Serie A - 7ème j. | Les notes de Fiorentina - Napoli (1-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Rrahmani (8): il n'a aucun problème à contenir les assauts des hommes d'Italiano qui, malgré leur bonne volonté, ont du mal à trouver de vraies solutions. Il double également la mise en faveur du Napoli, leur permettant ainsi de remporter une septième victoire et de valider ainsi leur première place au classement dans ce début de saison parfait.

Fiorentina (4-4-2)

Drągowski (6.5): malgré les deux buts encaissés, le gardien polonais répond présent à plusieurs reprises, notamment en arrêtant le pénalty tiré par Insigne.

Biraghi (5.5): pas toujours heureux dans ses duels, il parvient à limiter les dégâts pendant un moment avant que le Napoli ne revienne en force dans la partie.

Martínez-Quarta (7): très propre en première période, il parvient sans souci à limiter Osimhen et ne le lâche pas d'une semelle. C'est également lui qui ouvre le score en faveur de la Fiorentina. Il concède cependant un pénalty et perd un peu de sa sérénité au fil de la rencontre.

Milenković (6.5): toujours présent pour assurer les arrières de Martinez-Quarta dans ses duels avec Osimhen, il fait preuve d'une solidité sans faille.

Odriozola (5): malgré une bonne volonté certaine, il fait preuve de quelques erreurs techniques et a du mal à faire avancer l'action. Il cède sa place à Benassi à la 77ème minute.

Duncan (5.5): plutôt intéressant, il parvient à trouver quelques espaces à exploiter mais perd beaucoup de ballons. Maleh le remplace à la 77ème minute.

Pulgar (5.5): le Chilien réalise un match satisfaisant au milieu de terrain, même s'il perd un peu d'assurance en seconde période. Il est l'auteur d'une très bonne tentative, bien anticipée par Ospina. C'est Torreira qui prend sa place à la 65ème minute.

Bonaventura (6): il est à la hauteur de la rencontre et ses choix en phase offensive sont souvent intéressants. Il cède sa place à Kokorin à la 77ème minute.

González (5.5): quelques bonnes inspirations, mais peu de concret. Il a du mal à se faire une place dans cette défense napolitaine malgré une créativité certaine.

Vlahović (6): la défense napolitaine est irréprochable sur lui, et il ne parvient pas à trouver de l'espace. Il réussit tout de même à exploiter le peu qui lui est laissé en offrant une passe décisive à Martinez-Quarta qui ouvre le score.

Callejón (6): il ne lésine pas sur les efforts pour trouver des espaces et presse beaucoup son adversaire, du moins dans la première partie du match. Sottil entre à sa place à la 57ème minute.

Napoli (4-3-3)

Ospina (6.5): le but florentin est imparable. Pour le reste, il fait le travail et réalise de très bonnes interventions lorsqu'il le faut.

Di Lorenzo (7): malgré quelques erreurs en fin de match, il assure en phase défensive et se montre solide face à des adversaires qui ne font pas de cadeaux.

Rrahmani (8): voir ci-dessus.

Koulibaly (8): irréprochable ce soir, il empêche Vlahovic d'apporter du danger. Il anticipe sereinement tous les mouvements de ses adversaires.

M.Rui (7): à l'image de ses coéquipiers en défense, il se laisse rarement surprendre par son adversaire du soir et garde son sang-froid face à des florentins insistants.

Anguissa (6.5): plutôt solide, il réalise un match satisfaisant et confirme qu'il s'intègre de mieux en mieux au sein du jeu napolitain.

Ruiz (7.5): il est le vrai patron du milieu de terrain. Tous les ballons passent par lui, et s'il a du mal à trouver des solutions concrètes, il fait toujours avancer l'action, notamment en offrant de bons ballons à Osimhen. Mertens prend sa place à la 84ème minute.

Zieliński (6): un peu moins présent au milieu de terrain qu'à son habitude, il touche peu de ballons mais parvient à offrir une passe décisive à Rrahmani pour le doublé du Napoli. Il cède sa place à Elmas à la 57ème minute.

Insigne (5): il joue peu vers l'avant en première période et propose peu de solutions de soutien à Osimhen. Il montre du mieux en seconde période. Demme le remplace à la 70ème minute.

Osimhen (5.5): il fournit beaucoup d'efforts pour faire la différence et est très disponible pour ses coéquipiers, mais bien contrôlé par la défense florentine. ll est remplacé par Petagna à la 84ème minute.

Lozano (6.5): ses coéquipiers ont du mal à le trouver en première période, et il est contraint de se créer des solutions personnelles. Son travail paie, et il parvient à repousser le ballon dans les filets après le pénalty manqué d'Insigne et la double parade de Dragowski. C'est Politano qui prend sa place à la 57ème minute.