Série A – 36ème j. | Les notes de AS Roma – Juventus (2-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : A. Florenzi (7,5) : gros travail défensif du latéral droit de la Roma, capitaine en l’absence de De Rossi ; il est aussi très actif offensivement, en combinant notamment en fin de match avec Dzeko. Il est récompensé par un but à la 78ème qui vient d’une balle perdue par Chiellini, récupérée par Under, rentré juste à l’instant.

AS Roma (4-3-3)

A. Mirante (7) : il a beaucoup aidé son équipe en étant décisif, surtout en première mi-temps ; il bénéficie d’un peu de réussite en déviant la balle sur le poteau, sur un tir de Dybala à la 29ème.

A. Florenzi (7,5) : voir ci-dessus.

K. Manolas (6,5) : le futur défenseur central de la juve, a bien travaillé avec F. Fazio, pour neutraliser C. Ronaldo. Il repousse les centres du côté gauche de l’attaque de la juve, notamment ceux de L. Spinazzola et joue au chien de garde dans la surface de réparation, en repoussant les ouvertures de Pjanic.

F. Fazio (6,5) : dans l’ensemble il a rempli sa tâche : muselé C. Ronaldo qui ne lui a échappé que sur un contre qui amènera le but refusé pour un hors-jeu limite à la 63ème. Il soulagera son équipe par quelques montées rageuses.

A. Kolarov (5) : le grognard serbe de 33 ans, a eu des sautes d’attention sur son côté gauche ; il perd même une chaussure en fin de première mi-temps. Il sera moins à côté de ses pompes en seconde mi-temps, où il apporte plus d’impact offensivement, prenant le dessus sur Cuadrado. D’ailleurs il prendra un carton jaune en toute fin de match (91ème), pour avoir tiré le maillot du colombien.

N. Zaniolo (5,5) : placé en milieu offensif droit, en première mi-temps, il s’illustre par une percée et un centre qui ne donnera rien ; il va peu à peu s’effacer, même s’il délivre un centre pour J. Kluivert. Il prend un carton jaune à la 75ème pour une faute sur J. Cuadrado.

S. Nzonzi (6) : le français champion du monde fait un bon début de match où il pèse à la récupération, même jusque dans les pieds de C. Ronaldo ; il participe également au jeu, sans être formidable, il oriente son équipe vers l’avant (ce qui n’est pas toujours le cas dans le jeu du français). Il va malgré tout reculer et s’effacer dans le jeu au fur et à mesure du match, son équipe passant de plus en plus sur les côtés.

L. Pellegrini (6) : assez en vue en début de match, il est dangereux à la 19ème, décalé par El Shaarawy, il frappe sur la transversale. Le milieu gauche italien s’illustre encore sur une frappe qui passe de peu à côté à la 26ème. Il s’éteint par la suite et est remplacé à la 68ème par B. Cristante.

J. Kluivert (4) : le prodige néerlandais n’a rien eu de prodigieux à nous montrer ce soir ; il a tenté d’animer le côté droit de l’attaque romaine, par des centres, il a permuté avec S. El Shaarawy, en vain, et tentera de combiner avec L. Pellegrini sans succès non plus. Il est logiquement remplacé à la 78ème par C. Under.

E. Dzeko (7) : le géant sur le front de l’attaque romaine, presse en première mi-temps sur le milieu turinois, c’est peut-être la raison pour laquelle il est si maladroit pendant cette première partie de match. On peut aussi souligner qu’il est plutôt mal servi. Le début de la seconde période n’est pas annonciateur de mieux : il prend un carton jaune à la 50ème, pour un tacle sur G. Chiellini. Mais le géant ne dort pas : même s’il rate une première balle de deux zéro à la 82ème, il se rattrapera, en bon numéro 9, à la 92 ème , par un plat du pied. Il relance son équipe dans la course à la Ligue des Champions, à 1 point de l’Inter qui jouera demain.

S. El Shaarawy (5,5) : l’iltalo-égyptien nous livre une copie inégale, donc habituelle pour ce joueur. Capable de gestes techniques de grande classe, des contrôles, des centres, …. mais rate aussi des passes, s’empale sur les défenseurs inutilement … il ratera une double occasions à la 54ème dans la surface de réparation. Bref un joueur frustrant !

Juventus (4-3-3)

W. Szczesny (4) : le gardien polonais n’est pas dans un grand jour, même  s’il est sauvé par sa barre transversale à la 19ème. Il envoie directement le ballon en touche sur un dégagement, qui engendrera l’action du premier but.

L. Spinazzola (5) : le latéral gauche de la maison noire et blanche s’illustre par des débordements mais ses centres ne font pas mouche. Il n’est pas dominateur dans les airs et se fait même prendre par J. Kluivert.

G. Chiellini (6) : le vieux grognard nous délivre une copie plus que correcte même si sa défense craque en fin de match ; il apportera même le danger par son jeu de tête sur des centres. En vieux roublard, il provoque un carton jaune pour Dzeko à la 50ème.

M. Caceres (5) : l’uruguayen associé à G. Chiellini en défense centrale, a été moins en vue que son compère. Il est pourtant solide, il gagne ses duels, mais trop peu en vue sur les relances, il craquera lui aussi dans son placement sur les buts romains.

M. De Sciglio (4) : le latéral droit de la juve a été peu précis dans ses centres, et s’est effacé tout au long de la rencontre. Il est logiquement remplacé à la 85ème par le portugais J. Cancelo, … peut-être un peu tard.

B. Matuidi (6) : le français a beaucoup donné cette saison, il finit le match vidé à la 85ème, remplacé par A. Sandro. Le champion du monde a semblé émoussé ; il est actif en début de match, essaie de combiner avec C. Ronaldo, gratte des ballons au milieu , … mais il s’épuise et disparait du match.

M. Pjanic (5) : le chef d’orchestre des noirs et blancs n’a pas été inspiré ce soir; Allegri le remplacera à la 70ème, pour R. Bentancur, sous les sifflets de son ancien stade, le stade Olimpico. Il aura tenté de jouer au quater-back par ses ballons par dessus la défense, en vain. Le petit lutin est de plus en plus fragile, et pèse de moins en moins physiquement … dommage … sans doute émoussé aussi par cette longue saison.

E. Can (4) : il prend un carton jaune à la 74ème pour un acte d’anti-jeu sur J. Kluivert. L’allemand ne porte pas son équipe, ne combine que trop peu avec Pjanic ou Cuadrado ; seule une frappe à la 66ème repoussée par le gardien.

C. Ronaldo (6) : le multi ballon d’or a fait ce qu’il a pu ce soir ; toujours volontaire et courageux, il marque un but à la 64ème, refusé pour un hors jeu vraiment très limite. Il aura été généreux avec ses partenaires en plaçant tour à tour Cuadrado et Dybala en position de tire.

P. Dybala (5) : l’argentin commence le match à la pointe pour redescendre ensuite presque au niveau de Pjanic durant le match. Il aura été comme tout au long de la saison, trop tendre face à la défense romaine regroupée.  C. Ronaldo essaie de combiner avec lui, le met en position de tir, … Sa meilleure action : après un beau mouvement, à la 28ème, l’argentin délivre un tir repoussé par Mirante sur le poteau.

J. Cuadrado (5) : une première mi-temps encourageante, mais s’éteint en deuxième. Il rate son duel face à Mirante alors que C. Ronaldo l’avait bien décalé. C’est un joueur fin, à la technique sud américaine, mais trop juste physiquement, son vis à vis , A. Kolarov prendra le dessus sur lui en fin de match.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.