* Serie A (ITA) *

Serie A - 28ème j. | Les notes de Juventus - Lecce (4-0)

Homme du match : Dybala (7,5) : Le chef d'orchestre de cette Vieille Dame ! Il a été très actif tout au long de cette partie, y compris dans les temps faibles de la Juve. Il a couvert une grande zone de terrain, dézonant souvent jusqu'au cœur du jeu. Très présent à la construction, il a su être habile à la finition en témoigne sa magnifique ouverture du score (53'). Higuain a pris sa place (77').

Juventus Turin (4-3-3)

Szczesny (6,5) : Il n'a pas eu un travail titanesque à effectuer mais il est resté sobre et efficace. Il n'a jamais mis en danger sa formation que ce soit sur ses relances ou dans ses sorties.

Matuidi (6,5) : Une expérience de latéral gauche passée avec succès. D'abord prudent sur ses initiatives, il a progressivement augmenté son niveau réalisant une prestation défensive solide et quelques beaux débordements offensifs. En fin de match, il a même semblé très à l'aise dans son nouveau rôle.


Bonucci (6,5) : Quelques approximations en début de match pour lui avant un match plutôt tranquille face à une attaque de Lecce peu dangereuse ensuite.

De Ligt (6,5) : Sans être particulièrement transcendant, il a bien mené son match derrière même s'il a eu quelques moments de fébrilité. Offensivement, il a apporté de la présence sur coups de pied arrêtés, se créant plusieurs occasions avant de trouver le chemin des filets (85').

Cuadrado (6) : Il a montré deux visages. Le premier pendant les 50 premières minutes où il fut un peu brouillon avec du déchet, des approximations et un jeu stéréotypé. Puis, on a retrouvé un Cuadrado plus entreprenant et bien mieux inspiré qui a clairement mis en difficulté la défense de Lecce par ses courses et ses centres.


Rabiot (5) : Il fut un peu semblable à son équipe en première période. Lent, peu tranchant, parfois en dilettante. Il a parfois élevé son rythme, combinant avec ses partenaires et inquiétant même le gardien adverse d'une belle frappe (20'). Douglas Costa a pris sa place (52').

Pjanic (5) : Il a joué sur un faux rythme. Il ne fut pas nécessairement mauvais mais il a clairement manqué de spontanéité dans ses initiatives étant trop sur la retenue.

Betancur (6) : Il a eu une bonne assise défensive tout au long de sa partie. Cela a rassuré sa défense et cela a gêné les offensives adverses. Offensivement, cela aura pu être meilleur mais il a souffert des manques de son équipe, notamment en première mi-temps. Ramsey a pris sa place (68').

Ronaldo (7) : Comme à son habitude, les actions de son équipe ont tourné autour de lui. Il ne fut pas toujours très précis et a manqué de réalisme devant le but. Mais, sur quelques fulgurances, il a fait la différence. Il a mis le coup de rein qui provoque le pénalty qu'il transforme (62'). Il a sorti la talonnade judicieuse pour le but de Higuain (83'). Décisif comme toujours.


Dybala (7,5) : Voir ci-dessus.

Bernardeschi (5,5) : Pas toujours très précis, il a néanmoins été très dynamique sur son aile droite, notamment en première période où il fut l'un des meilleurs d'une équipe très stérile. Il a parfois pêché dans certains choix mais il a conservé un gros volume de course pendant tout son match. Muratore a pris sa place (77').

Lecce (5-3-2)

Gabriel (4,5) : L'addition est salée pour lui ! Bien qu'il n'ait pas fait un mauvais match, réalisant quelques beaux arrêts, il n'a pas pu s'interposer devant la furia turinoise en seconde période. On regrettera sa faiblesse sur ses sorties, voire l'absence même de sortie sur le quatrième but.

Vera Ramirez (4) : Cuadrado lui a fait vivre une seconde période bien plus compliquée que la première. Il a été souvent éliminé sur son côté gauche et n'a pas montré une solidité défensive à toute épreuve. Calderoni l'a remplacé (78').

Paz (4) : Assez solide en première période, il a explosé en vol après le premier but. Il fut alors constamment débordé par les attaquants turinois et a souvent mis son portier en difficulté.


Lucioni (non noté) : Exclu (32') directement après avoir stoppé irrégulièrement Betancur qui partait seul au but.

Donati (5) : Sans doute le plus sûr derrière tout au long de la rencontre. Il a su gagner ses duels et contenir les offensives adverses même si, malgré ses efforts, ce fut intenable en fin de match.

Rispoli (5) : Excellent dans ses montées offensives en première période, il aura donné un peu de fil à retordre aux Bianconeri par ses courses tranchantes. Après le repos, il a surtout subi les incessantes offensives adverses et il n'a plus trop montré ses qualités.

Shakhov (3,5) : Trop effacé, il a peiné à exister dans l'entrejeu. Il a ainsi touché bien trop peu de ballons et a du énormément défendre. Il a été souvent pris de vitesse en deuxième période et a fini quelque peu sur les rotules.


Petriccione (5,5) : Rigoureux sur le plan défensif, il a parfaitement suivi les dispositions tactiques de son entraineur. Offensivement, il fut celui vers qui les ballons allaient sur les contres de sa formation, mettant parfois en difficulté la Juve. A cause du carton rouge de Lucioni, il est remplacé dès la mi-temps par Rossettini (3) : Beaucoup trop apathique, il ne fut pas une menace aux attaques de la Juve. Son entrée n'a pas vraiment apporté la solidité attendue et il a pris l'eau beaucoup trop souvent.

Tachtsidis (5) : Il a montré de bonnes choses pendant une heure notamment dans les attaques de sa formation. Toutefois, il a émaillé sa rencontre d'un déchet technique un peu trop important.

Falco (4) : Il a eu trop peu de ballons intéressants pour pouvoir s'exprimer. Bien trop bas sur le terrain, il a du se démener pour atteindre la surface adverse. Toutefois, il a su se mettre au service du collectif sur les contres de Lecce. Remplacé par Babacar (63').

Mancosu (2,5) : Que dire ? Sinon qu'il fut pratiquement invisible tout au long de la soirée. Quasiment pas servi en ballons, il a été très effacé et n'aura pas eu d'influence sur ce match. Barak l'a remplacé (72').

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer