Serie A - 7ème j. | Les notes d'Atalanta - Inter (1-1)

Homme du match: Lautaro Martinez (7.5): c'est lui qui débloque le score de la tête. Au bon endroit au bon moment, il offre de nombreuses solutions à ses coéquipiers et crée des situations intéressantes. Il n'hésite pas non plus à aller au pressing pour mettre en difficulté l'Atalanta et, si les hommes de Gasperini parviennent à revenir au score, il n'en reste pas moins le joueur qui aura le plus donné au cours de la partie. Il cède sa place à Perisic à la 73ème.

Atalanta (3-4-2-1)

Sportiello (6.5): sa double parade sur Vidal puis sur Barella permet à l'Atalanta de rester en vie, et de revenir au score en fin de match.

Toloi (6.5): l'Inter se procure peu d'occasions et le défenseur nerazzurro est toujours au rendez-vous. Lammers prendra sa place à la 72ème.

Romero (7.5): il se montre particulièrement solide cet après-midi. Il intercepte beaucoup de ballons et ferme tous les espaces à ses adversaires.

Djimsiti (6): il prend un peu plus de risques par rapport à ses coéquipiers du secteur défensif mais réalise tout de même un match satisfaisant.

Hateboer (5.5): il fournit beaucoup d'efforts et provoque beaucoup sur son couloir mais se heurte à la bonne défense de Young.

Freuler (7): indispensable au coeur du jeu bergamasque, il dicte le rythme et délivre de très bonnes passes en direction de ses partenaires, créant ainsi du danger.

Pasalic (5): il manque d'impact sur la partie. Il touche peu de ballons et offre peu de solutions. Il est remplacé dès la 59ème minute par Pessina.

Ruggeri (6): une première apparition satisfaisante pour le jeune issu du centre de formation. Il est encore un peu léger - face à un adversaire de taille- mais tient le coup. Il est remplacé par Mojica à la 84ème.

Gomez (4.5): le capitaine bergamasque est bien en-deçà de ses standards habituels. Il est bien trop en arrière pour faire la différence et a donc très peu d'impact en phase offensive.

Malinovskyi (6): il montre de bons mouvements et parvient à se libérer pour offrir des solutions à ses coéquipiers. Il est remplacé par Miranchuk (7) à la 58ème: coaching gagnant puisque le Russe marquera le but de l'égalisation en faveur des hommes de Gasperini.

Zapata (4.5): il touche très peu de ballons et n'a pas l'opportunité de faire la différence. C'est Muriel qui prendra sa place à la 72ème.

Inter (3-4-1-2)

Handanovic (5.5): il se fait surprendre par le tir de Miranchuk mais réalise toutefois quelques bonnes interventions au cours de la rencontre.

Skriniar (6): de retour après un mois d'absence, il réalise une prestation satisfaisante.

De Vrij (5.5): un peu plus léger que son coéquipier, il dispute une rencontre moyenne.

Bastoni (5): il laisse trop d'espace à ses adversaires, heureusement pour lui peu inventifs cet après-midi. Il perd son duel face à Miranchuk qui marque le but de l'égalisation.

Darmian (7): il court beaucoup et fait de gros efforts pour limiter les offensives adverses, avec succès. Il est remplacé à la 82ème par Hakimi.

Brozovic (7): son pressing pour empêcher les bergamasques de frapper est efficace. Le milieu de terrain qu'il dirige étouffe celui de l'adversaire durant toute la première période.

Vidal (6.5): il fait preuve de beaucoup de volonté et d'agressivité...parfois trop. Il se procure également une bonne occasion, déjouée par Sportiello. C'est Gagliardini qui prend sa place à la 70ème.

Young (7): il sert parfaitement Lautaro qui débloque le score et met Hateboer en difficulté tout au long de la rencontre. C'est D'Ambrosio qui prendra sa place à la 82ème.

Barella (7): il multiplie les bonnes ouvertures pour ses coéquipiers et se procure également une excellente occasion. Défensivement parlant, il participe activement au pressing mis en place par l'Inter, avec succès.

Sanchez (5.5): malgré une bonne volonté évidente et de nombreux efforts pour créer des situations avantageuses, le Chilien a du mal à faire la différence. Il cède sa place à Lukaku à la 73ème.

Lautaro (7.5): voir ci-dessus.