Serie A - 2ème j. | Les notes de Crotone - Milan (0-2)

Homme du match: Kessié (7.5s): il prend le milieu de terrain en main et étouffe complètement la concurrence. C'est lui qui transforme le pénalty provoqué par Rebic, ouvrant ainsi le score en faveur des milanais.

Crotone (3-5-2)

Cordaz (6): malgré les deux buts encaissés, il réagit parfaitement aux assauts milanais et maintient son équipe à la surface.

Golemic (5.5): un moment d'absence sur le deuxième but, mais son match reste satisfaisant.

Marrone (4.5): l'ancien de la Juventus provoque le pénalty qui permet aux milanais d'ouvrir le score peu avant la fin de la première période.

Magallan (5.5): lui aussi manque à l'appel sur le but de Diaz, mais résiste plutôt bien aux offensives des hommes de Pioli.

Molina (6.5): il est sans aucun doute le plus intéressant côté calabrais dans la première période. Il freine les attaques des rossoneri et annule complètement le danger apporté par Rebic. Il se laisse un peu abattre après le second but et cède sa place à Rispoli à la 82ème.

Zanellato (4.5): il a beaucoup de mal à trouver sa place au milieu de terrain et est dépassé par la bonne organisation milanaise. C'est Henrique qui prend sa place à la 45ème.

Cigarini (6): très intéressant en première mi-temps, il harcèle ses adversaires et maîtrise bien le danger apporté par Calhanoglu. A la reprise cependant, son équipe a du mal à voir le ballon.

Messias (5.5): il cherche des solutions en début de match mais force un peu trop ses frappes. Il disparaît ensuite après le second but des rossoneri.

Pereira (4.5): il perd son duel face à Brahim Diaz qui enfonce le clou en faveur du Milan. Il a ensuite du mal à se ressaisir et cède sa place à Reca à la 72ème minute.

Simy (5.5): il fournit beaucoup d'efforts dès l'entame de match mais doit vite faire face à la domination milanaise.

Dragus (4.5): il touche très peu de ballons et a donc peu d'opportunités de faire la différence. C'est Vulic qui prend sa place à la 72ème.

Milan (4-2-3-1)

Donnarumma (6): le gardien italien ne sera littéralement jamais sollicité ce soir.

Calabria (7.5): malgré l'absence de réelle concurrence, il réalise un match remarquable. Interceptions, duels gagnés et bonne lecture de jeu, il prend le dessus sur son adversaire du soir sans aucune difficulté.

Kjaer (7.5): lui aussi dispute une rencontre solide et s'affirme en tant que patron de la défense milanaise en l'absence de Romagnoli.

Gabbia (6.5): le jeune italien réalise une prestation satisfaisante, se montrant toujours un peu plus sûr de lui.

Hernandez (7): très solide défensivement, il apporte également du danger en phase offensive. S'il ne fait pas la différence cette fois-ci, il reste l'un des joueurs de référence de cette formation.

Tonali (6): pour sa première titularisation avec le Milan, il réalise un match satisfaisant, sans briller. S'il est bien en place sur le terrain, il se montre parfois un peu léger. Il cède sa place à Bennacer à la 63ème.

Kessié (7.5): voir ci-dessus.

Diaz (7): il amène du danger dès les premières minutes du match, mais c'est à la reprise qu'il parvient à se faire oublier et, dans le dos de Pereira, à enfoncer le clou en faveur des milanais avec un second but. Il est remplacé par Krunic à la 73ème.

Calhanoglu (6.5): il alterne le bon et le moins bon mais, globalement, il réalise une bonne prestation. C'est lui qui est à l'origine du second but avec une récupération de balle et un très bon décalage pour Saelemaekers. Il est remplacé par Leao à la 83ème.

Saelemaekers (6.5): il s'insère parfaitement dans le collectif milanais et fournit beaucoup d'efforts. Il est avec Calhanoglu à l'origine du second but. Il est remplacé par Castillejo à la 65ème.

Rebic (6): il a du mal à faire la différence en début de match, mais le travail paye et il provoque le pénalty qui permet aux milanais d'ouvrir le score. Il se déboîte l'épaule peu après la reprise et est obligé de céder sa place à Colombo.