* Serie A (ITA) *

Série A - 35ème j. | Les notes de Lazio - Cagliari (2-1)

Homme du match : Luis Alberto (7,5) : Souverain en milieu de terrain ! L'Espagnol a fait de grosses différences dans l'entrejeu, éliminant des défenseurs et exploitant sans cesse les espaces. Il a été à la base de nombreuses actions de la Lazio, notamment celle du but où sur une nouvelle perforation dans l'axe, il a idéalement servi Immobile (60'). Remplacé par Cataldi (90+1').

Lazio Rome (3-5-2)

Strakosha (5,5) : Ce ne fut pas son meilleur match ! Quelques approximations dans les sorties et une sérénité loin d'être au beau fixe malgré le faible nombre d'occasions en face.

Acerbi (5,5) : Il a été pris dans le dos à plusieurs reprises, ne montrant pas toujours une pleine assurance dans son placement défensif. Mis à part cela, ce fut plutôt correct dans l'ensemble.


L.Felipe (6) : Une prestation solide avec de bonnes interventions dans les moments un peu plus chauds. Toutefois, il a connu quelques approximations dans la relance.

Patric (6,5) : Sans doute la meilleure copie rendue au sein de la défense à trois. Précis, présent dans les duels, il a livré une copie propre de bonne qualité.

Jony (5) : Trop irrégulier ! Il a réalisé beaucoup de montées mais elles ne furent pas toujours justes avec notamment pas mal de déchet technique. Remplacé par J.Lukaku (58').


L.Alberto (7,5) : Voir ci-dessus.

Parolo (6) : Il a bien contrôlé le milieu de terrain, en orientant le jeu convenablement et surtout en accélérant le tempo dans les moments creux. Cependant, il a eu un peu d'approximation technique notamment dans la passe.

Milinkovic-Savic (6,5) : Une performance qui est allé crescendo pour lui. Après une première demi-heure laborieuse, il a progressivement pris du poids dans l'attaque biancocelesti. Il fut de plus en plus présent aux 25 mètres, contrôlant le milieu adverse, l'étouffant même. C'est lui qui a remis sa formation sur de bons rails en envoyant une magnifique reprise dans la lucarne adverse (47').

Lazzari (6) : Une très bonne entame de match où il fut intenable sur son côté droit. Ses courses ont mis à mal la bonne organisation défensive adverse. Il a su éliminer, déborder et créer des espaces. Il fut moins tranchant après la pause. Remplacé par Marusic (58').

Immobile (7) : L'attaquant romain s'est remis dans le sens de la marche. Discret en début de partie, il a progressivement pris le jeu à son compte, ayant de plus en plus de présence et d'occasions dans la surface. Après plusieurs sauvetages de Cragno, il a enfin trouvé la faille d'une frappe croisée (60'). Adekanye a pris sa place (90+1').


Caicedo (5) : Il ne fut pas toujours à son avantage avec très peu d'occasions à se mettre sous la dent pendant cette partie. Par contre, son jeu dos au but fut assez efficace et a aidé sa formation à pénétrer le bloc sarde. Remplacé par Correa (65').

Cagliari (3-5-2)

Cragno (6) : Un très bon match avec de nombreuses interventions salvatrices. Il a sorti des arrêts parfois très difficiles, en témoigne sa parade sur une frappe d'Immobile aux 15 mètres notamment.

Lykogiannis (6,5) : Beaucoup de générosité et de ténacité dans le travail défensif. Il a été très présent dans ses interventions et il fut plus qu'un simple rempart pour l'attaque adverse. Très difficile à passer, efficace dans ses interventions, il a même fini avec des crampes. Pisacane a pris sa place (84').

Klavan (5,5) : Il fut parfois un peu passif sur les incursions adverses, manquant d'agressivité sur le porteur de balle. Néanmoins, il fut solide dans les duels aériens et assez discipliné dans le marquage.


Walukiewicz (5) : Il fut trop fébrile sur les attaques placées adverses laissant trop d'espaces et de libertés à ses vis-à-vis. Néanmoins, sa rigueur et sa discipline, au sein d'une défense à trois assez solide, sont à noter.

Mattiello (3) : Pas assez solide derrière où Lazzari puis Marusic ont souvent eu d'incroyables boulevards. Il ne fut pas meilleur devant avec trop peu de présence. Ragatzu a pris sa place (71').

Rog (4,5) : Il ne fut pas forcément à la fête mais il a le mérite d'avoir tout donné physiquement. Néanmoins, il a eu quelques lacunes à couper les transitions adverses se faisant souvent éliminer trop facilement. Birsa a pris sa place (66').

Ionita (5) : Parfois dominé en milieu par les joueurs de la Lazio, il a su être efficace dans les 30 derniers mètres adverses. Il a souvent combiné intelligemment dans les petits espaces et a même offert une passe décisive à Simeone. Gagliano a pris sa place (84').


Nandez (5,5) : Une bonne activité en milieu dans la récupération et les efforts entre les lignes. Il est monté en puissance au fil du match et aurait mérité que ses efforts soient récompensés par ses équipiers.

Farago (4) : Un peu éteint. Il n'a pas réussi à émerger dans cette rencontre, subissant trop le jeu adverse et n'étant pas suffisamment précis dans son placement défensif.

Joao Pedro (5,5) : Il fut plus en vue que son compère de l'attaque. Il aurait pu faire très mal à la défense de la Lazio avec un peu plus de réussite tant il a bien exploité les espaces entre les défenseurs dans cette rencontre.

Simeone (5) : Discret dans cette rencontre où il aura manqué de ballons à exploiter, il a néanmoins réussi à trouver la faille avec un peu de réussite (45'). Ses courses et ses appels en profondeur n'auront pas toujours été vain et ont parfois mis en difficulté la défense romaine.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer