Accueil * Serie A (ITA) * Serie A – 4ème j. | Les notes d’AC Milan – Inter...

Serie A – 4ème j. | Les notes d’AC Milan – Inter Milan (0-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Brozović (6,5) :

Malgré une frappe qui semblait être anodine, le croate ouvre finalement le score à l’aide de la déviation de Leão. Un match intéressant dans l’ensemble pour le métronome de cette équipe de l’Inter Milan, lui qui a été précieux défensivement mais aussi offensivement

 

AC Milan (4-3-1-2) :

Donnarumma (5,5) : Il se couche bien face à la frappe de Lukaku (18’) puis face à Martinez (20’). Il est malheureusement pris à contre pied sur les buts Nerazzurris.

Rodriguez (4,5) : Une passe en retrait qui aurait pu porté préjudice aux siens en première période. Il rentra souvent dans l’axe pour stopper les offensives de l’Inter qui passaient assez souvent dans l’entre-jeu. Remplacé par Théo Hernandez (72’).

Romagnoli (5) : Énormément de dégagements à son actif tant son équipe était dominée. Il a tenu bon face à Lukaku, même si cela était de plus en plus difficile de défendre sur le belge en seconde mi-temps.

Musacchio (5,5) : Bon dans les duels entrepris, il a suffisamment bien défendu sur Martinez qui ne s’est pas créé beaucoup d’occasions ce soir. Il a rencontré plus de difficultés lorsque Sensi se rapprochait de sa surface pour combiner avec l’attaquant précédemment cité.

Conti (4) : Un match compliqué pour l’arrière droit Rossoneri qui a eu de plus en plus de mal à défendre sur Asamoah et Lukaku; lui qui disputait son premier match officiel depuis le 26 mai dernier.

Çalhanoğlu (5) : Un manque d’application pour le meneur turc qui n’a pas été en réussite lors de ce derby. Il s’est cru ouvrir le score en première mi-temps mais il fut refusé pour une main de son partenaire Kessie. Remplacé par Paqueta à la 64’ qui n’apporta pas une fougue suffisante pour être plus dangereux.

Biglia (5,5) : Tous les ballons de son équipe sont passés par ses pieds. Au total, il en aura touchés près de 90; où la majorité d’entre eux ont été transmis à Suso et Çalhanoğlu.

Kessie (5,5) : Il aura fait preuve d’impact dans chacune de ses interventions. Il a grandement aidé ses défenseurs en revenant défendre assez bas.

Suso (5,5) : Une grosse occasion pour lui en fin de première mi-temps mais il est contré par le retour d’Asamoah. Il a eu une grosse activité au milieu de terrain mais n’avait que trop peu de solutions devant lui pour être plus dangereux.

Leão (4,5) : Il a eu quelques éclairs au court de ce match, mais souvent trop loin du but adverse. Remplacé par Rebić à la 83’.

Piatek (5) : Jeune prodige de cette équipe milanaise, le joueur polonais a su remporter un bon nombre de duels pour se rapprocher des cages de l’Inter. Il tenta sa chance à quelques reprises, sans pour autant être réellement menaçant.

 

Inter Milan (3-1-4-2) :

Handanović (6) : Il intervient bien sur la seule frappe cadrée côté AC Milan.

Godin (6) : Des interventions pleines d’autorité de la part de l’expérimenté joueur uruguayen.

Skriniar (6) : Les rares actions concédées sont venues de son côté, mais le slovaque ne lâchait rien et revenait avec beaucoup de hargne défensive.

De Vrij (6) : Intraitable ce soir, le défenseur néerlandais a littéralement écœuré les attaquants de l’AC Milan, en étant tout bonnement parfait dans ses dégagements et interventions.

Brozović (6,5) : Voir ci-dessus.

Asamoah (6) : Une bonne prestation pour le joueur de 30 ans, qui a souvent été trouvé dans la moitié de terrain adverse. Il fît parler sa puissance physique mais aussi son sens du placement pour mettre à mal la défense de Conti.

Sensi (6,5) : Très juste techniquement, l’italien a souvent réussi à trouver ses partenaires dans le jeu court comme dans le jeu long. Il l’est tout autant sur coups de pied arrêtés, preuve à l’appui avec le but de Brozović sur corner. Vecino prit sa place à la 72’.

Barella (6) : Assez bon ce soir, il a confirmé les attentes placées en lui; ceci en formant un duo solide avec Sensi. Il démontra également qu’il avait une certaine justesse dans ses transmissions puisqu’il déposa un caviar pour Lukaku qui conclut. Antonio Candreva le remplaça (82’). Ce dernier aurait pu marquer en fin de match où; après un long rush; sa frappe vînt heurter le poteau.

D’Ambrosio (5,5) : Une occasion nette à la 20’ où il toucha le montant gauche de Donnarumma. Il a gêné successivement Çalhanoğlu puis Paqueta.

L. Martinez (5) : Match plutôt moyen pour l’argentin qui a souvent prêché dans le dernier geste, à l’image de son but refusé à juste titre pour hors-jeu. Politano le remplaça (76’). Il se fît immédiatement remarquer en touchant l’équerre de Donnarumma avec une frappe au 20 mètres.

Lukaku (6) : Peu d’occasions pour l’ancien mancunien qui eut tout de même la chance d’inquiéter le gardien adverse, qu’il obligea à se coucher sur sa première frappe. La deuxième fois a été la bonne puisqu’il dévie parfaitement le ballon très bien travaillé par Barella.

Romain Caballero.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...