Serie A – 36ème j. | Les notes de Fiorentina – Milan (0-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Suso (7,5) : Encore une belle performance de l’espagnol ! Il a mis le feu dans la défense de la Viola avec ses courses et ses appels dans le dos. Il s’est créé plusieurs occasions mais a manqué de réussite et de précision pour inscrire un but. Par contre, il a délivré une superbe passe à Çalhanoglu pour le but de ce dernier. Cède sa place à Castillejo (81′).

Fiorentina (4-4-3)

Lafont (6,5) : Solide ! Le jeune portier français a tout sorti…Tout sauf une fois. À part sur le but de Çalhanoglu, il a été très propre dans ses interventions et a multiplié les parades.

Biraghi (5,5) : De bonnes montées incisives et rapides qui ne masquent pas un trop grand déchet technique. Défensivement, il a été solide, réalisant de bonnes interventions, souvent dans les moments les plus chauds.

Vitor Hugo (6,5) : Costaud, conquérant, il a fait étalage de ses capacités en défense et a été très difficile à contourner pour les Milanais.

Milenkovic (6) : Sérieux et appliqué, il n’a pas manqué de bien intervenir face aux attaques milanaises. Par son placement près de l’homme, il a obligé les attaquants Rossoneri à prendre des tirs difficiles.

Laurini (4,5) : Trop d’espaces laissés ! Il a été facilement pris par les Milanais et cela s’est traduit par un trop grand nombre d’occasions. Il a été assez imprécis dans ses relances. Cède sa place à Gerson (69′).

Dabo (6) : Précieux ! Il n’a pas manqué de gratter des ballons dans l’entrejeu grâce à sa puissance et sa générosité. Malheureusement, une blessure l’a empêché de poursuivre son match. Norgaard prend sa place (84′).

E.Fernandes (6,5) : Très intéressant dans la projection vers l’avant comme dans les tâches défensives, il a bien tenu le milieu de terrain. Il a alterné diverses tâches sur le terrain et a occupé une grande surface de terrain. Une blessure a aussi mis fin à son match. Remplacé par Vlahovic (74′).

Benassi (5,5) : Un peu effacé. Il lui a manqué des situations intéressantes pour se montrer. Dommage, car sur ses ballons, il a été propre dans la passe et il s’est toujours montré disponible pour ses équipiers.

Chiesa (7) : Il manque juste un but… Sinon son match aurait été parfait tant il a fait souffrir le Milan. Ses accélérations ont été un vrai poison pour l’axe central Rossoneri. Il n’a pas hésité à tenter sa chance, se créant de nombreuses occasions dont les meilleures de son équipe mais il a trop peu cadré.

Muriel (5) : Un match assez discret. Peu d’occasions à se mettre sous la dent, dû à un manque de ballons à exploiter. Il a tenté parfois de forcer les choses en descendant plus bas sur le terrain mais cela l’a encore éloigné de la zone de vérité.

Mirallas (5) : Un manque de précision technique gâche sa partie. Il n’a pas su comment s’y prendre pour déstabiliser le bloc milanais et a alterné mauvais choix et erreurs techniques.

Milan AC (4-4-3)

Donnarumma (6) : Bonne prestation avec des interventions salvatrices et une cage gardée inviolée. Mais, il n’arrive pas à rester constant toute la rencontre et connaît encore quelques approximations sur les sorties ou sur ses prises de balle.

Rodriguez (6) : Toujours très utile sur ses montées ! Il a été d’une aide précieuse pour permettre aux siens d’avoir de bons ballons devant. Derrière, il a parfois été pris dans son dos par manque de vigilance.

Romagnoli (5,5) : Trop souvent éliminé, il a peiné face à l’avancée de la Fiorentina, notamment Chiesa. Heureusement, il a su parfois réaliser de grandes interventions notamment en deuxième mi-temps pour sauver son équipe.

Musacchio (5,5) : Un peu léger dans le repli défensif et surtout sujet à reculer. Il n’a pas été assez près de ses vis-à-vis pour les gêner.

Abate (4,5) : Que de difficultés sur son côté droit ! Il a pris le bouillon et s’est souvent fait déborder, notamment par une lenteur dans le placement très récurrent dans son jeu.

Çalhanoglu (7) : Un but pour le turc mais une prestation parfois en dents de scie. Il a été très bon dans le jeu collectif, trouvant souvent ses partenaires. Mais, il n’a pas toujours été présent dans la récupération du ballon.

Bakayoko (6,5) : La réponse sur le terrain ! Le français a sorti un match plein avec beaucoup d’envie et une grosse activité. Il a souvent été à l’origine d’occasions par sa faculté à amener le ballon dans la surface adverse. De quoi, faire oublier ses déboires de la semaine passée.

Kessié (6) : Beaucoup de vitesse et de générosité dans ses courses. Grâce à cela, il a cassé des lignes assez souvent. Mais, il manque souvent de lucidité, sans doute à cause de cela d’où des choix douteux dans la passe ou le tir.

Borini (6) : Touche-à-tout, l’italien a joué tous les rôles de l’attaque. Position de passeur avec de bons services pour Piatek, relayeur avec Suso et finisseur quand il fut servi. Ce fut bien exécuté dans la réalisation mais la finition a pêché. Laxalt le remplace (88′).

Piatek (5) : Le polonais a paru en-dedans. Il a manqué d’imagination pour mettre à mal la défense la Viola. Il a eu assez peu d’occasions et a souvent couru dans le vide. Remplacé par Cutrone (74′).

Suso (7,5) : Voir ci-dessus.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.