* Serie A (ITA) *

Serie A - 28ème j. | Les notes de Parma - Inter (1-2)

Homme du match: De Vrij (6.5): il souffre énormément face à Gervinho, mais c'est lui qui débloque le compteur de l'Inter, rallumant l'espoir de ses coéquipiers qui parviendront à arracher une victoire qui était tout sauf escomptée.

Parma (4-3-3)

Sepe (5.5): le gardien napolitain de Parme passe une soirée bien tranquille jusqu'au but de De Vrij, qui ouvre la voie à Bastoni contre lequel il ne peut rien.

Gagliolo (6): il fait le travail et suit bien les mouvements de ses adversaires du soir. Il sera remplacé par Pezzella à la 45ème minute.


Alves (5.5): Solide, le défenseur de 38 ans maitrise le danger provenant de Lukaku et réalise un très bon match, du moins jusqu'au but de Bastoni sur lequel il est totalement passif.

Dermaku (6): il réalise un match satisfaisant, et se distingue particulièrement par un sauvetage sur sa ligne en début de match. C'est Regini qui prend sa place à la 77ème.

Laurini (6.5): il court beaucoup et gêne sans arrêt les attaquants adverses. Il est également à l'origine d'une excellente action qui envoie Gervinho au but, bien que l'Ivoirien ne parvienne pas à concrétiser. Il cèdera sa place à Darmian à la 86ème.


Kurtic (6): il risque gros en début de match, manquant d'offrir un pénalty à ses adversaires. Mais par la suite, il fournit beaucoup d'efforts au milieu de terrain et participe largement à la bonne prestation de son équipe.

Scozzarella (5): totalement transparent, il a du mal à trouver sa place sur le terrain même si les rares fois où il touche le ballon, il ne commet aucune erreur. Il laissera sa place à Hernani, à la 54ème minute.

Kucka (6.5): il est au démarrage de l'action qui permet à Gervinho d'ouvrir le score, et propose beaucoup de solutions à ses coéquipiers grâce à une technique indiscutable. Cependant, son absence se fait sentir quand un quart d'heure avant la fin de la rencontre, il est expulsé pour protestations.

Gervinho (7.5): au bout d'une superbe action individuelle, il envoie une énorme frappe qui fusille Handanovic, permettant ainsi aux parmesans de mener au score. Ensuite, bien qu'il n'arrive plus à concrétiser, il mène la vie dure à ses adversaires du soir. Il est décidément indispensable au sein de cette attaque de Parme.


Cornelius (5): seul face au but de Sepe, il manque l'immanquable avant de s'éteindre au fil de la rencontre.

Kulusevski (6.5): il manque souvent de précision, mais jamais d'envie. A force d'actions plutôt bien menées, le jeune suédois montre qu'il a encore des progrès à faire, mais qu'il est incontestablement sur la bonne voie.

Inter (3-4-1-2)

Handanovic (6): malgré le but de Gervinho, le gardien slovène passe une soirée tranquille face à des parmesans qui créent beaucoup, mais manquent cruellement de précision devant le but.

Godin (6.5): le défenseur uruguayen fournit beaucoup d'efforts. En plus d'une prestation défensive solide, il se crée une bonne occasion de but et tente de donner vie à d'autres actions offensives. Il est remplacé par Bastoni à la 73ème, qui doublera la mise en faveur de l'Inter.


De Vrij (6.5): voir ci-dessus.

D'Ambrosio (6): il réalise un match avec des hauts et des bas: s'il suit globalement bien son adversaire du soir, il perd un précieux duel avec Gervinho qui mettra ensuite la pression aux intéristes jusqu'à la fin du match.

Candreva (6): il perd également la trace de Gervinho sur le premier but de la rencontre. Il se rattrape ensuite en proposant de nombreuses solutions offensives. C'est Moses qui prendra sa place à la 68ème.

Barella (6.5): il est probablement l'un des plus sereins au sein du milieu de terrain intériste. Il récupère de nombreux ballons et les fait circuler sans difficulté.

Gagliardini (6.5): précieux au milieu de terrain, le joueur italien gagne beaucoup de ses duels ce soir.


Biraghi (5): prestation négative pour Biraghi qui a du mal à suivre ses adversaires. Il perd également trop de ballons et propose peu de solutions. Il sera remplacé par Young à la 68ème minute.

Eriksen (5): le Danois manque d'impact sur ce match et touche très peu de ballons. Il n'est pas non plus toujours très précis. C'est Sanchez qui le remplacera à la 68ème minute.

Lukaku (6): il presse l'adversaire et tente d'apporter le danger à chaque fois qu'il s'approche du but, mais il est bien moins convaincant qu'à son habitude.

Martinez (5): s'il se montre plutôt dangereux en début de match, il aura pourtant vite fait de devenir totalement transparent. Il faudra attendre les défenseurs pour enfin débloquer la partie. Il sera remplacé à la 89ème minute par Borja Valero.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer