Serie A - 6ème j. | Les notes de Spezia - Juventus (1-4)

L'Homme du match : Ronaldo (8) : Après trois semaines d'absence, il entre à la 56 ème minute et offre la victoire à son équipe. Double buteur, le portugais est également un formidable leader. Son entrée provoque une "révolte" de son équipe.

 

Spezia (4-3-3)

Provedel (4,5) : Sans être le principal fautif sur les buts encaissés par son équipe, il n'a pas su s'imposer face aux attaquants turinois.

Ferrer (6,5) : Bon match de Ferrer, il a performé sur son couloir en bloquant parfaitement les tentatives d'incursions de Chiesa.

Terzi (4,5) : Le capitaine n'aura pas beaucoup rassuré son équipe aujourd'hui. Trop souvent mis en difficulté par Morata, il a été bien trop fébrile sur cette rencontre. Remplacé par Ismajli (88').

Chabot (4,5) : Match en demi-teinte pour sa part. Parfois sauveur et parfois bourreau. Il réalise un sauvetage sur sa ligne, mais laisse trop d'espace aux attaquants de la Vielle Dame. Remplacé par Dell'Orco (73').

Bastoni (5,5) : Il n'est pas toujours irréprochable, mais contient bien Cuadrado dans son couloir.

Bartolomei (7) : Vrai bon match de l'italien. Bien que confronté à un milieu adverse très fourni, il a réussi à apporter du soutien à ses attaquants et à créer de beaux décalages.

Ricci (5) : Match neutre. Il est bien moins performant que ses deux coéquipiers du milieu.

Pobega (7) : Unique buteur de son club, il a apporté beaucoup de solutions à ses attaquants. En effet, intéressant dans le jeu de transition, il facilite les offensives de son équipe. Remplacé par Estevez (73').

Verde (5) : Très peu en vue, il a fourni une prestation trop moyenne. Rapidement remplacé par Agudelo Ardila (45').

Nzola (7) : Puissant physiquement, il a énormément  pesé sur la défense de la Juventus. On peut toutefois regretter le manque de précision du français dans le dernier geste.

Farias (6,5) : Dynamique et propre techniquement, il a tenté, avec plus ou moins de succès, d'apporter de la diversité dans les offensives de la Spezia. Remplacé par Gyasi (73').

 

Juventus (3-5-2)

Buffon (5,5) : Non coupable sur le but adverse, il a été très peu inquiété durant cette rencontre.

Danilo (6,5) : Solide, il est le meilleur défenseur de son équipe ce dimanche.

Bonucci (4,5) : Mauvais défensivement, le capitaine bianconero n'est jamais rassurant. Seule sa qualité dans le jeu long permet de sauver son match. Remplacé par Frabotta (76').

Demiral (4,5) : Pas irréprochable non plus, il est trop facilement en difficulté face à Nzola.

Cuadrado (5,5) : Moins percutant qu'à son habitude, le colombien a bien été contenu par son adversaire direct.

Bentancur (4,5) : Bien que puissant physiquement, il ne profite pas assez de ses qualités athlétiques pour se projeter. Perdu, il est pourtant à l'origine de l'ouverture du score. Remplacé par Rabiot (61').

Arthur (5,5) : Facile avec le ballon, on regrette son manque d'initiative. En effet, le brésilien prend trop peu de risques.

McKennie (7) : Volontaire et dynamique, il est dans toutes les zones du terrain. Egalement excellent balle aux pieds, il participe brillamment à l'animation offensive de son équipe. Remplacé par Ramsey (61').

Chiesa (4) : Il n'arrive que très rarement à participer aux offensives de son équipe et, quand il le fait, il le fait presque toujours mal.

Dybala (4,5) : Mauvais match de la Joya. Trop bas, il n'a pas su se positionner durant cette rencontre. Il est rapidement remplacé par Ronaldo (56'). (Voir plus haut)

Morata (7,5) : Il réalise un grand match, une rencontre dans la lignée de ses prestations depuis son retour au club. Buteur, il est dans tous les bons coups. Remplacé par Kulusevski (76').