Accueil * Serie A (ITA) * Serie A – 7ème j. | Les notes de Roma – Cagliari...

Serie A – 7ème j. | Les notes de Roma – Cagliari (1-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Kolarov (7) : Un vrai soutien offensif ! Le Serbe a eu une grosse influence sur l’attaque romaine. Il a touché beaucoup de ballons, alimentant constamment ses attaquants. Ses débordements ont été dangereux pour la défense de Cagliari tout comme ses coups de pied arrêtés. 

Roma (4-2-3-1)

P.Lopez (5,5) : Moins sollicité que son homologue sarde, il a fait preuve de sérieux et a évité de faire des erreurs faciles. Propre dans ses sorties, il fut moins à l’aise dans la relance au pied.

Kolarov (7) : Voir ci-dessus.

Smalling (5,5) : Parfois fébrile dans ses interventions défensives, l’ancien Red Devil a peiné sur certains contres adverses. Néanmoins, sa prestation met en lumière une propreté technique, notamment dans la relance.

Mancini (5,5) : Le stoppeur italien a parfois manqué de rigueur dans le placement, ce qui a causé quelques soucis à son équipe sur les contres adverses. Son entente avec Smalling a parfois souffert de ces mauvais placements sur le terrain mais la qualité de ses interventions a amélioré sa copie.

Spinazzola (5) : Un match discret pour lui. Il a été trop tendre offensivement, à cause d’un déchet technique un peu trop important. Défensivement, il a été assez irrégulier manquant de rigueur dans le placement. Santon a pris sa place (80′).

Diawara (non noté) : Sorti sur blessure (30′) et remplacé par Antonucci (4,5) : Il n’aura foulé la pelouse que 45 minutes et ce fut trop poussif. Il n’a pas montré l’étendue de son talent en milieu et a manqué de précision dans ses gestes techniques. En outre, son pressing fut bien trop tendre. Kalinic l’a même remplacé (74′).

Cristante (4,5) : Décevant. Le milieu de terrain italien a peiné dans l’entrejeu, étant trop fébrile dans les duels et manquant de tranchant concernant la projection vers l’avant.

Kluivert (4,5) : Un goût de trop peu pour le Néerlandais ! Il a brillé sur quelques fulgurances mais il n’a pas semblé dans son match. Il a souvent délaissé son côté gauche pour l’axe et la droite mais sans plus de résultats.

Veretout (6) : Une bonne qualité de passe ! Cela a permis d’aérer le jeu des Romains et de trouver des espaces dans le dos de la défense sarde.

Zaniolo (5,5) : Il a fait quelques différences par moments mais sans espoir de concrétisation. Il a essayé en solo trop souvent, délaissant parfois ses équipiers. Il a eu quelques occasions mais il a manqué de réalisme, cadrant trop peu.

Dzeko (6,5) : Grâce à sa taille, il a aimanté les ballons et a vraiment pesé sur la défense de Cagliari. Il n’a pas eu assez d’occasions pour scorer mais a toujours semblé en mesure de mettre le cuir au fond des filets.

Cagliari (4-3-2-1)

Olsen (6) : Le Danois a réussi son retour dans le Stadio Olympico ! Une grande maîtrise, une belle solidité, il a réalisé quelques arrêts décisifs pour permettre à son équipe de prendre un point.

Pellegrini (5) : Trop de déchet technique pour lui ! Cela l’a gêné pour amener le danger sur les buts adverses. Défensivement, il a plutôt bien tenu son côté malgré quelques absences. Mattiello l’a remplacé (81′).

Pisacane (6,5) : Un très bon match défensif ! Solide et appliqué, il a même fait des miracles pour annihiler les velléités adverses. Très sûr en un contre un, il a été une aide précieuse pour Olsen.

Ceppitelli (4,5) : Bien plus en difficulté que son compère de la charnière, il a été trop fébrile et s’est souvent fait éliminer par Dzeko qui a pris le dessus dans leur duel. En outre, ses errances sont symbolisées par un but contre son camp.

Cacciatore (4,5) : Défensivement, ce ne fut pas évident de contenir Kolarov et cela s’est ressenti sur le plan individuel. Trop souvent éliminé par le Serbe, il a souvent accusé du retard et son côté droit a souvent donné des possibilités aux Romains.

Rog (5,5) : Pénible pour ses adversaires, positif pour son équipe. Il a livré un beau travail défensif, avec une bonne agressivité dans les duels, gênant le jeu collectif romain.

Cigarini (5) : Beaucoup trop effacé ! Il a eu du mal à contenir Veretout, laissant trop de libertés au Français. Néanmoins, il a livré beaucoup d’efforts sur le plan physique avec des courses très soutenues.

Nandez (6) : Remuant ! L’Uruguayen n’a pas compté ses efforts pour couvrir le milieu de terrain et amené le ballon vers les buts romains. Il a été très intelligent dans son jeu, sachant se placer convenablement sur le terrain pour combiner aisément avec Joao Pedro.

Nainggolan (5) : Un travail défensif sérieux et solide. Toutefois, il n’a pas eu un rendement suffisant dans l’utilisation du ballon par manque d’idées et à cause d’un déchet technique trop important. Ionita a pris sa place (75′).

Simeone (5) : Trop inconstant ! Il a donné de la vitesse aux contres de son équipe pour amener le danger sur les buts romains. Mais, il lui a manqué de la justesse technique dans ses transmissions et la capacité à reproduire les efforts pendant de plus longues durées. Castro l’a remplacé (59′).

Joao Pedro (6,5) : La MENACE offensive principale de Cagliari ! Le Brésilien a inscrit son but sur penalty mais, dans le jeu, il aurait pu en mettre d’autres tant il a bien exploité les contres et les espaces laissés par l’axe défensif romain.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...