Veloso (5) : Le capitaine portugais a tenté d’organiser le jeu de son équipe lorsque celle-ci avait la possession , mais cela a été très compliqué du fait du harcèlement des milieux napolitains.

Amrabat (4) : Le milieu marocain n’a pas existé dans l’entre-jeu de son équipe , trop peu de ballon récupéré et de duels remportés s’est retrouvé en grande difficulté. Remplacé par Tutino.

Zaccagni (4) : Sevré de ballon l’ailier gauche du Hellas , n’a eu que des miettes à se mettre sous la dent. Trop peu d’influence sur le jeu de son équipe lors de la possession du cuir. Sorti peu après la mi-temps et remplacé par Salcedo.

Stepinski (4,5) : Il avait fort à faire face aux deux centraux napolitains sur le dos. A eu le mérite en début de match de gêner Koulibaly par son impact physique, mais, comme l’ensemble de l’attaque de Vérone il n’a pas eu de réelles situations exploitables. Remplacé à l’heure de jeu par Di Carmine.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...