Serie A - 27ème j. | Les notes de Torino - Inter (1-2)

Homme du match: L.Martinez (7.5): malgré une première période plutôt anonyme, il se rattrape dès la reprise. En plus d'obtenir un pénalty qui permet aux siens de débloquer la partie, il prend le dessus sur son adversaire et double la mise grâce à une tête qui avait bien peu de chances de finir au fond des filets. L'Inter consolide ainsi sa place de leader du championnat, éloignant un peu plus le Milan qui affrontera le Napoli ce soir.

Torino (3-5-2)

Sirigu (5.5): pas franchement coupable sur les deux buts encaissés, il est très peu sollicité le reste du match.

Izzo (4.5): malgré un match généreux, il commet des erreurs qui coûtent cher au Torino puisqu'il provoque le pénalty qui permettra à Lukaku d'ouvrir le score et perd son duel face à Lautaro qui double la mise.

Lyanco (6): il rate une excellente occasion de but, alors qu'il était seul face à Handanovic. Pour le reste, il se montre attentif et prend peu de risques.

Bremer (6): le Brésilien réalise une prestation satisfaisante et parvient à limiter les offensives adverses. Lautaro et Lukaku notamment ont peu d'espace et ne parviennent pas à exercer leur influence habituelle.

Vojvoda (5): souvent trop léger face au milieu intériste, il ne pèse pas vraiment dans le jeu granata. Il cède sa place à Gojak à la 88ème minute.

Baselli (6): il entre plutôt bien dans le match et résiste aux intéristes sans briller. Il est contraint de céder sa place à Linetty suite à une blessure à la 49ème minute.

Mandragora (6): efficace au sein du milieu de terrain du Torino, il conserve bien le ballon et propose des solutions, sans pour autant parvenir à faire une vraie différence.

Lukić (6.5): il est certainement l'un des joueurs les plus intéressants côté granata. Souvent bien placé, il propose beaucoup en phase offensive et apporte du soutien à ses coéquipiers.

Murru (6): intéressant lui aussi, il parvient à prendre le dessus sur le milieu nerazzurro à plusieurs reprises. Il cède sa place à un plus offensif Ansaldi à la 67ème minute.

Verdi (6): il fournit beaucoup d'effort et tente d'apporter du danger à plusieurs reprises mais est bien tenu par la défense intériste. Il cède sa place à Zaza à la 67ème minute.

Sanabria (6.5): il est sans aucun doute celui qui apporte le plus de danger côté Toro. Ses efforts finissent par se concrétiser et il marque le but de l'égalisation, qui permet aux granata de croire temporairement au match nul face aux premiers du classement. Il cède sa place à Belotti à la 88ème minute.

Inter (3-5-2)

Handanovič (6): peu sollicité au cours de la rencontre, il ne peut pas grand-chose sur le but turinois alors qu'il est déjà impliqué dans une intervention sur un tir de Zaza.

Škriniar (7): attentif et solide, il anticipe ses adversaires et ne se laisse pas surprendre. Tous les ballons passent par lui, sans qu'il ne laisse le pressing adverse devenir un obstacle.

De Vrij (6.5): il réalise une prestation solide dans son ensemble et ferme bien tous les espaces aux hommes de Nicola. Il a toutefois sa part de responsabilité sur le but de l'égalisation.

Bastoni (7): il glisse face à Lyanco et prend un gros risque, mais le Brésilien ne concrétisera pas. Pour le reste, il réalise une excellente prestation, attentive et très solide.

Hakimi (6): il fournit beaucoup d'efforts et propose des solutions, tentant notamment de trouver Lukaku et Barella, mais crée globalement peu de danger. Il cède sa place à Darmian à la 88ème minute.

Barella (5.5): s'il n'a aucun problème à couvrir beaucoup de terrain et à apporter le danger suite à des actions isolées, il manque trop souvent de précision et réalise une prestation en dessous de ses standards habituels.

Brozović (7): tous les ballons passent par lui. Il réalise un gros match, dicte le rythme et empêche le milieu granata de prendre les commandes. Il cède sa place à Sanchez à la 81ème minute.

Gagliardini (7): il réalise une prestation solide et conserve bien le ballon face à un milieu turinois qui est tout sauf passif. Il cède sa place à Eriksen à la 56ème minute.

Perišić (6.5): l'action tend à se dérouler sur le côté opposé, mais il parvient tout de même à se faire remarquer à plusieurs reprises, que ce soit par ses solutions intéressantes proposées en phase offensive ou par sa détermination lorsqu'il s'agit de défendre. Il cède sa place à Young à la 56ème minute.

L. Martínez (7.5): voir ci-dessus. Il cède sa place à Vecino à la 88ème minute.

Lukaku (6): il touche peu de ballons et a du mal à apporter un réel danger. Il ne manque toutefois pas de volonté et finit par transformer un pénalty, qui permettra à l'Inter d'ouvrir le score.