Serie A – 28ème j. | Les notes de Napoli – Udinese (4-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Mertens (8): c’est lui qui lance le Napoli avec deux très belles ouvertures pour Younes et Callejon qui marqueront les premiers buts napolitains. Comme si cela ne suffisait pas, c’est lui qui surprend tout le monde en fin de match avec une frappe qui bat complètement Musso. Le Napoli fait le break et anéantit tous les espoirs de l’Udinese.

Napoli (4-4-2)

Ospina: non noté: il est victime d’un choc à le tête dès les premiers moments du match. Il continue tout de même la partie et sera remplacé à la 44ème minute par Meret (6) qui passera une soirée tranquille

Ghoulam (6): il est l’auteur d’un très bon match en ce qui concerne toute la phase défensive.

Koulibaly (5): trop en retard en première période, il est battu à plusieurs reprises par ses adversaires. S’il se reprend un peu dès la seconde mi-temps, il n’affiche pas la solidité habituelle.

Maksimovic (5): la défense napolitaine n’est pas rassurante, et Maksimovic n’est pas en reste. Lui aussi est trop souvent en retard, et il est complètement battu sur le deuxième but de l’Udinese.

Malcuit (6): efficace dans son couloir, il parvient assez bien à limiter Zegeelaar. Toutefois, lui aussi manque un tout petit peu d’impact en phase offensive. Il est remplacé à la 86ème minute par Hysaj.

Younes (6.5): peu utilisé par Ancelotti cette saison, le jeune allemand profite de l’occasion pour se mettre en valeur. Il commence tout de suite par afficher une belle qualité de dribble et semble bien s’entendre avec ses partenaires. C’est à la première occasion qu’il trompe toute la défense bianconera et ouvre le score pour son équipe. Il s’éteint un petit peu avant d’être remplacé par Verdi à la 56ème.

Zielinski (6): match honnête pour le Polonais qui fait le travail au milieu de terrain. A noter un but refusé pour hors-jeu en toute fin de match.

Allan (6.5): il impressionne toujours par son acharnement défensif, et même si le jeu napolitain est moins intéressant qu’à l’habitude, son influence reste cependant importante.

Callejon (6.5): alors qu’il se montre trop imprécis en début de match, il parvient à se trouver au bon endroit au bon moment et marque le deuxième but napolitain, bien servi dans la surface par Mertens. La suite n’est pas brillante, mais il continue de pousser; son engagement est indiscutable.

Milik (6.5): le Polonais est totalement transparent en première période. Il ne touche que très peu de ballons et n’apporte aucun danger. C’est en début de deuxième période qu’il profite d’une occasion pour prendre le dessus sur Mandragora et pousser le ballon de la tête, signant ainsi le troisième but napolitain.

Mertens (8): voire ci-dessus

Udinese (3-5-2) 

Musso (4.5): si ses coéquipiers sont également fautifs, le gardien argentin ne parvient pas à se montrer efficace face aux attaquants napolitains.

Troost-Ekong (4.5): incapable de se montrer efficace lui aussi, il n’arrive pas à empêcher le naufrage de son équipe qui était pourtant parvenue à égaliser à la mi-temps.

Mandragora (4.5): placé en défense centrale, l’Italien n’a pas non plus su résister aux offensives napolitaines.

Ter Avest (5): lui aussi est coupable de la mauvaise prestation des siens en seconde période, malgré un engagement majeur par rapport à ses coéquipiers. A souligner toutefois qu’il est l’auteur de la passe décisive sur le second but de l’Udinese. C’est De Maio qui prendra sa place à la 68ème.

Larsen (4.5): le Danois n’a lui non plus aucun impact et ne parvient pas à limiter l’adversaire. Il est remplacé à la 86ème par Okaka.

Fofana (7): sans aucun doute le meilleur côté Udinese, Fofana parvient à mener les siens à l’égalisation en première mi-temps. Il glisse d’abord un bon ballon entre deux défenseurs napolitains à destination de Lasagna pour ensuite envoyer lui-même le ballon au fond des filets. Il n’apportera plus le même danger en seconde période, mais continuera tout de même de pousser les siens et de donner un gros coup de main en phase défensive.

Sandro (5.5): s’il est auteur de quelques bonnes interceptions, il ne parvient pas à empêcher les napolitains de prendre le dessus et s’effondre lui aussi. Il laissera sa place à Ingelsson à la 64ème.

De Paul (6.5): bilan satisfaisant pour De Paul qui tente de poser le jeu au milieu de terrain en compagnie de Fofana. Il parvient à offrir quelques bons ballons à ses coéquipiers qui, malheureusement pour lui, auront du mal à suivre.

Zegeelaar (6): assez bien tenu par Malcuit, il parvient rarement à se libérer et à apporter du danger à partir de son couloir. Cependant, il est précieux en phase défensive et récupère un bon nombre de ballons en faveur de l’Udinese.

Lasagna (6): il lit parfaitement la trajectoire du ballon qui lui est envoyé par Fofana et signe le premier but bianconero en battant Ospina. Malheureusement pour les siens, le capitaine frioulan s’éteint en seconde période et n’apporte plus aucun danger.

Pussetto (5.5): malgré une volonté indéniable, Pussetto ne parvient pas à créer le danger; ses quelques tentatives de frappe n’effraient pas le Napoli. Cependant, son engagement défensif est remarquable.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.