Serie A – 31ème j. | Les notes de Sampdoria – Roma (0-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Murru (7,5) : Un match très abouti du latéral de la Samp’. Il a été très bon dans ses montées, dominant Karsdorp. Son activité sur le terrain fut tout simplement excellente. Incisif, il a gagné beaucoup de duels en défense.

Sampdoria (4-3-1-2)

Audero (6) : Sérieux et appliqué, il a fait son match. Il a commis peu d’erreurs de relances et a réalisé des sorties convaincantes.

Murru (7,5) : Voir ci-dessus.

Tonelli (6) : Un match solide où il a bien lu les intentions romaines. Il a ainsi souvent annihiler les offensives romaines. Seul point noir, sa passivité manifeste sur le but de De Rossi.

Andersen (6) : Très bon dans les tâches défensives, il a su se montrer sur les coups de pied arrêtés offensifs notamment de la tête où par deux fois il a mis du danger dans la défense Giallorossi.

Sala (6) : De bonnes intentions. Il a été très bon dans l’utilisation du ballon en phase offensive. Toutefois, il a montré des signes de fébrilité défensive à certains moments notamment à cause d’un mauvais placement.

Linetty (5) : Un goût d’inachevé. Il aura fait son match en milieu, notamment dans l’impact physique mais il a manqué comme beaucoup de précision technique, ce qui a occasionné du déchet. Cède sa place à Gabbiadini (58′).

Vieira Nan (7) : Le bissau-guinéen a réalisé une partie convaincante, pleine d’enthousiasme. Il a pris le dessus sur le milieu de la Roma et a été un maillon important des attaques de son équipe, n’hésitant pas non plus à tenter sa chance. Après l’heure de jeu, son influence a été moins importante car il a été émoussé physiquement.  Remplacé par Sau (89′).

Praet (5,5) : Un jeu propre mais pas assez tranchant. Le belge a été utile par sa qualité de passes et sa vision du jeu en milieu. Mais, il aurait été intéressant que ses décisions varient plus souvent et qu’il prenne plus de risques.

Saponara (6) : Beaucoup d’activité et beaucoup de générosité, même parfois trop. Il s’est montré très présent des deux côtés, récupérant des ballons derrière et se créant de nombreuses situations devant. Remplacé par Jankto (58′).

Quagliarella (5) : Imprécis, il a souvent pêché dans le dernier geste, se révélant peu dangereux pour le gardien romain. Pourtant, il a montré les signes d’un joueur qui voulait marquer, trop sans doute, car il a essayé de forcer le destin, accumulant les mauvais choix.

Defrel (5) : Le français a joué par intermittence. Son influence a été réduite malgré de bonnes courses. Mais, il a clairement manqué de ballon à se mettre sous la dent.

AS Roma (4-3-3)

Mirante (6,5) : Il a assuré ! Pour sa deuxième titularisation d’affilée, il fut concerné et concentré. En outre, il a réalisé une belle parade en première mi-temps devant Quagliarella.

Kolarov (6) : Un match correct ! Très propre dans ses transmissions de balle, il a fait le travail sur le plan défensif mais a été plus discret dans les tâches offensives.

Fazio (5) : On sent quand même qu’il est très fébrile. Son mérite aura été d’avoir tenu le clean-sheet pour son équipe mais il a réalisé de petites erreurs (placement, contrôles, mésententes) qui auraient pu s’avérer fatales.

Manolas (6) : Plus serein que son compère, il a été très bon dans les duels et a éteint Quagliarella en deuxième période.

Karsdorp (5) : Quelque peu en difficulté sur les attaques de la Sampdoria, puisqu’il fut souvent débordé sur son côté. Il n’a pas livré un match mémorable mais a su rester simple et propre dans le collectif romain. Cède sa place, blessé, à Juan Jesus (51′).

Cristante (5,5) : Du déchet et une mauvaise utilisation du ballon auront gâché son match. Au niveau de la récupération du ballon et de la projection du ballon, il a montré des choses intéressantes et rendu une copie correcte.
De Rossi (6) : Pas toujours à un haut niveau, il a peiné face au milieu de la Samp’. Il s’est accroché et a été meilleur au retour des vestiaires, inscrivant même un but (75′) en renard des surfaces.

Pellegrini (4,5) : Brouillon. Il a commis un trop grand déchet technique et a ralenti les actions de son équipe. Pris en étau par le milieu de la Sampdoria, il a perdu trop de duels. Remplacé par Dzeko (66′).

Kluivert (4,5) : Il avait été aligné pour mettre le feu sur son côté gauche mais ce fut décevant. Il a réalisé peu de différences, portant trop le ballon. Remplacé par El Shaarawy (72′).

Schick (4,5) : Encore trop isolé et surtout sevré de balles, il a peu pesé sur le déroulement de la partie. Il a essayé de remédier à cela par un fort dézonage mais qui l’a éloigné un peu plus du but adverse.

Zaniolo (5,5) : Le jeu a parfois trop reposé sur ses jeunes épaules. Il a manqué de créativité pour mettre souvent en danger la défense de la Samp’. Fort heureusement, il a été très bon dans la lecture des actions offensives, en témoigne son coup de tête sur le but romain.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.