Série A – 38ème j. | Les notes de Spal – Milan AC (2-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

L’homme du match : Kessie (8) : Un match magistral, une passe décisive et deux buts, avec toujours une sérénité exceptionnelle, un placement au millimètre pour être dangereux sur tous les ballons. Un match digne d’un grand attaquant sur la scène européenne !

Spal (3-5-2)

Viviano (5,5) : Ni mauvais, ni exceptionnel. Il ne peut rien sur les buts Milanais, mais n’a pas non plus accompli d’exploits ce soir

Cionek (4,5) : Plutôt en place dans l’ensemble, il est coupable de la faute qui entraîne le pénalty victorieux pour Milan.

Vicari (5) : Il a parfois fait preuve d’un peu de fébrilité, donnant aussi le change avec de bonnes relances et un placement plutôt précis

Bonifazi (6,5) : Un défenseur d’une rudesse étonnante. Beaucoup de fautes, mais aussi une omniprésence sur l’adversaire, un vrai poison pour les attaquants

Lazzari (5) : Pas toujours à l’heure en terme de replacement, il a tout de même fourni les efforts pour tenir son rôle tant bien que mal

Murgia (4) : Trop discret pour jouer un rôle dans l’apport vers l’avant, il n’avait pas ses jambes ce soir. Passé a côté de son match

Kurtic (6) : A l’inverse de Murgia, on l’a beaucoup vu, particulièrement précieux dans l’entrejeu, mais avec parfois un peu de déchet

Fares (7,5) : Un régal de A à Z dans cette rencontre, il était dans tous les bons coups, il marque d’une tête sublime, et il a perturbé la défense milanaise absolument toute la partie

Petagna (5,5) : De la présence mais moins d’inspiration que Fares, il a tout de même donné le meilleur de lui-même physiquement

Antenucci (3) : On a parfois cru que le Spal n’était venu qu’à 10 tant il a été inexistant

Milan AC (4-3-3)

Donnaruma (Non Noté) : Sorti très tôt sur blessure, il a été remplacé par Pepe Reina (5), qui n’a pas paru particulièrement à l’aise sur sa ligne, mais a assuré le minimum.

Rodriguez (4,5) : Il n’a pas été toujours en place, il a été énergique et entreprenant mais pas suffisamment solide défensivement, en tout cas moins qu’à son habitude

Romagnoli (5) : Costaud défensivement, il a cependant pêché un peu dans les placements et a parfois laissé quelques brèches ouvertes

Musacchio (3,5) : Naufragé complètement ce soir, il a donné des ballons à l’adversaire en permanence, et a semblé avoir toujours un temps de retard sur l’adversaire. Une soirée désastreuse !

Abate (4) : A l’image d’une défense milanaise qui sur cette rencontre ne méritait clairement pas la qualification en Ligue des Champions, il était souvent en décalage avec ses partenaires, et n’a jamais su s’accorder au reste de la défense. Sortie dès la 62ème, remplacé par Cutrone, sérieux dans la demie-heure effectuée

Calhanoglu (7,5) : Une machine, il a toujours le geste opportun, et surtout cette faculté de création si géniale dans le football. Une pépite ce soir encore !

Bakayoko (4,5) : Si l’on enlève les 30 minutes qu’il a dû passer par terre, pour le reste ce n’était pas exceptionnel non plus, trop d’imprécision et peu d’inspiration

Kessie : Voir ci-dessus

Borini (4,5) : Il aura remué, mais souvent dans le vide. A aucun moment on l’a senti dans son match, peut-être usé un peu par cette saison longue.

Piatek (5,5) : Moins inspiré qu’en début de saison, on l’a senti émoussé, mais sa vélléité de renard de surface lui a permis d’obtenir le pénalty de la victoire

Suso (7) : Beaucoup de technique, parfois le geste de trop cependant, dans le jeu de l’Espagnol. Il a le potentiel d’un grand, et manque juste un peu de jeu collectif. Mais un très bon match de sa part, en permanence tourné opportunément vers l’avant

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.