Série A – 5ème j. | Les notes de Torino – Naples (1-3)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Insigne (7,5): Deux buts de renard des surfaces, une activité incessante, et une technique au dessus de la normale. Lorenzo Insigne a régalé ce dimanche. Il a pris le jeu à son compte, et toutes les actions de son équipe sont passées par lui. Avec un peu plus de lucidité, il aurait pu alourdir le score en fin de match.

Torino (3-5-2)

Sirigu (5): Fusillé à bout portant par Insigne dès la première action du match. Après cela, il a su se mettre en jambe, notamment devant Koulibaly. Il ne peut rien faire sur le but de Verdi, ni sur le second d’Insigne.

Izzo (5,5): Il réalise deux sauvetages in-extremis lors du premier quart d’heure lorsque son équipe prenait l’eau. Il fait globalement un match correct malgré les buts encaissés. Sur les deux buts de Insigne il a un placement douteux.

N’Koulou (4,5): Il a clairement pas été à son avantage lors de cette rencontre. C’est lui qui contre son coéquipier sur le premier but de Insigne. Jamais vraiment bien placé, il a eu du mal à suivre les appels napolitains.

Moretti (5): Un peu comme N’Koulou, il a eu globalement à rentrer dans son match, ce qui l’a pénalisé tout au long de la rencontre. Les deux premiers buts viennent de son côté.

Aina (5,5): Il a beaucoup permuté avec Berenguer pour essayer de perturber les côtés du Napoli. Sans grande réussite. Son apport offensif a été trop faible, même s’il est positionné en avant centre sur les corners défensifs de son équipe. Remplacé par Parigini (76′). 

Baselli (5,5): Dans la première période, il n’a eu qu’un coup franc lointain pour se montrer à son avantage. C’est dommage car il a la technique pour faire jouer ses coéquipiers. Remplacer par Edera (85′).

Rincon (6,5): Très bon dans les duels aujourd’hui, il a récupéré de nombreux ballons en première période. Au retour des vestiaires, il est clairement monté d’un cran pour apporter offensivement.

Meite (6): Son coup de pied dans une gourde en sortant témoigne de sa frustration dans ce match. Encore une prestation de qualité pour le milieu de terrain français. Techniquement très propre, il a su faire quelques différences au milieu de terrain. Remplacé par Soriano (61′). 

Berenguer (4,5): Les deux premiers buts viennent de son côté. Il tente beaucoup de choses sur le plan offensif, mais il a encore beaucoup trop de déchets. Défensivement, il a coûté cher à son équipe sur le premier quart d’heure.

Zaza (4): Complètement transparent. Pour sa première titularisation de la saison, il est passé à côté de son match. Rarement trouvé par ses partenaires, il a eu du mal à effectuer un pressing de qualité.

Belotti (6,5): Le capitaine du Toro a eu du mal à exister en première période, avant de monter en régime au cours du second acte. Avec sa technique, son impact physique et ses appels il a causé du mal à la défense napolitaine. Il est récompensé par son penalty.

Napoli (4-2-3-1)

Ospina (6): Le portier colombien n’a pas eu grand chose à faire durant la rencontre. Hormis le penalty de Belotti, il n’a jamais réellement été inquiété.

Hysaj (6): Le latéral albanais a été assez timide aujourd’hui. Très peu de montées pour aider Callejon. Il s’est contenté de bloquer le jeu du Torino sur son côté, ce qu’il a bien réussi.

Raul Albiol (6): Face à Belotti il a eu du mal, il faut dire que le capitaine adverse était le seul joueur dangereux sur la pelouse. Le défenseur espagnol a su faire le dos rond.

Koulibaly (7): Il a fait parler sa vitesse et son physique pour mettre Zaza dans sa poche. Il aurait pu être buteur comme la saison dernière, mais Sirigu s’est interposé devant lui.

Luperto (4,5): Le maillon faible de la défense napolitaine. Même s’il est à l’origine du premier but de son équipe, ses montées ont rarement été bénéfique. Il est également fautif sur le penalty du Torino. Après un sacrifice défensif devant Zaza, il sort blessé. Remplacé par Maksimovic (73′), qui s’est fait siffler à chaque ballon touché.

Hamsik (6,5): Pour son 400ème match, il a livré une prestation plus que correcte. Discret offensivement, hormis deux frappes en fin de match, il profite de sa nouvelle position reculée pour distribuer le jeu sur ses ailiers supersoniques.

Rog (6): Il doit être le travailleur de l’ombre de cette équipe. Quelques ballons récupérés, et une première relance propre pour mettre sur orbite ses joueurs offensifs. Un match correct. Remplacé par Allan (60′), qui apporte une dimension physique plus importante.

Callejon (6,5): Le lutin espagnol n’a pas eu de chance avec sa première frappe sur le poteau qui mène au troisième but de son équipe. Le reste du match il a beaucoup apporté, que ce soit avec ou sans ballon.

Insigne (7,5): Voir ci-dessus.

Verdi (6,5): Il est à la construction et à la conclusion d’une superbe action collective sur le second but. Sur son côté gauche, il a causé beaucoup de problèmes à la défense du Toro. Remplacé par Zielinski (53′), trop discret.

Mertens (7): Il manque d’impact dans la surface de réparation, mais ses déplacements sont d’une intelligence rare. Passeur décisif sur le second but, il parvient toujours à créer un espace pour ses coéquipiers.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.