* Serie A (ITA) *

Serie A - 6ème j. | Les notes d'Udinese - Milan (1-2)

Homme du match: Ibrahimovic (8.5): si le Milan rentre aujourd'hui en Lombardie avec trois précieux points, consolidant ainsi leur place de leader, c'est en très grande partie grâce au travail du Suédois. Partout, même là où on ne l'attend pas, il laisse son empreinte. La plus importante, sa passe décisive en faveur de Kessié qui ouvre le score. Et ensuite, un éclair de génie, avec lequel il double la mise, permettant ainsi aux milanais de remporter la victoire.

 Udinese (4-3-3)

Musso (5.5): il prend quelques risques mais tient globalement bien le coup face aux assauts milanais.

Larsen (5.5): un retour plutôt positif pour le Danois, même s'il perd son duel contre Ibrahimovic qui sert Kessié pour l'ouverture du score. C'est Bonifazi qui prend sa place à la 81ème.

Becao (6.5): il perd son duel face à Ibrahimovic sur le second but milanais mais se montre solide tout au long de la rencontre. Il réalise de bonnes interventions, intercepte des ballons et limite le danger apporté par ses adversaires du jour.

De Maio (4.5): moins convaincant, il se montre souvent trop léger face aux rossoneri qui prennent facilement le dessus.

Samir (7): excellente prestation de Samir qui est sur tous les coups. Il fait beaucoup d'efforts pour fermer les espaces à Kessié et Leao et effectue un énorme retour sur Brahim Diaz.

Pereyra (6.5): il fait une bonne entame de match, avec beaucoup d'engagement. Il récupère quelques très bons ballons et apporte du danger, mais s'éteint un peu en seconde période. Il est remplacé par Forestieri à la 81ème.

Arslan (6.5): Il réalise une prestation positive et apporte beaucoup au milieu de terrain. Il est un point de repère pour ses coéquipiers, puisqu'il parvient sans difficulté à conserver le ballon et à gêner ses adversaires. Il cède sa place à Makengo à la 57ème.

De Paul (7): le capitaine des Frioulans multiplie les efforts pour répondre au but des rossoneri, et ses efforts finiront par payer. Lorsque le pénalty est sifflé en faveur des hommes de Gotti, il parvient à surprendre Donnarumma, permettant aux siens de revenir temporairement au score.

Pussetto (7.5): certainement le meilleur côté Udinese, il provoque énormément et multiplie les actions dangereuses. C'est lui qui gagne le pénalty qui permet aux siens de revenir au score pendant un petit moment.

Okaka (4.5): il a très peu d'impact sur la partie et cède sa place à Lasagna à la 70ème.

Deulofeu (4.5): il se rate complètement devant le but et sort ensuite du match. Il est remplacé par Ouwejan à la 70ème.

Milan (4-2-3-1)

Donnarumma (6): il fait face aux assauts de l'Udinese sans trop de problèmes.

Calabria (6.5): il continue sa série de très bonnes prestations et tient bien son couloir. Il est remplacé par Dalot à la 70ème.

Kjaer (6.5): plus attentif que son coéquipier en défense centrale, il résiste aux offensives adverses.

Romagnoli (4.5): il passe à côté de son match et prend beaucoup de risques. C'est notamment lui qui provoque le pénalty en faveur des bianconeri.

Hernandez (6.5): un peu juste en première période, il revient à son niveau habituel à la reprise. Il limite le danger apporté par Pussetto qui faisait des merveilles en première mi-temps et apporte du danger en phase offensive.

Bennacer (6): peut-être un peu moins fiable qu'à l'accoutumée, il réalise tout de même une prestation satisfaisante. Il cède sa place à Brahim Diaz à la 56ème.

Kessie (7.5): il se montre extrêmement solide et couvre beaucoup de terrain. Lorsqu'Ibrahimovic le sert aux abords de la surface, il n'hésite pas une seconde et tire en puissance, ouvrant ainsi le score en faveur des hommes de Pioli.

Saelemaekers (6): il montre beaucoup de volonté et n'hésite pas à descendre pour donner un coup de main en phase défensive, mais est un peu en-deçà de son niveau habituel. Il est remplacé à la 56ème par Tonali.

Calhanoglu (6.5): il fournit lui aussi beaucoup d'efforts pour apporter du danger. C'est Krunic qui prend sa place à la 88ème.

Leao (7): il multiplie les bonnes actions et déstabilise à plusieurs reprises la défense de l'Udinese. S'il ne fait pas la différence aujourd'hui, il offre beaucoup de solutions à ses coéquipiers. Il est remplacé par Rebic à la 70ème.

Ibrahimovic (8.5): voir ci-dessus.

Fermer
Fermer