Série A - 6ème j. | Les notes de Juventus - Sampdoria (3-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


L'Homme du match : Locatelli (7) : Malgré quelques déchets sur des choix un peu précipités, il est à l'arrivée de partout, sur tous les bons coups, et clôture ce match avec un but et une passe décisive.

Juventus (4-4-2)

Perin (5) : Préféré à Szczezny qui a eu un début de saison délicat, le portier italien a tenu son rang mais n'a pas pu être réellement testé, car très peu mis à l'épreuve et totalement impuissant sur la tête à bout portant de Yoshida et la frappe croisée de fin de match ou il se détend bien en vain.

Alex Sandro (6.5) : Il a mis un peu de temps à rentrer dans le match, mais ensuite il a retrouvé son très haut niveau, capable d'être utile à la relance sur le couloir mais aussi de rentrer dans le jeu pour apporter surnombre et danger. Il a également été à la hauteur défensivement, comme à son habitude

De Ligt (5) : Auteur d'un match correct dans le jeu car il récupère plusieurs ballons et relance avec fluidité, il a par contre été court au marquage sur le corner qui mène le premier but, puis un peu endormi par l'action collective de la Samp sur le second.

Bonucci (5.5) : Pas forcément à l'aise dans les airs ce soir ou il a régulièrement était supris par les Gênois, notamment sur le premier but ou il est nulle part, il a par contre apporté dans la projection vers l'avant en sortant proprement et verticalement les ballons, puis il a eu la lucidité de marquer son pénalty en l'absence de Dybala, sereinement.

Cuadrado (5.5) : Moins inspiré qu'à son habitude, il a cependant touché plus de 80 ballons et a régulièrement redonné de l'allant aux siens en enchaînant rapidement, mais il a manqué le petit plus de folie qu'on lui connaît

Bernardeschi (4) : Quasi fantômatique, il n'a pas apporté quoi que ce soit au secteur offensif des Bianconeri, il a bien remis quelques ballons dans la boîte, mais vraiment il a été loin de ce qu'on peut attendre de lui.

Bentancur (6.5) : Comme souvent, il rend une copie juste et complète encore, avec de frappes dangereuses, des passes toujours très précises et une tenue de balle de qualité. Un match abouti de sa part

Locatelli (7) : Voir ci-dessus

Chiesa (6) : Il a soufflé le chaud et le froid mais il a quand mêê eu encore cette percussion qui peut rapidement le rendre dangereux, et n'a pas ménagé ses efforts

Morata (4) : Très peu en vue, il a touché moins de 35 ballons et a semblé absent des débats dans ce match, ou il s'est en plus blessé en fin de rencontre

Dybala (Non noté) : Auteur d'un énorme début de rencontre avec un but à la clé, il s'est blessé rapidement malheureusement et a été remplacé par Kulusevski (3.5), totalement désastreux, largué en vitesse, constamment à côté de la plaque dans ses passes, et qui n'aura eu que pour seul mérite de provoquer indirectement le pénalty pour les siens.

Sampdoria (4-4-2)

Audero (6.5) : Il a plusieurs fois retardé l'échéance et a permis aux siens de rester dans le match jusqu'au bout, en livrant une prestation solide avec de très beaux arrêts

Murru (5.5) : Très engagé dans son jeu, trop parfois, il aurait pu plusieurs fois avant son jaune être déjà sanctionné, mais il a été plusieurs fois déterminant dans les vélléités offensives de la Samp, avec énormément de ballons ramenés dans le camp adverse

Yoshida (6) : Parfois un peu mis en difficulté par Locatelli défensivement, il a tout de même fait un match correct, et il monte à bon escient placer une tête imparable pour s'offrir un but

Colley (5) : Discret dans le jeu vers l'avant, il  s'est tenu assez strictement à son rôle défensif, et n'a pas été capable de se mettre en évidence si ce n'est sur quelques duels aériens remportés

Bereszynski (4.5) : Assez difficile pour lui ce soir, ou il ne semblait pas être dans le bon tempo, avec près de 20 % de ballons rendus à l'adversaire et seulement 45 ballons touchés

Candreva (6) : Très lucide sur son beau but en fin de match, il a plusieurs fois amené du danger aux 25 mètres des Turinois, et a touché plus de 70 ballons, livrant une prestation pleine d'engagement positif

Ekdal (4.5) : Beaucoup de ballons perdus, de fautes, de déchet dans son jeu, il a certes été vu très souvent au duel et n'a pas démérité, mais tout était trop brouillon

Thorsby (4) : Très discret avec 29 ballons touchés au milieu de terrain, il a couru souvent dans le vide et n'a joué aucun rôle pour les siens

Depaoli (3.5) : Pire encore que Thorsby, il a joué 19 ballons dans toute la rencontre, son côté étant certes un peu délaissé, mais il n'a jamais été capable de venir apporter du surnombre ou des solutions aux siens, un match à oublier

Quagliarella (5) : Il a le mérite de donner beaucoup, de courir pour aller chercher le ballon, mais dans ce match pas forcément évident pour les siens, cela n'a pas suffi à le rendre vraiment dangereux.

Caputo (3.5) : Eteint du début à la fin, il n'a eu que peu de ballons et ne les a jamais transormés en danger potentiel